Pages in topic:   < [1 2 3 4] >
Off topic: l'école à la maison
Thread poster: Isabelle DEFEVERE (X)

IsaPro  Identity Verified
France
Local time: 14:38
English to French
+ ...
Je n'y suis guère favorable... Nov 7, 2005

Les écoles pour enfants surdoués (je préfère "précoces") me laissent perplexe. En effet, je pense que, tout en voulant bien faire et offrir aux enfants les enseignements que leur intelligence exige, elles les surprotègent et ne les rendent que plus vulnérables au monde "extérieur".
Je pense qu'il est nécessaire que ces enfants sachent qu'il existe d'autres enfants qui n'ont pas leur don et qu'ils y soient mêlés.
Pour moi non plus cela n'a pas √©t√© facile de me retrouver √
... See more
Les écoles pour enfants surdoués (je préfère "précoces") me laissent perplexe. En effet, je pense que, tout en voulant bien faire et offrir aux enfants les enseignements que leur intelligence exige, elles les surprotègent et ne les rendent que plus vulnérables au monde "extérieur".
Je pense qu'il est nécessaire que ces enfants sachent qu'il existe d'autres enfants qui n'ont pas leur don et qu'ils y soient mêlés.
Pour moi non plus cela n'a pas √©t√© facile de me retrouver √† quatre ans et demi avec des enfants qui en avaient 7 ou 8... Mais je pense que l'exp√©rience a √©t√© positive car tout en suivant les cours que j'√©tais capable de suivre, j'ai pu me frotter aux autres et apprendre √† me d√©fendre contre les "grands". Au fur et √† mesure des ann√©es, la diff√©rence d'√Ęge a √©t√© compens√©e par le niveau intellectuel similaire.
Je ne suis pas certaine, pour l'√©quilibre des enfants, que l'on doive les confiner dans une bulle dor√©e dont, un jour o√Ļ l'autre, ils devront bien sortir...
Les enfants d'aujourd'hui sont les adultes de demain, il faut qu'ils fourbissent leurs armes pour affronter un avenir qui, que l'on soit surdoué ou non, ne réserve pas que des jours roses !
Collapse


 

Jean-Marie Le Ray  Identity Verified
France
Local time: 14:38
Member
Italian to French
+ ...
Je ne parle pas par expérience, mais... Nov 7, 2005

IsaPro wrote:

... je pense que l'exp√©rience a √©t√© positive car tout en suivant les cours que j'√©tais capable de suivre, j'ai pu me frotter aux autres et apprendre √† me d√©fendre contre les "grands". Au fur et √† mesure des ann√©es, la diff√©rence d'√Ęge a √©t√© compens√©e par le niveau intellectuel similaire.
Je ne suis pas certaine, pour l'√©quilibre des enfants, que l'on doive les confiner dans une bulle dor√©e dont, un jour o√Ļ l'autre, ils devront bien sortir...



à mon avis, c'est une chose à peser et soupeser au cas par cas, car ce qui peut stimuler l'un(e) peut tout aussi bien bloquer l'autre.

Jean-Marie


 

IsaPro  Identity Verified
France
Local time: 14:38
English to French
+ ...
Absolument d'accord Nov 7, 2005

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Cela dépend du caractère et de la personnalité de l'enfant.

 

sarahl (X)
Local time: 05:38
English to French
+ ...
Du pour et du contre Nov 7, 2005

IsaPro,

je suis d'accord, il ne faut pas surprot√©ger les enfants, par contre il faut peut-√™tre tenir compte de leur maturit√© affective. Un an peut √™tre une diff√©rence √©norme. Moi aussi, j'ai fait toute ma scolarit√© avec des enfants plus √Ęg√©s que moi, et √ßa n'a pas √©t√© √©vident.

Je suis pour des structures pour les surdoués parce que malheureusement, une différence est généralement un handicap, quelle qu'elle soit.


 

sylver  Identity Verified
Local time: 21:38
English to French
Un mot d'encouragement Nov 8, 2005

Juste un mot ou deux pour te féliciter de ce choix, qui me semble excellent.

Il en a de la chance!!!

Je me souviens de toutes ces heures, que dis-je, de toutes ces journées gaspillées à ne rien faire, la tête posée sur le bureau.

L'école actuelle est plutot mal fichue. Elle suppose que tous les éléves avancent à la même vitesse dans les mêmes matières, et que les éléves ont exactement les mêmes intérêts et les mêmes buts.

O
... See more
Juste un mot ou deux pour te féliciter de ce choix, qui me semble excellent.

Il en a de la chance!!!

Je me souviens de toutes ces heures, que dis-je, de toutes ces journées gaspillées à ne rien faire, la tête posée sur le bureau.

L'école actuelle est plutot mal fichue. Elle suppose que tous les éléves avancent à la même vitesse dans les mêmes matières, et que les éléves ont exactement les mêmes intérêts et les mêmes buts.

Or un gamin peut être brillant en math sans pour autant être bon en biologie, en chimie ou en langues. "Mauvais" dans certaines matières et excellent dans d'autres, on ne te permet jamais de profiter de tes dispositions, ni de rattrapper tes lacunes.

Enfin bon, je m'égare.

Bonne chance à toi - lui, il en a déjà.
Collapse


 

Isabelle DEFEVERE (X)  Identity Verified
Spain
Local time: 14:38
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
écoles pour enfants surdoués...bof Nov 13, 2005

Merci Sylver pour ton message, il me touche beaucoup.

Dans un sens comme dans l'autre, ce n'est pas facile d'avoir des enfants différents...alors je fais ce que je peux, l'important étant que mon fils soit heureux, en harmonie avec sa petite tête et avec le reste du monde.


 

Soizic CiFuentes  Identity Verified
United States
Local time: 08:38
Member (2003)
English to French
+ ...
12 ans d'école à la maison! Nov 25, 2005

Isabelle DEFEVERE wrote:

Bonjour,

Mon fils Maxime (né en mai 2000) n'a pas repris le chemin de l'école en septembre, nous avons décidé de faire l'école à la maison et nous en sommes absolument ravis.

J'aimerais savoir si d'autres parents proziens ont fait ce même choix.

Isabelle


Bonjour,

Ca fait presque 12 ans que j'ai pris cette décision. Je ne l'ai jamais regretté. Aujourd'hui ma fille de 18 ans en est à sa deuxième année d'université, ma fille de 16 ans a décidé d'essayer l'école publique pour sa dernière année. Elle y excelle et est déjà reçue dans l'Université de son choix pour l'année prochaine. Mon plus jeune, mon fils de 14 ans est toujours à la maison et n'est pas interessé par essayer l'école publique. Il aime beaucoup le style de vie trés flexible que nous avons, ce qui lui donne le temps de poursuivre ses passions.
Nous habitons aux Etats Unis, ce qui a facilité notre choix car les ressources, les activités dans la communauté et les groupes de soutien ne manquent pas et donc l'aspect socialisation n'a jamais été un problème.
C'est un merveilleux cadeau que tu offres à ton fils. Vous ne le regrettez pas.


Soizic


 

Soizic CiFuentes  Identity Verified
United States
Local time: 08:38
Member (2003)
English to French
+ ...
Groupes de soutien Nov 25, 2005

sylver wrote:


Or un gamin peut être brillant en math sans pour autant être bon en biologie, en chimie ou en langues. "Mauvais" dans certaines matières et excellent dans d'autres, on ne te permet jamais de profiter de tes dispositions, ni de rattrapper tes lacunes.

E


Exactement. C'est tout √† fait le cas de mon fils. Il y a aussi des sujets qui n'interesse pas l'enfant √† un certain moment de sa vie mais des sujets qui le passionne et qui ne vont pas √™tre offerts √† l'√©cole. Mon fils est devenu un champion du moyen √Ęge japonnais.
Il n'√©tait pas du tout interess√© par le moyen √Ęge en Europe; Un enfant apprend et surtout se souvient beaucoup mieux de ce qui lui semble pertinent.

Je veux aussi préciser que l'école à la maison de s'adresse pas seulement aux élites, ou aux enfants surdoués. C'est aussi un autre mythe.

Il est trés important que tu joignes des groupes de soutien car tu vas rencontrer énormément de gens qui vont essayer de te décourager. Le soutien moral est important si tu veux durer.

Personnellement si c'était à refaire, je n'hésiterais pas une seconde. C'est une des meilleures décisions que j'ai prise dans ma vie.

Soizic


 

sylver  Identity Verified
Local time: 21:38
English to French
Un autre avantage Nov 26, 2005

Un des problèmes des écoles publique est la prépondérance des drogues. Quand j'étais au lycée, grosso modo la moitié de ma classe avait "essayé" le canabis, et j'ai vu plus d'un dealer couper ses barrettes en cours de science et compter ses profits pendant les cours de maths.

Comme le cannabis rend docile, bien des enseignants ignorent le problème, et les parents n'en entendent généralement pas parler.

Quand mon petit fr√®re est rentr√© dans ce m√™me lyc√
... See more
Un des problèmes des écoles publique est la prépondérance des drogues. Quand j'étais au lycée, grosso modo la moitié de ma classe avait "essayé" le canabis, et j'ai vu plus d'un dealer couper ses barrettes en cours de science et compter ses profits pendant les cours de maths.

Comme le cannabis rend docile, bien des enseignants ignorent le problème, et les parents n'en entendent généralement pas parler.

Quand mon petit frère est rentré dans ce même lycée, 6 ans plus tard, ils étaient seulement 2 dans une classe de 35 à n'avoir jamais touché le cannabis! Et pas mal d'autres jouent à cette roulette russe que l'on appelle l'extasy. (Contenu non défini, l'exta contient toutes sortes de substances, allant du pollen à la mort aux rats)

L'école "de la république" laisse à désirer, et pas seulement en termes de contenu éducatif.
Collapse


 

Soizic CiFuentes  Identity Verified
United States
Local time: 08:38
Member (2003)
English to French
+ ...
cannabis et autre pilule d'obéissance Nov 26, 2005

sylver wrote:



L'école "de la république" laisse à désirer, et pas seulement en termes de contenu éducatif.


La ritaline est aussi prescrite trés facilement pour calmer les enfants un peu trop fougueux. Je ne sais pas en France mais utilisée à haute dose aux Etats Unis. La jeunesse américaine est encouragée à se bourrer de psychotropes et en même temps, il faut dire non à la drogue. Bonjour la confusion !
Une étude de l'université de Californie à Berkeley montre d'ailleurs que les enfants traités à la Ritaline présentent trois fois plus de risques que les autres de devenir toxicomanes.

Un grand pourcentage de ces enfants prennent d'autres psychotropes comme le prozac pour soigner les effets secondaires de la ritaline; pertes d'appétit, depression ect...

Et plus il y a les problèmes de violence et de racisme et même dans les quartiers les meilleurs.

Aprés tout ça il ne reste plus beaucoup de place pour le contenu académique.


 

Mohammed Al Saadi
France
Local time: 14:38
French to Arabic
+ ...
Vous avez dit "ritaline" ? Nov 29, 2005

Soizic wrote:


La ritaline est aussi prescrite trés facilement pour calmer les enfants un peu trop fougueux.





Lorsque j'ai vu "ritaline", j'ai vraiment cru parcourir le fil "Néologismes", pensant qu'il s'agissait, par exemple, d'une "éducation à l'italienne" (après le mariage, mais avant le dicorce à l'italienne).

Las ! Cela a l'air sérieux : il y aurait bien une drogue appelée "ritaline" ! Et puis pourquoi pas : en Irak il y avait bien un médicament baptisé... "saddamine" (véridique).


 

IsaPro  Identity Verified
France
Local time: 14:38
English to French
+ ...
Excuse-moi Sylver Nov 29, 2005

mais l√† je bondis !!! Nous devons avoir le m√™me √Ęge √† quelque chose pr√®s et, personnellement, j'ai suivi toute ma scolarit√© √† l'√©cole de la R√©publique (avec une majuscule s'il te pla√ģt) et je ne suis pas devenue junkie pour autant. Je dirais m√™me que je fuis la drogue comme la peste ! Je ne sais pas o√Ļ tu as suivi tes √©tudes secondaires... Jamais une barrette ni un gramme de coke n'est entr√©e dans l'enceinte de mon lyc√©e, notre directeur √©tait extr√™mement vigilant. Crois-moi, je... See more
mais l√† je bondis !!! Nous devons avoir le m√™me √Ęge √† quelque chose pr√®s et, personnellement, j'ai suivi toute ma scolarit√© √† l'√©cole de la R√©publique (avec une majuscule s'il te pla√ģt) et je ne suis pas devenue junkie pour autant. Je dirais m√™me que je fuis la drogue comme la peste ! Je ne sais pas o√Ļ tu as suivi tes √©tudes secondaires... Jamais une barrette ni un gramme de coke n'est entr√©e dans l'enceinte de mon lyc√©e, notre directeur √©tait extr√™mement vigilant. Crois-moi, je n'ai pas suivi mes cours √† Louis le Grand mais dans la r√©gion parisienne. Arr√™tons de tirer √† boulets rouges sur l'√©cole publique ! Ce n'est ni un squat ni un repaire d'analphab√®tes. Peu de choses me choquent dans la vie, mais tes propos m'ont fait hurler...

Sorry

sylver wrote:

Un des problèmes des écoles publique est la prépondérance des drogues. Quand j'étais au lycée, grosso modo la moitié de ma classe avait "essayé" le canabis, et j'ai vu plus d'un dealer couper ses barrettes en cours de science et compter ses profits pendant les cours de maths.

Comme le cannabis rend docile, bien des enseignants ignorent le problème, et les parents n'en entendent généralement pas parler.

Quand mon petit frère est rentré dans ce même lycée, 6 ans plus tard, ils étaient seulement 2 dans une classe de 35 à n'avoir jamais touché le cannabis! Et pas mal d'autres jouent à cette roulette russe que l'on appelle l'extasy. (Contenu non défini, l'exta contient toutes sortes de substances, allant du pollen à la mort aux rats)

L'école "de la république" laisse à désirer, et pas seulement en termes de contenu éducatif.
Collapse


 

Soizic CiFuentes  Identity Verified
United States
Local time: 08:38
Member (2003)
English to French
+ ...
Style de vie Nov 29, 2005

Il ne faut pas non plus se mettre la tête dans le sable. Ce que Sylver décrit, je l'ai vu aussi. Pas de doute sur la question. A la maison, ma famille avait une attitude assez préventive ce qui m'a évité bien des problèmes, ce qui ne m'a pas empêché de consomner le joint occasionnel ne serait ce que pour expérimenter.

A l'heure actuelle les problèmes que l'on trouve à l'école ne se sont malheureusement pas réduits.

Cela dit l'école à la maison n'est pas
... See more
Il ne faut pas non plus se mettre la tête dans le sable. Ce que Sylver décrit, je l'ai vu aussi. Pas de doute sur la question. A la maison, ma famille avait une attitude assez préventive ce qui m'a évité bien des problèmes, ce qui ne m'a pas empêché de consomner le joint occasionnel ne serait ce que pour expérimenter.

A l'heure actuelle les problèmes que l'on trouve à l'école ne se sont malheureusement pas réduits.

Cela dit l'école à la maison n'est pas un style de vie pour tous. Il faut être assez organisé et une grande disponibilité de la part d'un des parents est nécessaire. C'est d'ailleurs pourquoi je ne peux pas me permettre de traduire à temps complet. Car enseigner à la maison c'est presque du temps complet même si en apparence c'est un style de vie trés flexible.
Collapse


 

sarahl (X)
Local time: 05:38
English to French
+ ...
ça existe ??? Nov 29, 2005

IsaPro wrote:

Jamais une barrette ni un gramme de coke n'est entrée dans l'enceinte de mon lycée


Isa,

j'ai moi aussi fait mes études primaires et secondaires dans l'école de la république, plusieurs en fait puisque nous avons beaucoup déménagé, et je n'en ai pas vu une seule d'épargnée ! Et je crois que ça empire plus qu'autre chose.


 

Isabelle DEFEVERE (X)  Identity Verified
Spain
Local time: 14:38
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
drogue, etc. Nov 30, 2005

À propos de la drogue, je n'en ai jamais vue dans aucun des établissements scolaires que j'ai fréquentés, et même si j'en avais eu la possibilité, je ne pense pas que j'y aurais touché, la prévention à la maison et les fréquentations sont très importantes.

Je précise une nouvelle fois que ce n'est pas parce que Maxime ne va pas à l'école que je dénigre cette dernière, je crois en l'école de la République comme le disait l'une d'entre vous.

L'école à
... See more
À propos de la drogue, je n'en ai jamais vue dans aucun des établissements scolaires que j'ai fréquentés, et même si j'en avais eu la possibilité, je ne pense pas que j'y aurais touché, la prévention à la maison et les fréquentations sont très importantes.

Je précise une nouvelle fois que ce n'est pas parce que Maxime ne va pas à l'école que je dénigre cette dernière, je crois en l'école de la République comme le disait l'une d'entre vous.

L'école à la maison a été la seule possibilité pour moi face à l'école (de la Monarchie en Espagne)qui niait le "problème" de précocité de Maxime, puis au fil des semaines nous avons pris un rythme, des habitudes et je pense que l'école à la maison est finalement un merveilleux choix de vie, il est évident que cela demande une certaine organisation, mais je me sens bien plus libre, mon fils est épanoui et progresse enfin à son rythme. Nous sommes heureux de partager les deux petites heures d'études par jour, chaque matin, à 10h00, l'école commence, et le plaisir de voir mon fils apprendre à écrire ou autre est équivalent à celui que j'éprouvais lors de ses premiers pas.

Concernant les groupes de soutien, je ne sais pas s'il en existe en Espagne, de fait je suis face à un certain flou légal ici concernant l'école à la maison. Est-ce légal, illégal ? Je n'en sais rien et je n'ose pas trop atttirée l'attention sur nous en allant demander à la Consejalía de Educación ou autre. Comme Maxime est inscrit au CNED et qu'il a un certificat de scolarité, ça devrait passer... De toute façon, Maxime n'a pas encore 6 ans, nous avons encore 6 mois devant nous.

Isabelle
Collapse


 
Pages in topic:   < [1 2 3 4] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

l'école à la maison

Advanced search






WordFinder Unlimited
For clarity and excellence

WordFinder is the leading dictionary service that gives you the words you want anywhere, anytime. Access 260+ dictionaries from the world's leading dictionary publishers in virtually any device. Find the right word anywhere, anytime - online or offline.

More info »
CafeTran Espresso
You've never met a CAT tool this clever!

Translate faster & easier, using a sophisticated CAT tool built by a translator / developer. Accept jobs from clients who use SDL Trados, MemoQ, Wordfast & major CAT tools. Download and start using CafeTran Espresso -- for free

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search