Pages in topic:   [1 2] >
L'interprétariat, oui, mais à quel prix?
Thread poster: sylver

sylver  Identity Verified
Local time: 08:01
English to French
Jul 20, 2006

Je viens de recevoir une demande d'interprétariat anglais - français en Thaïlande.

Apparement, le client n'a guère le choix - on est pas trop nombreux à habiter sur place, et de mon coté, je suis prêt à laisser tomber ma bécane pour quelques jours...mais à quel prix?

Je m'adresse aux interprètes qui trainent leurs guêtres sur le forum pour quémander un petit conseil sur les prix qui se pratiquent chez nos artistes favoris de la parlotte multilingue et les pros de la bavette en simultanée.


[Edited at 2006-07-20 13:41]


Direct link Reply with quote
 
xxxsarahl
Local time: 16:01
English to French
+ ...
Tu peux préciser ? Jul 20, 2006

Sylver,

Il existe plusieurs sortes d'interprétation. Je suppose que tu vas faire de la liaison ?

Envoie-moi un message en privé avec plus de détails, je te donnerai une fourchette et éventuellement quelques tuyaux.

Sarah

[Edited at 2006-07-20 16:26]


Direct link Reply with quote
 

Bruno Magne  Identity Verified
Local time: 22:01
English to French
+ ...
D'accord avec Sarah Jul 20, 2006

Bonjour, (ou bonsoir, c'est selon)

En principe, il existe un barême qui s'applique selon que lon travaille en cabine (généralement le plus élevé et calculé à la journée, quel que soit le nombre d'heures travaillés. Par exemple, si tu demandes 350 dollars jusqu'à 6 heures de travail mais que tu ne travailles que 2 heures, tu touches les 350. Si le nombre d'heures travaillées [pause déjeuner ou café comprise], tu as droit à des heures sup') ou que l'on travaille en accompagnement..

C'est plus délicat en cas d'accompagnement. Car en général, tu es tout seul et tu n'arrêtes jamais, même pas aux toilettes. En principe, tu es payé à la journée, mais les clients ont tendance à abuser, car ils confondent gentillesse et service professionnel et rémunéré (= pas d'heure sup et des journées de plus de 10, voire 15 heures). Personnellement, je demande toujours des honoraires très, pour ne pas dire trop, élevés, de façon à pouvoir monter une équipe de 2 pros qui se relaieront. Quoi qu'il en soit, c'est sans doute l'exercice le plus crevant qui soit.

Calcule bien ta valeur. C'est pas que ta bécane soit plus importante, mais tu la làches quand tu veux et pour le temps que tu veux.


Amicalement

Bruno

P.S.: désolé pour les coquilles. Je crois les avoir éliminées. B.

[Edited at 2006-07-20 18:52]


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 08:01
English to French
TOPIC STARTER
Je ne sais pas encore Jul 20, 2006

sarahl wrote:

Sylver,

Il existe plusieurs sortes d'interprétation. Je suppose que tu vas faire de la liaison ?

Envoie-moi un message en privé avec plus de détails, je te donnerai une fourchette et éventuellement quelques tuyaux.

Sarah


Merci. On en est qu'à la première prise de contact, donc pour le moment, je n'en sais guère plus, si ce n'est les dates d'arrivée. Je suppose qu'il s'agirait essentiellement d'accompagnement.


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 08:01
English to French
TOPIC STARTER
Tant que c'est pas en cabane Jul 20, 2006

Bruno Magne wrote:

Bonjour, (ou bonsoir, c'est selon)

En principe, il existe un barême qui s'applique selon que l
on travaille en cabine (généralement le plus élevé et calculé à la journée, quel que soit le nombre d'heures travaillés. Par exemple, si tu demandes 350 dollars jusqu'à 6 heures de rvail mais que tu ne travailles que 2 heures, tu touches les 350. Si le nombre d'heures travaillées (pause déjeuner ou café comprise), tu as droit à des heures sup'.

C'est plus délicat en cas d'accompagnement. Car en général, tu es tout seul et tu n'arrêtes jamais, même pas aux toilettes. En principe, tu es payé à la journée, mais les clients ont tendance à abuser, car ils confondent gentillesse et service professionnel et rémunéré (= pas d'heure sup et des journées de plus de 10, voire 15 heures). Personnellement, je demande toujours un des honoraires très, pour ne pas dire trop, éleés, de façon à pouvoir monter une équipe de 2 pros qui se relaieront. Quoi qu'il en soit, c'est sans doute l'exercice le plus crevant qui soit.

Calule bien ta valeur. C'est pas que ta bécane soit plus importante, mais tu la làches quand tu veux pour le temps que tu veux.

Amicalement
Bruno


C'est que la bécane, elle est facilement jalouse.

Pour le moment, je n'ai guère de renseignements supplémentaires, mais j'ai l'impression que ce ne sera que de l'accompagnement.

350 $ pour 6 heures, ça fait grosso modo du $58 par heure de travail, ce qui à l'air correct.


Direct link Reply with quote
 
xxxdf49f
France
Local time: 01:01
simultané ou accompagnement Jul 20, 2006

S'il s'agit du World University Presidents Summit posté il y a peu de temps sur le site, c'est de la simultanée.
Et la simultané, quand on n'en a jamais fait, c'est un peu casse-gueule, à n'importe quel prix...!
S'il s'agit seulement d'accompagnement (je dis bien accompagnement et non pas consécutif), alors c'est autre chose, et ça peut même "s'improviser" sans grand problème.
Si tu veux des idées de tarifs en France, contacte moi par e-mail.
(sachant que les tarifs des vrais interprètes de conférence professionnels ne sont normalement pas si différents que ça entre les pays - et si je vais travailler en Thaïlande, j'applique les mêmes tarifs qu'à Paris).

cordialement - dominique


Direct link Reply with quote
 

Bruno Magne  Identity Verified
Local time: 22:01
English to French
+ ...
Le tarif indiqué est celui en cours au Brésil Jul 21, 2006

Ce que je sais, c'est qu'en Europe, pour les paires de langues dites exotiques (arabe, japonais, chinois...) ça peut être le double, voire le triple. Pour les States (et le Canada, qui, si j'ai bien compris, est ce que l'on fait de mieux pour les honoraires dans le monde de la traduction [Nancy ?]), je ne sais pas trop, sauf que c'est bien payé si on est un vrai pro. Je pense que Sarah devrait pouvoir confirmer ça.

Comme je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de gens en Thaïlande parlant bien et l'anglais et le français, tu devrais pouvoir demander de très bons honoraires. Mais, au risque de me répéter, s'il s'agit d'un accompagnement sur plusieurs jours, essaie de partager le job avec un collègue de ta confiance. Quelquefois, il vaut mieux gagner la moitié et se sentir mieux à la fin (et sans se crever).

Bon jour

Bruno


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 08:01
English to French
TOPIC STARTER
World university... Jul 21, 2006

df49f wrote:

S'il s'agit du World University Presidents Summit posté il y a peu de temps sur le site, c'est de la simultanée.
Et la simultané, quand on n'en a jamais fait, c'est un peu casse-gueule, à n'importe quel prix...!
S'il s'agit seulement d'accompagnement (je dis bien accompagnement et non pas consécutif), alors c'est autre chose, et ça peut même "s'improviser" sans grand problème.
Si tu veux des idées de tarifs en France, contacte moi par e-mail.
(sachant que les tarifs des vrais interprètes de conférence professionnels ne sont normalement pas si différents que ça entre les pays - et si je vais travailler en Thaïlande, j'applique les mêmes tarifs qu'à Paris).

cordialement - dominique


Merci pour les renseignements, je vais t'envoyer une comm privée pour les tarifs en vigueur dans l'hexagone. Je te rassure, je n'ai aucune intention de casser les prix. Je fais mes traductions au même prix que si j'étais en France, et il en ira de même pour le travail d'interprète, si travail d'interprète il y a.

Non, il ne s'agit pas du sumit, et ce job n'a jamais été posté sur Proz.

En fait, j'ai déjà eu l'occasion de faire du consécutif (quelques conférences, sur le podium à coté de l'orateur), et de l'interprétation de vidéos en simultanée, mais à titre gracieux, et généralement dans des circonstances conviviales.

Je suis bien conscient que cela ne fait pas de moi un interprète chevronné - j'ai encore pas mal de chemin à faire - mais j'en ai fait suffisamment pour savoir que je peux tirer mon épingle du jeu.

J'ai surtout besoin de connaitre les prix et les conditions qui se pratiquent, vu que je peux difficilement facturer au mot.


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 08:01
English to French
TOPIC STARTER
Merci Bruno Jul 21, 2006

Bruno Magne wrote:

Ce que je sais, c'est qu'en Europe, pour les paires de langues dites exotiques (arabe, japonais, chinois...) ça peut être le double, voire le triple. Pour les States (et le Canada, qui, si j'ai bien compris, est ce que l'on fait de mieux pour les honoraires dans le monde de la traduction [Nancy ?]), je ne sais pas trop, sauf que c'est bien payé si on est un vrai pro. Je pense que Sarah devrait pouvoir confirmer ça.

Comme je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de gens en Thaïlande parlant bien et l'anglais et le français, tu devrais pouvoir demander de très bons honoraires. Mais, au risque de me répéter, s'il s'agit d'un accompagnement sur plusieurs jours, essaie de partager le job avec un collègue de ta confiance. Quelquefois, il vaut mieux gagner la moitié et se sentir mieux à la fin (et sans se crever).

Bon jour

Bruno


Je pense que je vais demander aux allentours de $400-500 par jour (selon le nombre d'heures réel). On verra bien ce que ça donne.

Pour un collègue de confiance dans ma paire de langue, ben localement je n'en ai pas. La traduction anglais-français en Thailande, c'est un marché niche. (Assis! Debout! Couché! Fais le beau! Aaah! Cha ch'est un bon chien-chien.) et on ne doit pas être nombreux

Plaisanteries à part, j'attend d'avoir plus de renseignements. Je vous tiendrais au courant.

Merci encore pour les conseils.


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 08:01
English to French
TOPIC STARTER
Merci à tous Jul 21, 2006

Je viens d'obtenir des précisions et il s'avère que le travail demande "une parfaite maîtrise des termes bancaires et financiers en français et en anglais, particulièrement les termes juridiques et le marché financier".

Tentant, mais je ne suis pas encore au niveau dans ce domaine.

Merci à tous ceux qui ont pris le temps de me donner quelques conseils. C'est bon à savoir.


Direct link Reply with quote
 

Bruno Magne  Identity Verified
Local time: 22:01
English to French
+ ...
C'est bien d'être honnête Jul 21, 2006

mais peut-être te précipites-tu.

Dans les missions d'accompagnement, les clients sont généralement conscients des « limitations » de l'interprète et l'aident toujours volontiers en anticipant les mots. Je te parle de mon expérience avec les Français qui venaient très souvent à Porto Alegre, du temps où la ville était la capitale mondiale de l'altermondialisme.

Demande plus de précisions avant de rejeter l'offre. Si tu domines l'anglais (tes messages et ton site le démontrent) et le français (of course), tu ne devrais avoir guère de problème. Il suffit de mettre kes gens en confiance. Comme tu le sais sans doute, de plus en plus de Français dominent l'anglais suffisammente pour le ocmprendre, surtout dans les domaines de leur boulot, Alors, en fait, l'interprète ne fait que confirmer (ou non) ce que les gens disent. Et, bien souvent, il arrondit les angles.

Amicalement
Bruno


P.S: l'accompagnement est une tâche relativement aisée quand on connaît les langues concernées et n'exige pas trop d'expérience, contrairement à la simultanée (en cabine) où, si l'on ne dispose pas d'un collègue comptétent, on risque la catastrophe à tous les coins de phrase.


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 08:01
English to French
TOPIC STARTER
Plus de renseignements Jul 21, 2006

Bruno Magne wrote:

mais peut-être te précipites-tu.

Dans les missions d'accompagnement, les clients sont généralement conscients des « limitations » de l'interprète et l'aident toujours volontiers en anticipant les mots. Je te parle de mon expérience avec les Français qui venaient très souvent à Porto Alegre, du temps où la ville était la capitale mondiale de l'altermondialisme.

Demande plus de précisions avant de rejeter l'offre. Si tu domines l'anglais (tes messages et ton site le démontrent) et le français (of course), tu ne devrais avoir guère de problème. Il suffit de mettre kes gens en confiance. Comme tu le sais sans doute, de plus en plus de Français dominent l'anglais suffisammente pour le ocmprendre, surtout dans les domaines de leur boulot, Alors, en fait, l'interprète ne fait que confirmer (ou non) ce que les gens disent. Et, bien souvent, il arrondit les angles.

Amicalement
Bruno


Merci Bruno. Je suis touché par ta confiance.

J'avais l'impression qu'il s'agissait d'une mission d'accompagnement, mais ce n'est apparement pas le cas. Voici les explications du client

Il s'agit d'un voyage d'échanges entre une partie des autorités du pays XXXX comprenant le Ministère des Finances, de l'Economie et du Budget, la Banque Centrale de XXXX, la Commission de Supervision Bancaire et Financière et de notre Programme, avec la Bank of XXXX, le Securities and Exchange Commission, le Stock Exchange et sociétés côtées à YYYY.
Sept personnes issues de ces autorités effectueront le voyage.

Ce voyage permettra aux autorités financières du pays XXXX de s'enquérir des expériences ZZZZ en matière de réforme du secteur financier, aussi il nous est important que vous ayez une parfaite maîtrise des termes bancaires et financiers en français et en anglais, particulièrement les termes juridiques et le marché financier.


Je n'ai pas vraiment le choix. Bien qu'étant sans doute aucun l'une des personnes les plus qualifiées en Thailande (par défaut je ne suis pas prêt à accepter ce genre de travail de but en blanc.

Mieux vaut que le client utilise les services d'un interprète expert finance/banque. Alternativement, ils peuvent décider de discuter du coup de boule à Zizou, auquel cas je me ferais une joie de leur facturer mes services pour autant de jours que nécessaire.


Direct link Reply with quote
 

Bruno Magne  Identity Verified
Local time: 22:01
English to French
+ ...
C'est dommage... Jul 21, 2006

mais je comprends.

Quoi qu'il en soit, dis bien à ton contact que c'est à cause de l'exigence d'un bonne connaissance des termes techniques et juridiques que tu te vois obligé de décliner son invitation.

Je ne serais pas surpris qu'il te fasse une autre proposition.

En attendant, fais gaffe aux grandes ondes.

Amicalement

Bruno


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 08:01
English to French
TOPIC STARTER
Ce sera pour la prochaine fois Jul 22, 2006

Bruno Magne wrote:

mais je comprends.

Quoi qu'il en soit, dis bien à ton contact que c'est à cause de l'exigence d'un bonne connaissance des termes techniques et juridiques que tu te vois obligé de décliner son invitation.

Je ne serais pas surpris qu'il te fasse une autre proposition.


Tout à fait d'accord. A vrai dire, ce qui m'intéressait, c'était surtout l'occasion de trainer mes guêtres dans les bons hotels et de faire des contacts intéressants. J'aimerais bien rencontrer mes clients de temps en temps.

Ce soir sur TF3: "Les clients existent-ils vraiment?".
Un interprète témoigne: "Heu, c'est vrai, j'vous jure, ils existent vraiment! Je les ai vu. Même qu'il y en avait un qui faisait un bras de fer avec un éléphant rose".

Selon notre expert le professeur Bigleux, également invité sur le plateau, il s'agit d'un mythe ancien qui date des origines de l'Internet, au debut du deuxième millénaire. "Chacun sait que les entités clients ne sont en fait que des programmes malicieux conçus pour sabotager votre vie de famille en générant des messages urgent dans qui générent régulièrement du SPAM dans votre programme Outlook 7003. Dire que les clients sont des êtres humains comme les autres, c'est ridicule, c'est comme de dire que la vie existait avant l'Internet. Scientifiquement impossible."


En attendant, fais gaffe aux grandes ondes.

Amicalement

Bruno


??? J'ai pas compris.


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 01:01
English to French
+ ...
Tsunami-mi-san Jul 22, 2006

Pardon de m'immiscer...

sylver wrote:


En attendant, fais gaffe aux grandes ondes.

Amicalement

Bruno


??? J'ai pas compris.


Je pense que Bruno fait allusion aux ondes (vagues) dans le port, mais pas du casque pour le simultané.

JL




[Edited at 2006-07-22 13:06]


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

L'interprétariat, oui, mais à quel prix?

Advanced search






TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »
SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search