Dossier Accre et Chambre de Commerce
Thread poster: Olivia Guillaume
Olivia Guillaume  Identity Verified
France
Local time: 09:22
English to French
+ ...
Sep 12, 2006

Bonjour à tous,

Tout d'abord je voudrais me présenter: je m'appelle Olivia et je suis en train d'effectuer les démarches nécessaires avec mon conjoint pour nous installer en indépendants tous les deux en France (je traduis vers le français et lui vers l'anglais). Je connais déjà certains d'entre vous (bonjour Bruno!) car j'ai été chef de projet pour une agence de traduction à Londres.
Voilà mon problème: j'ai fait la demande de dossier d'Accre (et j'ai lu tous les fils s'y rattachant sur ce forum francophone, ce qui m'a permis de voir que je ne suis pas la seule à m'arracher les cheveux avec la partie bilan prévisionnel. Au départ, nous hésitions, mon conjoint et moi, entre nous installer en indépendants tous les deux ou créer une société. A la lumière des informations que j'ai pu glaner sur ce forum et en discutant autour de moi, j'ai pu comprendre que le statut de société ne serait pas intéressant dans un premier temps (frais d'inscription, obligation de constituer un capital, comptabilité lourde et onéreuse). Nous avons donc décidé de nous lancer en tant qu'indépendants en attendant de voir comment notre activité évolue.
Parallèlement, nous sommes allés voir la Chambre de Commerce de notre ville, où nous avons suivi une présentation sur la création d'entreprise et où nous avons rencontré plusieurs conseillers. Seulement voilà: notre choix de nous inscrire à l'Urssaf étant déjà arrêté, ce que nous aimerions des conseillers de la Chambre de Commerce, c'est qu'ils nous aident à remplir la partie bilan prévisionnel du dossier Accre. Or, la réponse fournie par les conseillers de la Chambre de Commerce est de nous inscrire à une série de séminaires payants sur la création d'entreprise. Puisque nous avons décidé de ne pas créer d'entreprise, je me demande si ces séminaires s'adressent vraiment à nous. Par contre, vu que certains des membres de la Chambre de Commerce siègent à la Commission Accre, pourraient-ils nous refuser ladite Accre si nous n'assistons pas à leurs séminaires?
Pour ce qui est de la partie prévisionnelle, j'ai pris rendez-vous à la Boutique de Gestion de ma ville, en espérant qu'ils puissent m'aider à compléter le dossier...

Merci d'avance,
Olivia


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 09:22
Member (2003)
German to French
Juste quelques précisions rapides... Sep 12, 2006

Bonjour,

oliviag wrote:

Seulement voilà: notre choix de nous inscrire à l'Urssaf étant déjà arrêté, ce que nous aimerions des conseillers de la Chambre de Commerce, c'est qu'ils nous aident à remplir la partie bilan prévisionnel du dossier Accre.


Vous pouvez faire cela avec un expert-comptable qui vous aidera à prévoir en détail toutes les recettes/dépenses et charges. Après, à vous d'évaluer un chiffre d'affaires raisonnable et réaliste qui fasse que votre affaire soit viable.


Or, la réponse fournie par les conseillers de la Chambre de Commerce est de nous inscrire à une série de séminaires payants sur la création d'entreprise. Puisque nous avons décidé de ne pas créer d'entreprise, je me demande si ces séminaires s'adressent vraiment à nous.

Ne pas confondre société et entreprise. Même en indépendant/freelance/libéral (appelle ça comme tu veux), on crée une entreprise. Déclaration d'activité indépendante = création d'entreprise (entreprise individuelle dans notre cas, société dans d'autres). D'ailleurs, dans ACCRE il y a bien « création d'entreprise », non ?


Par contre, vu que certains des membres de la Chambre de Commerce siègent à la Commission Accre, pourraient-ils nous refuser ladite Accre si nous n'assistons pas à leurs séminaires?

Je ne crois pas, ce serait de l'abus de pouvoir

Bon courage,
Sylvain


Direct link Reply with quote
 
Elisabetta M.  Identity Verified
Local time: 09:22
Member
English to French
+ ...
Mon expérience Sep 12, 2006

Bonjour Olivia,
je fais partie de ceux qui se sont arrachés les cheveux! Finalement beaucoup de bruit pour rien. Un jour j'en ai eu marre de me prendre la tete et j'ai rempli le bilan prévisionnel sommairement en calculant grosso modo les 2 ou 3 chsoes que j'allais acheter (un portable, quelques dicos, logiciels, abonnements), pour les charges je suis allée sur le site de la Canam, et pour les revenus j'ai fait unpeu à la louche. A la fin j'en avais assez et j'ai baclé... et j'ai eu l'aide. Un de mes amis qui a monté une boite dan sle Nord a tout fait sérieusement avec un cabinet d'outplacement et l'a eu aussi mais son commentaire a été qu'il n'aurait pas du y passer tant de temps car le dossier est lu par des gens qui n'y connaissent pas grand chose. Moi j'ai plus tablé sur les rubriques motivation et valeur ajoutée de mon expérience. Je ne veux pas te suggérer de bacler, cela dépend sans doute des départements mais il ne faut pas en faire une montagne non plus. Bon courage!


Direct link Reply with quote
 

Emérentienne
France
Local time: 09:22
English to French
Bilan prévisionnel Sep 12, 2006

Elisabetta M. wrote: Moi j'ai plus tablé sur les rubriques motivation et valeur ajoutée de mon expérience. J


J'avais fait la même chose il y a 3 ans. Ce ne sont que des prévisions après tout et ce qui compte d'abord c'est que les chiffres restent cohérents. Pas se prendre trop le chou avec ça. La commission Accre est là pour filtrer les dossiers bidons et donner un coup de pouce au démarrage, pas pour enfoncer les gens motivés.



Direct link Reply with quote
 
xxxPFB  Identity Verified
Local time: 09:22
English to French
+ ...
Absolument Sep 12, 2006

Elisabetta M. wrote:

j'ai rempli le bilan prévisionnel sommairement en calculant grosso modo les 2 ou 3 chsoes que j'allais acheter (un portable, quelques dicos, logiciels, abonnements), pour les charges je suis allée sur le site de la Canam, et pour les revenus j'ai fait unpeu à la louche. A la fin j'en avais assez et j'ai baclé


Elisabetta et Cécile ont raison. Il suffit de présenter des chiffres qui "ont l'air sérieux" et ça marche. Je n'ai rien d'un comptable ni d'un gestionnaire et j'y suis allé au petit bonheur la chance...

Et comme le dit Cécile, ils sont à pour aider et certainement pas pour créer des chômeurs, surtout à la veille d'une élection présidentielle - oups, je n'aurais peut-être pas dû dire cela...

Sérieusement, ne vous inquiétez pas trop pour le bilan prévisionnel...


Direct link Reply with quote
 
Olivia Guillaume  Identity Verified
France
Local time: 09:22
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci à tous Sep 12, 2006

Merci beaucoup pour vos réponses rapide et vos conseils.

La conseillère de la Chambre de Commerce a tellement insisté sur l'importance pour les jeunes créateurs d'assister aux séminaires et autres formations qu'ils organisent que j'en suis arrivée à croire que ceux-ci étaient indispensables pour remplir le dossier Accre...
Je vais donc me lancer, en consultant qqs bouquins et en allant voir la Boutique de Gestion avec qui j'ai pris rendez-vous, et je croise les doigts!

Cordialement,
Olivia


Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 09:22
English to French
+ ...
Boutique de Gestion Sep 14, 2006

Les conseils de la Boutique de Gestion seront certainement suffisants. Par exemple je pense qu'ils ont une liste type d'investissements et dépenses qu'il suffit de compléter.

Les Chambres de Commerce ne s'occupent que "modérément" des professions libérales, qui ne s'inscrivent pas au registre du commerce et ne paient pas de taxe professionnelle aux chambres de commerces, à la différence des commerçants et des entreprises.

Comme l'ont dit les autres intervenants il faut surtout présenter un dossier cohérent, montrer qu'on a fait une étude de marché : par exemple citer quelques agences de traduction régionales et clients potentiels, lister les prestations proposées avec un tarif moyen et en déduire son chiffre d'affaires. Utiliser des chiffres standard, par exemple : 2000 mots/jour, 200 jours par an , le reste étant consacré à la prospection et l'administration, non facturés, avec une progression du genre 1500 mots/j la première année, 1800 la deuxième et 2000 la troisième.

L'APCE a édité un dossier "Traducteur" dans sa série de fiches de métier. Il y a des chiffres intéressants pour l'étude de marché, issus de la SFT ;
voir sur le site www.apce.com ;

Pour l'avoir fait récemment je dirais que la rédaction d'un Business Plan est une excellente occasion de réfléchir à son installation sans rien oublier.


Direct link Reply with quote
 
H?l?ne Ga.
English to French
Mon expérience Sep 22, 2006

Bonjour olivia


J'ai eu le même problème en rentrant de l'étranger en juin dernier.

En fait, d'une part je pense qu'en effet dans le cas de la traduction cette histoire de bilan provisionnel est complètement disproportionnée : nos frais sont quasiment inexistants, du moins dans un premier temps : pas de fond de commerce, pas de local, pas de matière première etc...
Mais il faut quand même le faire.

Deux informations pour ça :

-Je me suis personnellement fait aider par une association appelée EGEE ( je crois Entente des Generations pour l'Emploi et l'Entreprise) constituée de bénévoles à la retraite, en général anciens comptables, cadres d'entreprise etc..; je suis dans la Manche, je ne sais pas ce qu'il en est des autres départements.

-D'autre part une boutique de gestion m'a fait le prévisionnel gratuitement (en laissant entendre qu'ils espéraient m'avoir comme cliente après).

Enfin le bénévole d'Egee connaissant quelqu'un à la commission de la DIRECTION DU TRAVAIL qui était chargée d'en décider m'a assuré de son appui.Dans mon cas je n'avais quasiment aucune ressource (allocation d'insertion) donc ça leur faisait un peu peur.

Quand à la Chambre de Commerce, bizarrement ils s'occupent de toi avant mais pas après. Il paraît qu'il ne faut surtout pas se précipiter pour une date officielle de début d'activité, et qu'on peut même travailler très longtemps avant de s'enregistrer officiellement. Sinon après ils te laissent tomber comme une vieille chaussette, on n'est plus en phase de "création d'entreprise".
Je n'ai jamais entendu parler de ces séminaires payants. Je trouve ça complètement ridicule.
Je me suis contentée d'assister à des journées gratuites 'créations d'entreprise" où j'ai glané quelques informations, et de me rendre à Paris au salon de la micro-entreprise, où je n'en ai glané pratiquement aucune.

Je suggérerais aussi d'aller éventuellement aux impôts pour se faire expliquer les régimes (micro-entreprises, réel etc...) : en général, quand il s'agit de parler d'argent, les gens sont très disponibles avec toi; en tous cas ils le sont dans ce département, peut-être parce qu'ils ont le temps.

Je suis à ta disposition pour des informations supplémentaires sur mon expérience.

Cordialement

Hélène




















oliviag wrote:

Bonjour à tous,

Tout d'abord je voudrais me présenter: je m'appelle Olivia et je suis en train d'effectuer les démarches nécessaires avec mon conjoint pour nous installer en indépendants tous les deux en France (je traduis vers le français et lui vers l'anglais). Je connais déjà certains d'entre vous (bonjour Bruno!) car j'ai été chef de projet pour une agence de traduction à Londres.
Voilà mon problème: j'ai fait la demande de dossier d'Accre (et j'ai lu tous les fils s'y rattachant sur ce forum francophone, ce qui m'a permis de voir que je ne suis pas la seule à m'arracher les cheveux avec la partie bilan prévisionnel. Au départ, nous hésitions, mon conjoint et moi, entre nous installer en indépendants tous les deux ou créer une société. A la lumière des informations que j'ai pu glaner sur ce forum et en discutant autour de moi, j'ai pu comprendre que le statut de société ne serait pas intéressant dans un premier temps (frais d'inscription, obligation de constituer un capital, comptabilité lourde et onéreuse). Nous avons donc décidé de nous lancer en tant qu'indépendants en attendant de voir comment notre activité évolue.
Parallèlement, nous sommes allés voir la Chambre de Commerce de notre ville, où nous avons suivi une présentation sur la création d'entreprise et où nous avons rencontré plusieurs conseillers. Seulement voilà: notre choix de nous inscrire à l'Urssaf étant déjà arrêté, ce que nous aimerions des conseillers de la Chambre de Commerce, c'est qu'ils nous aident à remplir la partie bilan prévisionnel du dossier Accre. Or, la réponse fournie par les conseillers de la Chambre de Commerce est de nous inscrire à une série de séminaires payants sur la création d'entreprise. Puisque nous avons décidé de ne pas créer d'entreprise, je me demande si ces séminaires s'adressent vraiment à nous. Par contre, vu que certains des membres de la Chambre de Commerce siègent à la Commission Accre, pourraient-ils nous refuser ladite Accre si nous n'assistons pas à leurs séminaires?
Pour ce qui est de la partie prévisionnelle, j'ai pris rendez-vous à la Boutique de Gestion de ma ville, en espérant qu'ils puissent m'aider à compléter le dossier...

Merci d'avance,
Olivia


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Dossier Accre et Chambre de Commerce

Advanced search






SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »
WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search