Quelqu'un s'y connaît en traduction de livres?
Thread poster: Josée Desbiens

Josée Desbiens
Canada
Local time: 07:43
English to French
Jan 24, 2007

Bonjour,

Je vis au Québec et je suis pigiste depuis un an et demi. Je viens de réussir un test pour une maison d'éditions (test de 2 400 mots, rien de moins, mais il paraît que c'est la norme).

Avant d'accepter une offre pour traduire un livre de cette maison d'éditions, j'aimerais savoir si quelqu'un s'y connaît assez bien en traduction de ce genre pour répondre à quelques-unes des questions que je me pose.

Parmi celles-ci, quel serait un tarif au mot convenable? Est-ce que cela dépend du nombre de mots? La maison d'éditions me propose un tarif de 0,09 $ du mot. Dois-je non seulement obtenir un bon de commande mais aussi signer un contrat? On m'a parlé de remises mensuelles. Quel est le nombre de mots que l'on pourrait considérer comme convenable pour chacune de ces remises? Est-ce que mon nom comme traductrice va immédiatement figurer dans le livre? Dois-je l'exiger?

Si j'oublie d'autres considérations, j'apprécierais que vous m'en fassiez part.

Merci à l'avance pour tous vos conseils.

[Edited at 2007-01-24 03:07]


Direct link Reply with quote
 

Ivana de Sousa Santos  Identity Verified
Portugal
Local time: 12:43
French to Portuguese
+ ...
Article sur la traduction de livres Jan 24, 2007

Suite à une discussion sur un forum, la collègue Morena a écrit un article sur la traduction de livres.

Peut-être pourra-t-il vous aider quelque part.

Voici le lien:

http://www.proz.com/translation-articles/articles/1039/1/NAME-OF-TRANSLATOR-IN-PUBLICATIONS-(BOOKS-OR-OTHER)

Ivana


Direct link Reply with quote
 
Erika Cenefels  Identity Verified
France
Local time: 13:43
German to French
+ ...
association de traducteurs littéraires? Jan 24, 2007

Bonjour,

existe-t-il au Québec une association de traducteurs littéraires? En France il y en a une (atlf.org), qui fournit un modèle de contrat et un sondage sur lestarifs (qui se calculent au feuillet).

En France les éditeurs paient en 3 fois: 1 à la signature du contrat, 1 à la remise de la traduction et 1 à la validation de la traduction (et non à la publication). Et si le livre marche très fort, il y a des droits d'auteur en plus.

J'imagine que les pratiques sont différentes Outre-Atlantique, mais ça peut te donner une idée.

A bientôt!


Direct link Reply with quote
 

Jenny Forbes  Identity Verified
Local time: 12:43
Member (2006)
French to English
+ ...
Il faut discuter tout ça avec le client Jan 24, 2007

Josée Desbiens wrote:

Bonjour,

Je vis au Québec et je suis pigiste depuis un an et demi. Je viens de réussir un test pour une maison d'éditions (test de 2 400 mots, rien de moins, mais il paraît que c'est la norme).

Avant d'accepter une offre pour traduire un livre de cette maison d'éditions, j'aimerais savoir si quelqu'un s'y connaît assez bien en traduction de ce genre pour répondre à quelques-unes des questions que je me pose.

Parmi celles-ci, quel serait un tarif au mot convenable? Est-ce que cela dépend du nombre de mots? La maison d'éditions me propose un tarif de 0,09 $ du mot. Dois-je non seulement obtenir un bon de commande mais aussi signer un contrat? On m'a parlé de remises mensuelles. Quel est le nombre de mots que l'on pourrait considérer comme convenable pour chacune de ces remises? Est-ce que mon nom comme traductrice va immédiatement figurer dans le livre? Dois-je l'exiger?

Si j'oublie d'autres considérations, j'apprécierais que vous m'en fassiez part.

Merci à l'avance pour tous vos conseils.

[Edited at 2007-01-24 03:07]


Il faut que Josée discute toutes ces questions avec la maison d'éditions et que cela soit établi dans un bon de commande avant qu'elle commence, ou même accepte, ce travail.
Je crois que c'est une bonne idée qu'on lui offre un paiement en remises mensuelles.
Surtout, qu'elle n'accepte pas tant de jours de travail par mois qu'elle risque de perdre ses autres clients - la traduction d'un livre entier prend du temps, et elle ne veut pas se trouver sans clients quand c'est fini. Donc, elle devra calculer une quantité raisonnable de mots par mois.
Bonne chance!
Jenny Forbes.


Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 13:43
English to French
+ ...
Paiement fixe du travail de traduction + droits d'auteurs selon ventes Jan 24, 2007

En France le traducteur reçoit normalement :
- un montant fixe (dit "à-valoir" ) qui correspond au travail de traduction. Ce montant est calculé au feuillet en langue cible (feuillet standard de 1500 signes, soit 25 lignes de 60 caractères, blancs inclus).
- un montant variable qui représente les droits d'auteurs calculés sur les ventes au-delà d'un certain seuil (10 000 , 15 000 ...). Ce montant doit être versé régulièrement par l'éditeur tant que le livre est en vente ou réédité.
- éventuellement des droits dérivés sur l'adaptation au cinéma etc...

Dans la pratique la rémunération se limite souvent à l'à-valoir , car peu de livres atteignent un énorme chiffre de vente, et de plus il est difficile d'obtenir les informations exactes de la part de l'éditeur. Sauf évidemment si on traduit Harry Potter !

Le tout est formalisé dans un contrat d'édition signé avant le démarrage : prix du feuillet (ou du mot éventuellement), % de droits d'auteur, modalité de versement de l'à-valoir, etc...
L'ATLF donne un exemple de contrat.

Le nom du traducteur est écrit sur la couverture (pas toujours !) , la première page intérieure (le plus fréquent), la quatrième de couverture.

Pour déterminer un tarif au feuillet il est prudent de "calibrer" le livre c'est-à-dire de faire une estimation du nombre final de pages à partir du texte source afin d'avoir une bonne idée du montant final sur lequel il faudra se mettre d'accord. Certains traducteurs proposent un prix forfaitaire ce qui évite les discussions ultérieures, mais il faut être sûr de son calibrage.


Direct link Reply with quote
 

Odette Grille  Identity Verified
Canada
Local time: 07:43
English to French
+ ...
Expérience perso. Jan 24, 2007

[Merci à l'avance pour tous vos conseilsJosée Desbiens wrote:

Bonjour,

Pour ma part, j'ai traduit plusieurs sortes de bouquins et les conditions varient.

0,09 $CAD est assez bas, mais il faut bien commencer quelque part.
Les droits d'auteur ne semblent pas être dans les moeurs au Québec (de toute façon, en France, il faut se battre pour les toucher...)

J'ai toujours travaillé au forfait. Pour un livre, il ne faut pas trop se poser de questions sur le tarif au mot.
Il vaut mieux s'assurer que les délais ne sont pas stressants. Veiller à vérifier avec l'éditeur le niveau de langage, les lecteurs ciblés, etc. (Veiller surtout à ce que les directives de l'éditeur soient claires et n'entrent pas en conflit avec celles de la relecture)
Malgré les tarifs inférieurs à ceux de la traduction scientifique ou autre, l'intérêt est la quantité de travail qui assure plusieurs mois de tranquillité d'esprit. Par contre, en six mois, par exemple, il ne faut pas laisser les autres clients t'oublier.
Moi, on me paye 10% à la signature de l'entente (C'est à ce moment que tu exiges des droits ou non. Généralement, ici, il y a une phrase qui précise que tu vends tes droits). Ensuite, je suis payée à un certain tarif au feuillet à chaque remise d'une partie du travail.
Parfois c'est un forfait (par exemple, si je rends en quatre fois, ce sera 20% à chaque remise et le solde un mois après le rendu définitif.)

Félicitations pour ta réussite du test et bon courage pour la suite.

Si tu veux des précisions que je ne veux pas donner en ligne, tu peux m'envoyer un courriel particulier.

Amicalement
Ode


Direct link Reply with quote
 
French Foodie  Identity Verified
Local time: 13:43
French to English
+ ...
lien utile Jan 24, 2007

pour l'Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada

www.attlc-ltac.org


Direct link Reply with quote
 

Josée Desbiens
Canada
Local time: 07:43
English to French
TOPIC STARTER
Un gros merci pour tous vos conseils! Jan 24, 2007

Odette,

Je vais sûrement te contacter éventuellement. Merci pour ton offre.


Direct link Reply with quote
 
Anne-Sophie Jubien  Identity Verified
Local time: 13:43
German to French
+ ...
Petite digression... Jan 25, 2007

Bonjour,

Excusez-moi, mais j'ai une question qui se rapporte à ce sujet : je suis en train de m'installer en tant que traductrice indépendante et je souhaiterais entamer la traduction d'un livre allemand.

Il m'avait été conseillé de commencer à traduire quelques pages puis de les soumettre à diverses maisons d'édition : est-ce en effet l'usage ?

Dans le cas précis, une maison d'édition française a déjà publié l'an dernier la traduction d'un livre de l'auteur que j'envisage de traduire : pensez-vous que je dois donc lui envoyer mon ébauche ? Cela se fait-il de changer de traducteur pour un auteur ?

Bref, tous vos conseils sont les bienvenus !

Merci d'avance,

anne-sophie


Direct link Reply with quote
 
Cl Te
France
Local time: 13:43
Contacter l'ATLF Apr 24, 2007

Anne-Sophie Jubien wrote:

Il m'avait été conseillé de commencer à traduire quelques pages puis de les soumettre à diverses maisons d'édition : est-ce en effet l'usage ?



Oui apparemment.
J'avais contacté l'ATLF (Association des traducteurs littéraires de France ) (http://www.atlf.org/contact/index.html) pour un cas similaire et on m'avait dit qu'il valait mieux proposer une traduction de 8 à 10 pages (texte source/texte cible), une fiche de lecture du livre et une bonne argumentation. Enfin, ils te renseigneront en tout cas.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Quelqu'un s'y connaît en traduction de livres?

Advanced search






SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »
TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search