Le traducteur doit-il avoir des scrupules?
Thread poster: Stéphanie Soudais

Stéphanie Soudais  Identity Verified
France
Local time: 03:59
Member (2006)
English to French
Apr 23, 2007

Bonjour, je m'excuse si le sujet a déjà été traité, mais mes recherches dans les archives n'ont rien donné.

On vient de me contacter pour savoir si je souhaiterais traduire un/des livres dont le contenu est "social and science related". J'ai répondu oui et ai reçu en retour un extrait en guise de test. Le texte en question parle de la théorie évolutionniste et la remet en cause d'une manière assez virulente, presque gênante. J'ai effectué des recherches pour en savoir plus sur l'expéditeur du message, et j'ai découvert que l'un des principaux auteurs qu'il publie est plutôt controversé (en France et en Europe) pour ses idées islamistes et extrémistes.

Du coup, j'hésite à donner suite à ce message; je sais que le traducteur n'est pas l'auteur du contenu qu'il traduit, mais il n'empêche que cela me taraude depuis plusieurs jours, d'autant qu'il ne s'agit pas d'un simple article mais d'un ouvrage entier.

Qu'en pensez-vous? Faut-il avoir des scrupules à traduire ? Avez-vous déjà refusé de traduire certains textes? Merci d'avance pour vos réponses.


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 03:59
Member (2007)
German to French
+ ...
Sondages Apr 23, 2007

Il y a eu quelques sondages (avec discussions sur le sujet) :
http://www.proz.com/topic/69474
http://www.proz.com/post/437040

Moi je ne crois pas que quiconque ici puisse te dicter ta conduite, à chacun sa vision de l'éthique !


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 03:59
Member (2003)
German to French
Une question de choix Apr 23, 2007

Je partirais simplement du principe que si tu ne te sens pas à l'aise avec les idées exprimées, voire si tu y es opposée ou réfractaire, tu ne dois avoir aucun scrupule à en refuser la traduction si tu en as envie.
Certains s'en accommodent sans états d'âme (« le boulot, c'est le boulot »), certains autres ne le peuvent pas, c'est uniquement une question de choix à mon avis. Et ce choix, quel qu'il soit, ne sera ni bon ni mauvais ; ce sera ton choix, c'est tout.

Sylvain


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 03:59
Member (2007)
German to French
+ ...
Intime conviction Apr 23, 2007

La question que tu te poses n'a pas de réponse absolue à mon avis : tu es libre de tes choix et convictions.

Pour ma part, j'ai refusé deux ouvrages qui véhiculaient des théories qui ne me convenaient pas. Cela a été mon choix perso, ce qui n'a pas empêché que d'autres traduisent pour autant ...

Je pense que si tu te sens mal avec ce texte, c'est pas idéal de contribuer, mais donc, rien ne s'y oppose réellement.

OM


Direct link Reply with quote
 
xxxchance
French to Chinese
+ ...
Si le contenu me gêne, Apr 23, 2007

je ne hésiterai pas à la refuser, même si je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer ce genre de situation.

Bon courage

[Edited at 2007-04-23 08:48]


Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 03:59
English to French
+ ...
le traducteur est aussi un citoyen qui a des convictions Apr 23, 2007

Il ne s'agit pas de scrupules.
Je ne crois pas à la neutralité, pas plus celle du traducteur que celle du journaliste, et pour ma part je sais que je refuserai d'aider par mon travail à la propagation d'idées que je combats.

Mais traduire un texte peut parfois aussi permettre de faire connaitre les dangers de certaines idées et aider à mieux les combattre, tout dépend du cadre de cette traduction et de l'utilisation qui en sera faite.
Par exemple je n'hésiterais pas à traduire des textes à contenu antisémite pour une association qui lutte contre le racisme et qui se servira de la connaissance de ces textes pour mieux dénoncer ces idées-là et ceux qui les soutiennent.

A chacun de faire son choix "en son âme et conscience" pour rejoindre Olivier qui parle d'intime conviction.


Direct link Reply with quote
 

Florence B  Identity Verified
France
Local time: 03:59
Member (2002)
English to French
+ ...
D'autres ont été choqués par cette offre Apr 23, 2007

J'ai moi-même reçu la même offre il y a environ trois semaines, et les premiers mots qui me sont venus pour la réponse ne sont pas racontables ici Étant diplômée en paléontologie, ça mis dans un état de rage assez avancé...!
Résultat, je n'ai pas répondu à sa demande de test - pour éviter d'être très désagréable avec cette personne qui avait été par ailleurs très polie.

Depuis lors, j'ai reçu deux emails de traducteurs qui ont également reçu la même chose et qui étaient choqués. Ton message est donc la troisième plainte que je vois (en plus de moi ce qui fait donc au moins 4). J'en conclus qu'ils n'ont essuyé que des réponses négatives jusqu'à présent, ce qui me fait grand plaisir (à titre purement personnel).

De toute évidence, si tu refuse ce texte tu ne seras pas la première, très loin de là - donc aucun scrupule à avoir.

Sylvain Leray wrote:

Certains s'en accommodent sans états d'âme (« le boulot, c'est le boulot »), certains autres ne le peuvent pas, c'est uniquement une question de choix à mon avis. Et ce choix, quel qu'il soit, ne sera ni bon ni mauvais ; ce sera ton choix, c'est tout.

Sylvain


Tout à fait, mais dans le cas d'une traduction de type littéraire , le nom du traducteur doit apparaître sur le bouquin avec celui de l'auteur - à mon avis ça limite quand même les cas où on peut dire "le boulot c'est le boulot". De même qu'un éditeur ne publiera pas un bouquin comme ça les yeux fermés.

Pour ce qui est de ProZ - ce n'est pas ta question mais elle m'a été posée précédemment donc j'y réponds quand même - l'offre n'est absolument pas contraire aux règles, il n'y a aucune restriction au contenu des textes tant que c'est une offre "sérieuse" (client existant réellement, qui n'est pas banni pour non-paiement etc.) et c'est au traducteur de décider.

J'en profite pour rappeler (préventivement) que les noms et références du travail potentiel et du client en question ne doivent pas être mentionnés sur le forum (même si beaucoup auront deviné de quoi il retourne).

Florence

[Modifié le 2007-04-23 11:53]


Direct link Reply with quote
 
TTV  Identity Verified
France
Member
German to French
Oui Apr 23, 2007

Pour moi la réponse est oui. Effectivement, comme disent les autres intervenants, ça dépend de chacun.

Puisque tu poses la question, le problème s'est posé plusieurs fois en ce qui me concerne. Encore tout récemment. J'avais un bon client depuis plusieurs mois, qui tout d'un coup me propose un texte dans un domaine contraire à mes convictions. Je dois te dire que j'ai hésité, car je ne suis pas "en position" de perdre un client (qui l'est en fait?). Mais bon je lui ai téléphoné, je me suis expliqué. Et je ne l'ai finalement pas perdu, bien au contraire. Je pense que la plupart des gens préfèrent savoir à qui ils ont vraiment affaire, ça facilite les relations de confiance. Et le cas s'était posé il y a bien longtemps, avec le même résultat (là j'étais plus jeune et j'avais refusé sans hésiter +:)


Direct link Reply with quote
 
xxxCMJ_Trans
Local time: 03:59
French to English
+ ...
et quid de la qualité du travail rendu ? Apr 23, 2007

En dehors de toutes les autres considérations (déjà exprimées), il y a aussi le problème de la qualité du travail que rendrait un traducteur qui était foncièrement opposé aux idées qu'il serait amené à traduire. Ce n'est pas vraiment une question de professionalisme mais plutôt une question de volonté.
J'avoue que j'aurais personnellement du mal à ne pas laisser transpercer mes vrais sentiments. Cela serait probablement plus fort que moi. Donc je n'aurais pas de scruple - je refuserais sans hésiter et je dirais ainsi au demandeur.

J'ai eu le cas lors de séances d'interprétation où l'orateur mettait en avant des idées qui non seulement me choquaient mais également risquaient de choquer ses/mes auditeurs. Là on peut "tricher" car en adoptant un ton de voix très neutre ou en traduisant les propos comme si on les lisait à partir d'un texte pré-écrit, on peut prendre ses distances par rapport au contenu. D'ailleurs, je me souviens bien d'une occasion où nous avons reçu une délégation d'une "république socialiste" du Moyen Orient où les délégués sont arrivés avec leur texte à la main, déjà traduit, et où ils ont insisté pour que les interprètes (plusieurs langues) lisent texto leur déclarations inbuvables. Moi, j'ai refusé et la plupart de mes collègues aussi. Le chef de l'équipe a dû réquisitionner le nombre de personnes nécessaires mais les heureux élus ont alors insisté pour expliquer avant de commencer les conditions dans lesquelles ils étaient amenés à travailler..... Comble de malheur, la délégation en question était venu en surnombre justement pour écouter chacune des langues et contrôler les interprètes. Beuch....

Dans le cas d'un traduction écrite, on ne peut pas se permettre le luxe de "tricher" donc la seule réponse = NON


Direct link Reply with quote
 

Geneviève von Levetzow  Identity Verified
Local time: 03:59
Member (2002)
French to German
+ ...
Offre également reçue et refusée Apr 23, 2007

Bonjour,

Comme bien d'autres, j'ai reçu cette offre, ai demandé davantage de détails. Un coup d'œil sur le site de l'éditeur m'a suffi.

Je ne veux pas traduire ce qui est contraire à mes convictions éthiques. J'ai répondu tout aussi poliment que mon interlocuteur en disant que ce n'était pas 'my cup of tea'.

Geneviève:)


Direct link Reply with quote
 
Nicolas Coyer  Identity Verified
Colombia
Local time: 20:59
Spanish to French
+ ...
difficile à trancher Apr 23, 2007

Malgré mes convictions évolutionnistes, je pense que cela pose le problème de la liberté d'expression en France.
Je me souviens d'un exemple donné par Chomsky (lorsqu'il porte sa "casquette politique"). Il relate l'épisode où il a écrit la préface d'un livre révisionniste (de Robert Faurisson), thèse à laquelle il est lui-même farouchement opposé (tout comme moi, pour que les choses soient claires).
Certains de ses lecteurs n'ont pas compris sa démarche et l'ont critiqué pour cela.
Son explication est pourtant simple : lorsqu'on prétend défendre la liberté d'expression, cela est valable pour l'ensemble du spectre politique. Sinon, on se contredit dès le départ.
Ceci dit, j'aurais moi-même du mal à traduire ce genre d'ouvrage. La question est de savoir si ce refus constitue-t-il une entrave à la liberté d'expression ou peut-on partir du principe que le client trouvera finalement un traducteur qui appuie ce genre thèse et sera heureux de traduire le livre...probablement d'un façon très convaincante :{
L'important est aussi que d'autres traduisent des ouvrages scientifiques et éducatifs qui défendent la thèse inverse.
Je pense que le premier facteur qui favorise la diffusion de ce genre d'idées est la dégradation de l'éducation (ou son aspect trop rigide : sous prétexte de laïcité ou de "liberté d'expression", en France, on ne parlera jamais du créationnisme pour mieux le réfuter ensuite).

[Modifié le 2007-04-23 15:05]


Direct link Reply with quote
 
alexandre kounde  Identity Verified
Slovenia
Local time: 03:59
English to French
Pourquoi se torturer ! Apr 23, 2007

J’ai moi-même reçu cette offre et j’ai traduit leur test car il me semblait assez intéressant, au début, d’analyser un point de vue complètement différent du mien. Puis en comparant le test à d’autres extraits des oeuvres de l’auteur sur son site français, je me suis rendu compte que ce test n'est en fait qu'un passage plutôt « soft » des idées bien affirmées de l’auteur. En effet, la majorité de ses œuvres semblent bien plus axées sur l’Islam que sur la philosophie ou quelconques sciences sociales. Bref, ils m’ont proposé de commercer à traduire leurs œuvres dès ce matin, mais j’ai refusé en disant que je préférais laisser ce travail aux traducteurs spécialistes. C’est bien sûr, comme cela a été dit, une décision personnelle. Mais pour ton cas précis, si l’extrait t’as mis mal à l’aise, je ne vois aucune raison de se torturer à traduire l’œuvre entière.

Direct link Reply with quote
 

Stéphanie Soudais  Identity Verified
France
Local time: 03:59
Member (2006)
English to French
TOPIC STARTER
... Apr 24, 2007

Merci à tous pour vos témoignages. Étant donné que je me suis déjà sentie mal à l'aise avec le test, j'ai décidé de refuser l'offre...

Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Le traducteur doit-il avoir des scrupules?

Advanced search






BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »
SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search