Off topic: Toto et autres compagnons insolites
Thread poster: JCEC

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 03:22
Member
English to French
Mar 24, 2003

Toto bruiteur et chapardeur



Nous avons tous connu des animaux familiers comiques ou au comportement presque humain. Toto était un Amazone à front bleu. Je m\'empresse de dire qu\'il n\'y a aucun lien de parenté avec cet autre perroquet de notoriété ProZienne et que toute similitude physique ou de personnalité est totalement fortuite.



Toto avait un don qu\'il partageait avec les Gris du Gabon, c\'était un bruiteur né. Il sonnait comme un téléphone, pleurait comme un bébé et passait l\'aspirateur de façon très convaincante. Autant de choses qu\'il avait apprises dans le cadre d\'un séjour prolongé dans la vitrine de chez Liopé.



Son vocabulaire était malheureusement beaucoup plus limité et se bornait à \" Toto \" et \" Merci \" et rarement les deux dans la même phrase.



Mais Toto était une totoche et avait deux amours dans la vie : John et les frites. Il accueillait invariablement le premier avec la grande scène du balcon, ou plutôt de la rampe d\'escalier, en la parcourant les ailes ouvertes tout en roucoulant avec les yeux sur le plat.



Malgré sa fidélité indubitable pour John, Toto aurait tué poutre une frite. Dès qu\'il en voyait une dépasser de l\'huile bouillante, il arrivait à tire d\'aile et la saisissait au vol, c\'est le cas de le dire. Et comme il était malgré tout très bien élevé, il partait la savourer sur son perchoir en répétant inlassablement : \" Merci, Merci, Merci ! \" .



Un récit à suivre...



Mais que cela ne vous empêche pas de contribuer des histoires insolites sur vos animaux favoris.



John

[ This Message was edited by: JCEC on 2003-04-21 03:17]


Direct link Reply with quote
 

Libero_Lang_Lab  Identity Verified
United Kingdom
Local time: 08:22
Member (2006)
Russian to English
+ ...
touché, monsieur Mar 24, 2003





Toto le Perroquet

[ This Message was edited by: The Tautologist on 2003-03-24 03:52]


Direct link Reply with quote
 

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 03:22
Member
English to French
TOPIC STARTER
Toto bluffeur Mar 28, 2003

Toto était un bruiteur émérite et un voleur de frites à la tire, mais il maîtrisait également l\'art de la guerre psychologique.



Lorsque ma mère écrivait son courrier sur la table de la salle à manger, il atterrissait silencieusement à l\'autre bout, la fixait droit dans les yeux et s\'avançait en roulant les mécaniques. Dans son cas, il s\'agissait d\'un balancement menaçant des ailes légèrement entrouvertes. Arrivé à la ligne de démarcation qui séparait les deux battants de la table, Toto commençait à marquer des points. Ma mère manifestait son contrôle de la situation en criant : \" Va-t-en, tu ne me fais pas peur ! \" ou \" John, ton perroquet m\'attaque ! \". Le perroquet, lui, proférait des menaces de plus en plus stridentes et fondait sur la main qui tenait le stylo. Ma mère lâchait le stylo et Toto s\'enfuyait à tire d\'aile, la proie dans le bec.



Le succès de l\'opération Stylo était en général souligné par un vol acrobatique à travers la salle de séjour, digne de la patrouille de France et ponctué de \" Toto ! \" retentissants, puis se terminait par un largage en piqué de l\'objet de convoitise dans une plante verte. Toto retournait ensuite chez lui avec le sentiment du devoir accompli et fermait lui-même la porte de sa cage en prévision de la réprimande symbolique et de l\'exil qui lui pendaient au bec.



John



[ This Message was edited by: JCEC on 2003-04-12 22:51]


Direct link Reply with quote
 

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 03:22
Member
English to French
TOPIC STARTER
Toto rieur Apr 12, 2003

Nous avons déjà établi que Toto était un bruiteur, un chapardeur et un bluffeur invétéré. Il avait également le sens de l'humour et riait aux éclats. Pas le genre de rire strident qui fait tourner les têtes au restaurant, ni le rire gras, qui vous fait espérer que personne ne remarquera que vous connaissez la personne en question, mais un rire franc et contagieux.

Toto se couchait avec les poules, comme tout volatile qui se respecte, et nous mettions une couverture sur sa cage à la tombée du jour pour qu'il puisse dormir en paix. De temps en temps, nous avions des amis à dîner et, à la fin du repas, il n'était pas rare que l'un d?entre d'eux raconte une histoire qui n'était drôle que pour lui. Nous nous regardions, ne sachant comment réagir, et un rire sonore sortait de sous la couverture pour sauver la mise. Cher Toto.

Lorsque je me suis marié, j'ai hérité du perroquet. Mireille, Toto et moi nous sommes installés dans un petit studio avec vue sur la Loire. Assez rapidement, Mireille a eu l'impression que le perroquet ne l'aimait pas beaucoup et elle prétendait qu'il essayait de la mordre lorsque j'avais le dos tourné. Lorsqu'elle m'appelait à l'aide, je retrouvais Toto en train de chantonner avec l'air le plus innocent du monde.

Mais un matin, Mireille, qui était un peu prude de nature, est partie prendre sa douche en oubliant ses vêtements sur le lit. Elle est ressortie de la salle de bains sur la pointe de pieds, nue comme un ver. Toto l'a toisée de haut en bas et, sentant sa gène, a éclaté de rire à n'en plus finir.

Dur coup pour la vie conjugale...

John

[Edited at 2004-10-19 19:26]


Direct link Reply with quote
 

C Greene  Identity Verified
Local time: 09:22
English to French
+ ...
Encore, SVP... Apr 14, 2003

J\'adore les aventures de Toto



Il me rappelle mon corbeau apprivoisé - Coco (oui, pas très original comme nom, je sais).



A quand le prochain épisode?



Chris


Direct link Reply with quote
 

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 03:22
Member
English to French
TOPIC STARTER
Merci, merci, merci ! Apr 14, 2003

Un commentaire comme celui-là vous donne la frite.



Les aventures de Toto se terminent malheureusement le week-end prochain, mais je compte sur les collègues pour prendre la relève avec leurs propres récits insolites.



Un peu de courage que diable !



John



[ This Message was edited by: JCEC on 2003-04-14 17:02]


Direct link Reply with quote
 

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 03:22
Member
English to French
TOPIC STARTER
Toto jaloux Apr 20, 2003

Toto fut interdit de séjour au salon si je n\'y étais pas pour le surveiller. Il contemplait Mireille d\'un oeil noir lorsque j\'avais le dos tourné et ne me lâchait pas d\'une semelle lorsque je le laissais sortir pour me protéger de sa rivale.



Un matin, Mireille est rentrée d\'un poste de nuit pendant que je me rasais et Toto jouait sur le bord de la fenêtre. Subitement, j\'ai entendu un hurlement qui n\'émanait pas d\'un perroquet.



Mireille gesticulait dans tous les sens tandis que Toto, perché sur sa tète, lui arrachait les cheveux comme on effeuille une marguerite : Je l\'aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, PAS DU TOUT ! J\'ai poussé un méga coup de gueule et me suis retrouvé avec une épouse et un perroquet hystériques.



Au risque de choquer les lectrices, c\'est alors que j\'ai commis une erreur funeste : j\'ai gardé la femme et je me suis débarrassé du perroquet. Le mariage n\'y a pas survécu pour autant.



Mais la vie n\'est pas si mal faite que ça. Quelques années plus tard, John et son chat rencontrèrent l\'âme soeur au Canada. John et Annette partagèrent le même goût pour la langue et l\'informatique et ils eurent plein de petits logiciels pour les tenir occupés sous l\'oeil bienveillant de Bazou.



John



[ This Message was edited by: JCEC on 2003-04-20 02:04]


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 04:22
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
J'ai bien aimé tes histoires de Toto, John Apr 21, 2003

Elle a une belle fin, même si nous ne savons pas ce qu\'est devenu le perroquet.



Mes histoires d\'animaux... je crois bien qu\'elles finissent toujours mal, et pourtant je ne suis pas du genre à abandonner le chien au bord de la route.



En Algérie j\'ai eu un caméléon. On nous avait bien prévenus qu\'il fallait éviter de le faire changer de couleur trop vite et trop souvent, mais tu parles ! C\'était justement ça qui était rigolo. Mais ce n\'est pas ça qui l\'a tué. Un jour il a disparu. On l\'a retrouvé à la fin de l\'hiver grillé derrière le radiateur. Archisec.



Nous avons eu des tortues aussi. De terre. Toutes mignonnes, toutes petites. Ma mère a marché sur la plus petite, qui devait mesurer 4-6 cm carrés.



Quand je suis partie en France j\'en ai emporté une. Elle s\'est enterrée pour passer le premier hiver et je ne l\'ai plus revue.



Au Vénézuéla j\'ai eu des oiseaux, plein. Les cages étaient fermées avec des cadenas parce que les chats pouvaient les décrocher.

J\'ai commencé à perdre mes canaris et mes perruches avec les cages fermées. Je retrouvais les plumes parterre et rien d\'autre. J\'ai pensé à un serpent. À Caracas il y a une montagne (El Ávila) qui délimite la ville au nord, et c\'est plein de serpents. Et ce n\'était pas loin de chez nous. Mais je savais que les serpents avalent la pièce entière et ne peuvent plus passer entre les barreaux...Ceux-ci étaient légèrement forcés. Et bien on m\'a dit (parce que je n\'en ai aucune preuve) que ce devait être un \"rabipelado\", un animal qui avait des \"mains\" (on peut en voir un dessin en cherchant dans Google \"rabipelado\" puis \"image\", le lien ne fonctionne pas).

En tout cas il avait fait une razzia sur mes oiseaux.



En France j\'ai acheté un lapin à chaque fille. La plus petite a noyé le sien le premier jour en voulant le faire boire. L\'autre on l\'a donné quand nous sommes partis en Rép. dominicaine.



Vous devez vous dire qu\'à ce niveau là j\'aurais dû avoir compris. Et bien non. Nous voulions un chien, nous avions de l\'espace... J\'ai acheté un boxer. Il était fou. Quand il voyait mes robes étendues en train de sécher il prenait de l\'élan et s\'accrochait à la robe et se balançait. Jusqu\'à ce que le tissu cède. Il piquait le papier toilette des W.C. et courait autour des arbres du jardin. Mais le bouquet c\'était le journal. Il déchiquettait le journal avant qu\'on se lève. Et alors là c\'était la scène de John à l\'envers, mon mari qui se mettait à hurler qu\'il n\'avait jamais voulu de chien. Il lui ouvrait le portail et lui disait \"va-t-en !\" (en fait il lui disait \"fous-le-camp!\")et Linda ne sortait pas de la maison. Alors ce que je faisais pour éviter la scène c\'était sortir en douce acheter un autre journal avant qu\'il se lève. J\'ai dû l\'offrir.



Ensuite c\'est Minou qui est arrivé chez nous. C\'est l\'histoire la plus durable que nous ayons eue avec un animal. Un chat dominicain qui est arrivé chez nous pour dissuader les rats et qui a gagné le droit de voyager avec la famille. Une fois au Chili les enfants ont craqué devant un chaton abandonné devant chez nous, que nous avons accueilli. Minou a très mal vécu l\'arrivée de Cucho. Mais au fil du temps il s\'y est fait. Il le tolérait. Il a passé 6 mois avec nous et il y a un mois à peu près il a disparu, complètement. Minou, est redevenu seul maître à bord.

[J\'explique le nom des chats : ça peut paraître banal et quelconque, Minou, mais ça ne l\'est pas. Avec mes enfants j\'ai toujours développé le français en pays hispanophone et l\'espagnol en pays francophone. Avec les chats c\'est pareil. Minou est une façon de désigner un chat en français, et Cucho est l\'équivalent au Chili. Mes chats sont bilingues ]



Mais Gabriel voudrait des hamsters...

[ This Message was edited by: c.iglesias on 2003-04-21 02:40]


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 15:22
English to French
Par un beau matin de printemps... Apr 21, 2003

C\'était un jour comme les autres, je remontais du jardin, et je suis tombé sur un chat, près de la porte d\'entrée. Il (elle, pour être plus précis) Y\' avait quelque chose de bizzare; Elle était assise tranquillement, avec un air qui voulait dire \"C\'est chouette par ici, ça vous gène si je m\'installe?\".



La demande étant importante, je lui demandais d\'attendre un peu - ce qu\'elle accepta gracieusement - et j\'en référais promptement aux instances supérieures du moment (Parents, à l\'époque), qui, après moultes délibérations, se sont décidées à lui offrir un droit de séjour à durée illimitée, et une option prioritaire sur les souris locales et autres rongueurs non autorisés.



Reconnaissante, elle nous adressa des remerciements polis et fit le tour du propriétaire. Un carton de fonction lui fut attribué sur la terrasse. Ainsi installée, elle apprit rapidement ses fonctions, et les rongueurs susnommés se firent rares.



Sans-gène (son nom) entreprit également de rectifier les exactions territoriales du chien voisin, plus communément nommé Rex. Le pauvre berger allemand - 55 kgs de bonhomie - eu tôt fait de comprendre que ses entrées non autorisés sur le jardin touchaient à leur fin. Il eut bien quelques velléités de resistance, mais il était loin de faire le poids face à un chat sauvage (Céline m\'excusera si je n\'utilise pas la forme féminine ), et les guerres frontalières firent rapidement place à des relations de voisinage de bon aloi. Sans-gène, vainqueur magnanime, accorda par la suite un droit de visite limité, en échange d\'une portion non négligable des rongueurs sévissants sur le territoire dudit chien.



Sans-gène avait à notre égard toute la courtoisie d\'un hôte et nous acceuillait avec bienveilance dans son jardin et sur sa terrace. Elle bénéficiait des restes de nos repas. Lorsque ceux ci vennaient à manquer, elle nous offrait des rats, supposant, non sans logique, que si nous n\'avions pas de restes, nous devions certainement manquer de nourriture.



L\'expédient était indiscutablement efficace, car après deux ou trois rats déposés sur le palier, les restes refaisaient leurs apparitions. Ce n\'était toutefois qu\'au titre de friandise, car ses talents de chasseresse auraient fait rougir Diane* de honte.



(La suite pour un autre jour.)











*Du même nom


Direct link Reply with quote
 

C Greene  Identity Verified
Local time: 09:22
English to French
+ ...
Snif, snif... Apr 21, 2003

Ce n\'est pas exactement la fin que j\'imaginais...Toto tombant nez à nez (pardon, bec à bec) au détour d\'un chemin (re-pardon, au détour d\'une rampe d\'escalier) avec une ravissante Totoette avec laquelle il pourrait roucouler de bonheur tout en gardant un oeil avisé sur ses petits Totonous chipant des frites à tire d\'aile...



Alors forcément, maintenant je suis toute triste et pour la peine il va falloir me raconter les aventures de Bazou SVP.



Pour ma part, si j\'avais le moindre talent de conteuse, je pourrais vous parler des quinze chats abandonnés recueillis en plein centre de Rome et des trésors d’imagination nécessaires pour les amener à notre appart’ du dernier étage au nez et à la barbe de notre horrible gardien d’immeuble….

Sinon, il y a aussi l’histoire de Sham-sham, un jolie minette blanche et grise qui, par un beau dimanche de printemps, est entrée d’un pas nonchalant dans l’église où nous nous trouvions, s’est installée au beau milieu de la nef pour prendre un bain avant de parcourir l’assemblée de fidèles (plus ou moins ébahis) d’un œil critique à la recherche de gentils maîtres à adopter…



Quelques 20 années et des poussières plus tard, càd aujourd’hui même, son petit-fils, Mr. Boo, est roulé en boule sur mes genoux goûtant au repos du guerrier après une nuit fort agitée – une de plus, car Mr. Boo a la charmante habitude de me faire des ‘cadeaux’ presque tous les matins. Rien de surprenant pour un chat me direz vous sauf que Mr. Boo est un pacifiste – pro-chasse mais anti-carnage – et que par conséquent ses ‘cadeaux’ sont toujours en pleine forme quand ils atterrissent sous mon lit à 5 heures du matin (ceux qui n’ont jamais eu à se glisser sous un lit pour attraper, pêle-mêle, furets, poules d’eau, souris, rats, lapins, taupes et un faucon crécelle, ne savent pas la chance qu’ils ont



A suivre …si cela vous intéresse….



Chris



Direct link Reply with quote
 
xxxmedical
English to Spanish
+ ...
En parlant de chat Apr 21, 2003

J´ai lu cette phrase dans un livre et c´est bien la vérité.

\" Il est entré chez nous un soir, il y a trois ans.Timidement. Aujourd´hui nous habitons chez lui.\"

Extrait du livre \"L´histoire édifiante et véridique du chat Moune\" de Philippe Ragueneau.



Direct link Reply with quote
 
xxxntouzet  Identity Verified
Local time: 09:22
English to French
+ ...
La cohabitation à l'honneur Apr 21, 2003

En plus des éléments humains de la famille, nous avons chez nous une communauté animale : par ordre d\'arrivée, un lapin nain, 20 et quelques poissons tropicaux, une chienne (voir la photo) et un chat (anciennement une chatte, mais promptement détecté par la vétérinaire, c\'est dire notre inexpérience...).



Résumé des épisodes antérieurs : le lapin n\'a pas encore été croqué par la chienne, le chat n\'a pas encore découvert que l\'on pouvait ouvrir le couvercle de l\'aquarium, la chienne chasse inlassablement les merles et s\'attaque même aux grosses tourterelles sauvages du jardin.



Un matin très tôt, j\'ai même trouvé ce trio touchant : le lapin, le chat et la chienne sagement attablés dans mon bureau, en train de grignoter délicatement tous, je dis bien TOUS les câbles de mon système informatique, mais aucun n\'en est mort. Les câbles, eux, sont en piteux état...


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Toto et autres compagnons insolites

Advanced search






TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »
WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search