Conférence vin et fromages sur la norme canadienne pour les services de traduction
Thread poster: ModusVivendi

ModusVivendi
Local time: 18:45
English to French
Aug 22, 2010

L’industrie langagière au Canada est une force économique incontournable et en plein essor. Les professionnels du domaine en sont venus à s’interroger sur la mise en place de normes, par souci d’harmonisation. Le fruit de leurs réflexions, associé à diverses recherches universitaires, a débouché sur la rédaction d’une nouvelle norme de traduction.

Que vous soyez une entreprise ou un travailleur autonome, que vous travailliez dans la traduction, la révision ou la correction, cette norme vous concerne. Avec vos qualifications et vos compétences actuelles, serez-vous encore capable d'exercer votre métier? Il est essentiel de vous informer pour vous préparer aux changements qu'elle annonce.

L’Association des travailleurs autonomes et micro-entreprises en services linguistiques (ATAMESL) vous propose une conférence vin et fromage animée par André Jenkins, le président-fondateur de Canacom qui a participé à la rédaction de la norme.

Date : vendredi 17 septembre 2010 à partir de 18 heures

Lieu : Centre St-Pierre, salle 304, 1212, rue Panet à Montréal

Prix : - 15 $ pour les membres de l’ATAMESL et les étudiants (preuve demandée à l’entrée)
- 20 $ pour les partenaires de l’ATAMESL – ACR, RTE et SQRP (preuve demandée à l’entrée)
- 25 $ pour les autres participants

Programme :
18 à 19 heures : vins et fromages favoriseront les conversations et permettront un réseautage des plus convivial; n’oubliez pas vos cartes de visites!
19 à 20 heures : conférence par André Jenkins
20 à 21 heures : séance de questions
Places limitées. Inscription et paiement avant le 10 septembre.

- Paiement par Paypal : http://www.atamesl.org/services/activites2010.html
- Paiement par chèque : envoyez votre nom, votre adresse, votre numéro de téléphone et votre chèque par la poste à l'ATAMESL - Conférence sur la norme, 231, rue Saint-Vallier Est, unité 2, Québec (Québec) G1K 3P4.
(S'il reste des places, elles seront majorées de 5 $ et proposées à l'entrée de la conférence.)

Nous comptons sur votre présence et votre enthousiasme pour que chacune et chacun retire le maximum de cette conférence sur les nouvelles normes en traduction.

~ L’équipe de l’ATAMESL


 

Christiane Lalonde  Identity Verified
Canada
Local time: 19:45
Member
English to French
Une norme? Aug 23, 2010

Maryline Dhellemme wrote:

Avec vos qualifications et vos compétences actuelles, serez-vous encore capable d'exercer votre métier? Il est essentiel de vous informer pour vous préparer aux changements qu'elle annonce.



Pardon mais, quelle est au juste cette « norme »?
Pouvez-vous fournir un lien vers une référence?
Un peu curieux tout ça tout de même...


 

ModusVivendi
Local time: 18:45
English to French
TOPIC STARTER
Norme CAN/CGSB-131.10-2008, Service de traduction Aug 23, 2010

Bonjour Christiane,

Il s'agit de la norme CAN/CGSB-131.10-2008, Service de traduction. Vous trouverez des références ici http://www.btb.gc.ca/btb.php?lang=fra&cont=037 et là http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/cgsb/info/news/2008_10_08-f.html.

Cette norme a été rédigée en 2008 pour mieux encadrer les services de traduction au Canada, car si nous sommes les premiers sur la scène mondiale dans ce domaine, le métier n'est pas structuré ni très encadré. Le gouvernement a d'abord mis en place l'AILIA il y a 6 ou 7 ans, puis a prévu cette norme.

L'ATAMESL est une association de bénévoles dont je fais partie. Comme je voulais savoir de quoi il retournait concernant cette norme et connaître le "quoi du qu'est-ce", j'ai décidé d'organiser une conférence sur le sujet avec des collègues de l'asso.

Voilà, j'espère que ca répond à votre question.

Bonne journée!

[Modifié le 2010-08-23 13:21 GMT]


 

Christiane Lalonde  Identity Verified
Canada
Local time: 19:45
Member
English to French
Merci Aug 23, 2010

Merci bcp pour cette info

 

Christiane Lalonde  Identity Verified
Canada
Local time: 19:45
Member
English to French
Où consulter cette norme? Aug 23, 2010

Malheureusement il semble qu'on ne puisse pas la consulter... elle n'est apparemment pas proposée en version HTML ou PDF.

 

ModusVivendi
Local time: 18:45
English to French
TOPIC STARTER
Hélas... Aug 23, 2010

...non, elle est payante, comme toutes les normes.
C'est pour cette raison que l'ATAMESL l'a achetée, l'a étudiée et a décidé non seulement d'en expliquer les répercussions aux personnes intéressées, mais également de voir ce qui va suivre immanquablement. Pour la conférence, nous avons sollicité les services d'André Jenkins, qui a contribué à sa rédaction.
Voilà, vous savez touticon_smile.gif


 

Alexandra Scott  Identity Verified
Canada
Local time: 19:45
Member (2006)
Italian to English
+ ...
Position de l'ATIO sur cette norme Aug 23, 2010

Maryline Dhellemme wrote:

L’industrie langagière au Canada est une force économique incontournable et en plein essor. Les professionnels du domaine en sont venus à s’interroger sur la mise en place de normes, par souci d’harmonisation.

...



"par souci d'harmonisation"??? Qu'est-ce que cela veut dire, au juste?

La position de l'Association des traducteurs et interprètes de l'Ontario (ATIO) se trouve ici:

www.atio.on.ca/Info/ATIO_POSITION_STANDARDS_FR.pdf

et qui se lit en partie:

"Elle s'adresse aux fournisseurs de services de traduction, dictant la façon dont ils administrent les contrats
de traduction. Elle ne se soucie pas de la qualité de la traduction en tant que telle."


 

ModusVivendi
Local time: 18:45
English to French
TOPIC STARTER
ATIO et harmonisation Aug 23, 2010

Bonjour Alexandra,

Cela veut simplement dire que la norme vise à structurer et à uniformiser les services fournis par le secteur de la traduction au Canada.

À l'ATAMESL, nous avons pris connaissance de la position de l'ATIO, qui reste l'avis d'un ordre provincial, et n'est pas nécessairement partagée par tous, car la norme évoque bel et bien le sujet de la qualité.

Mais la question qui intéresse peut être plus les langagiers, particulièrement les travailleurs autonomes dont la pratique risque d'être bouleversée par cette norme si elle est adoptée massivement par les agences de traduction, c'est "quelles vont être les conséquences" et "quelle sera ou quelles seront les prochaines étapes, le cas échéant" (cf. "Il est envisagé de mettre en place des mécanismes d’évaluation de la conformité et de certification des fournisseurs de services de traduction selon cette norme" dans http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/cgsb/info/news/2008_10_08-f.html).

[Modifié le 2010-08-23 19:37 GMT]


 

Alexandra Scott  Identity Verified
Canada
Local time: 19:45
Member (2006)
Italian to English
+ ...
Associations provinciales et la norme Aug 23, 2010

Maryline Dhellemme wrote:

...

Mais la question qui intéresse peut être plus les langagiers, particulièrement les travailleurs autonomes dont la pratique risque d'être bouleversée par cette norme si elle est adoptée massivement par les agences de traduction, c'est "quelles vont être les conséquences" et "quelle sera ou quelles seront les prochaines étapes, le cas échéant" (cf. "Il est envisagé de mettre en place des mécanismes d’évaluation de la conformité et de certification des fournisseurs de services de traduction selon cette norme" dans http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/cgsb/info/news/2008_10_08-f.html).

[Modifié le 2010-08-23 19:37 GMT]


...

À mon avis, les traducteurs qui pensent que cette norme bouleversera leur pratiques ont intérêt à participer à leurs associations provinciales, car ce sont les associations provinciales qui veillent à la certification et les intérêts des traducteurs; à mon avis, les traducteurs agréés peuvent sentir à l'abri des effets de cette norme.


 

Suzanne Éthier
Canada
Local time: 19:45
English to French
+ ...
Normes... AILIA... ordres professionnels... Aug 25, 2010

Voici un autre lien au sujet de ladite norme:

http://secure.ailia.ca/content.php?doc=52

Quand on est travailleuse autonome ou traductrice indépendante, et que pour x raisons on n'est pas ou on ne veut pas être membre de l'ordre ou de l'association professionnelle de sa province, ni de l'AILIA, qu'on n'est pas une entreprise, ni une agence tout cette histoire de NORME nous laisse plutôt songeuse...

Ailiailail !!

Quel sera le prix ($) pour être conforme et certifié selon « les règles » ?

Encore une répercussion de la mondialisation où les gros éliminent les petits ou...on verra bien ?


 

ModusVivendi
Local time: 18:45
English to French
TOPIC STARTER
La question... Aug 27, 2010

... est posée. C'est en effet tout un débat et c'est pour se préparer ce qui risque de suivre immanquablement qu'il faut s'informer afin de peser dans la balance.

Actuellement, nous sommes dans une situation très ambigue qui fait que, bien que nous soyons le premier pays au monde pour la traduction, l'industrie est très désorganisée et peu encadrée. Imaginez: les grosses compagnies de traduction ne sont pas si nombreuses, et la "masse" des intervenants sont des travailleurs autonomes. Qui sont-ils? Des personnes qui ont décidé de se mettre à leur compte dans le domaine de la langue. Il n'existe aucun encadrement, aucune réglementation leur imposant d'avoir un diplôme ou des compétences.

Remarquez bien que je ne pose pas ici un jugement, j'évoque une situation.

Pour ma part, je pense que la protection des petits travailleurs autonomes que nous sommes passe aussi par l'encadrement. Nous sommes précieux, nous devons nous protéger tout en veillant à notre survie sur le marché. Or, ce que je vois des démarches de l'AILIA me porte à croire que le gouvernement n'en a pas autant conscience qu'il le devrait. Des organismes comme l'ATAMESL ont été créés pour se charger de lui dire, et ses activités vont dans ce sens.


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
NancyLynn[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Conférence vin et fromages sur la norme canadienne pour les services de traduction

Advanced search







SDL Trados Studio 2019 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2019 has evolved to bring translators a brand new experience. Designed with user experience at its core, Studio 2019 transforms how new users get up and running, helps experienced users make the most of the powerful features, ensures new

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search