KudoZ home » English to French » Medical

intention-to-treat

French translation: Intention to treat

Advertisement

Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs
(or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.
06:27 Sep 27, 2001
English to French translations [PRO]
Medical
English term or phrase: intention-to-treat
Overall vaccine efficacy (VE) between months 0-19 (intention-to-treat cohort) was 38.2%
Karine Degliame
French translation:Intention to treat
Explanation:
""Intention to treat" : Qu'est-ce que ça veut dire?
Lucie Baillargeon, MD, M.Sc.


Peut-être avez-vous remarqué, dans la section «Analyses» des essais cliniques randomisés, l’expression intent-to-treat (intention de traitement). À quoi fait-on référence au juste?
Il s’agit d’une approche qui vise à évaluer le plus conformément possible à la réalité clinique l’efficacité du médicament en respectant, par exemple, le groupe dans lequel les sujets ont été répartis lors de l’analyse, et ce, quel que soit le traitement reçu. Dans certaines études, si un sujet, quelles qu’en soient les raisons (effets secondaires, absence de motivation à poursuivre ou autre), n’utilise pas le traitement selon le protocole établi, il est exclu de l’analyse.
Au contraire, dans l’analyse selon l’intention de traitement, on inclut tous les patients pour lesquels on a de l’information sur les variables dépendantes à la fin de l’étude, même s’ils ont abandonné leur traitement. Ainsi, dans cette étude, bien que seulement 90 % des patients aient terminé le traitement au bout de deux ans, les auteurs ont inclus 95 % des participants dans l’analyse (excluant évidemment les 5 % pour lesquels la variable dépendante principale – le nombre de crises – était inconnue).
Quel avantage y a-t-il à inclure dans l’analyse des sujets qui n’ont pas pris le médicament selon le protocole établi? En tant que clinicien, vous savez pertinemment que vos patients ne suivent pas leurs ordonnances à la lettre. Ainsi l’analyse de l’efficacité d’un traitement selon l’intention de traitement reflète-t-elle mieux la réalité clinique. C’est donc la méthode d’analyse de choix des essais cliniques randomisés. "



"INTENTION-TO-TREAT ANALYSIS
A strategy for analyzing data in which all participants are included in the group to which they were assigned, whether or not they completed the intervention given to the group.
Intention-to-treat analysis prevents bias caused by the loss of participants, which may disrupt the baseline equivalence established by random assignment and which may reflect non-adherence to the protocol. "
Selected response from:

jgal
Local time: 00:40
Grading comment
4 KudoZ points were awarded for this answer

Advertisement


Summary of answers provided
5intention-de-traiter
Youri PIEDBOIS
5Intention to treat
jgal


  

Answers


4 mins   confidence: Answerer confidence 5/5
Intention to treat


Explanation:
""Intention to treat" : Qu'est-ce que ça veut dire?
Lucie Baillargeon, MD, M.Sc.


Peut-être avez-vous remarqué, dans la section «Analyses» des essais cliniques randomisés, l’expression intent-to-treat (intention de traitement). À quoi fait-on référence au juste?
Il s’agit d’une approche qui vise à évaluer le plus conformément possible à la réalité clinique l’efficacité du médicament en respectant, par exemple, le groupe dans lequel les sujets ont été répartis lors de l’analyse, et ce, quel que soit le traitement reçu. Dans certaines études, si un sujet, quelles qu’en soient les raisons (effets secondaires, absence de motivation à poursuivre ou autre), n’utilise pas le traitement selon le protocole établi, il est exclu de l’analyse.
Au contraire, dans l’analyse selon l’intention de traitement, on inclut tous les patients pour lesquels on a de l’information sur les variables dépendantes à la fin de l’étude, même s’ils ont abandonné leur traitement. Ainsi, dans cette étude, bien que seulement 90 % des patients aient terminé le traitement au bout de deux ans, les auteurs ont inclus 95 % des participants dans l’analyse (excluant évidemment les 5 % pour lesquels la variable dépendante principale – le nombre de crises – était inconnue).
Quel avantage y a-t-il à inclure dans l’analyse des sujets qui n’ont pas pris le médicament selon le protocole établi? En tant que clinicien, vous savez pertinemment que vos patients ne suivent pas leurs ordonnances à la lettre. Ainsi l’analyse de l’efficacité d’un traitement selon l’intention de traitement reflète-t-elle mieux la réalité clinique. C’est donc la méthode d’analyse de choix des essais cliniques randomisés. "



"INTENTION-TO-TREAT ANALYSIS
A strategy for analyzing data in which all participants are included in the group to which they were assigned, whether or not they completed the intervention given to the group.
Intention-to-treat analysis prevents bias caused by the loss of participants, which may disrupt the baseline equivalence established by random assignment and which may reflect non-adherence to the protocol. "


    Reference: http://www.crsfa.ulaval.ca/umf/capsules/caps_99_04_14.htm
    Reference: http://www.consort-statement.org/intentiontotreat.htm
jgal
Local time: 00:40
Native speaker of: Native in EnglishEnglish, Native in FrenchFrench
PRO pts in pair: 932
Login to enter a peer comment (or grade)

1 hr   confidence: Answerer confidence 5/5
intention-de-traiter


Explanation:
(cohorte en intention de traiter)
C'est un critère de qualité, cela signifie que TOUS les patients sont pris en compte, qu'ils aient été éligibles ou non, correctement traités ou non ...


- Proposer une réponse
- Choisir un gagnant (demandeur uniquement)

Réponses proposées : 1

[by Julia Gal] 6:31am
confidence:

Intention to treat

""Intention to treat" : Qu'est-ce que ça veut dire?
Lucie Baillargeon, MD, M.Sc.


Peut-être avez-vous remarqué, dans la section «Analyses» des essais cliniques randomisés, l’expression intent-to-treat (intention de traitement). À quoi fait-on référence au juste?
Il s’agit d’une approche qui vise à évaluer le plus conformément possible à la réalité clinique l’efficacité du médicament en respectant, par exemple, le groupe dans lequel les sujets ont été répartis lors de l’analyse, et ce, quel que soit le traitement reçu. Dans certaines études, si un sujet, quelles qu’en soient les raisons (effets secondaires, absence de motivation à poursuivre ou autre), n’utilise pas le traitement selon le protocole établi, il est exclu de l’analyse.
Au contraire, dans l’analyse selon l’intention de traitement, on inclut tous les patients pour lesquels on a de l’information sur les variables dépendantes à la fin de l’étude, même s’ils ont abandonné leur traitement. Ainsi, dans cette étude, bien que seulement 90 % des patients aient terminé le traitement au bout de deux ans, les auteurs ont inclus 95 % des participants dans l’analyse (excluant évidemment les 5 % pour lesquels la variable dépendante principale – le nombre de crises – était inconnue).
Quel avantage y a-t-il à inclure dans l’analyse des sujets qui n’ont pas pris le médicament selon le protocole établi? En tant que clinicien, vous savez pertinemment que vos patients ne suivent pas leurs ordonnances à la lettre. Ainsi l’analyse de l’efficacité d’un traitement selon l’intention de traitement reflète-t-elle mieux la réalité clinique. C’est donc la méthode d’analyse de choix des essais cliniques randomisés. "

Le deuxième lien donné par Julia Gal concerne les essais randomisés, mais c'est une telle référence méthodologique que c'est celle qu'on donne pour d'autres types d'études (comme les phases II et les cohortes).
Ce document a été réalisé par les éditeurs des plus grands journaux médicaux.

On emploie "intention-de-traiter" en français. Je l'ai plus souvent vu avec des guillemets.

Youri PIEDBOIS
France
Local time: 00:40
Native speaker of: Native in FrenchFrench
PRO pts in pair: 27
Login to enter a peer comment (or grade)




Return to KudoZ list


KudoZ™ translation help
The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.



See also:



Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search