KudoZ home » English to French » Tech/Engineering

portal-based, browser-based

French translation: contrôlé par le portail, contrôlé par le navigateur

Advertisement

Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs
(or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.
GLOSSARY ENTRY (DERIVED FROM QUESTION BELOW)
English term or phrase:portal-based, browser-based
French translation:contrôlé par le portail, contrôlé par le navigateur
Entered by: Brigitte Gendebien
Options:
- Contribute to this entry
- Include in personal glossary

08:51 May 2, 2001
English to French translations [PRO]
Tech/Engineering
English term or phrase: portal-based, browser-based
The web agency has created their own product for content management of websites, which they say has a 'user-friendly browser-based interface'.
In another case, they designed an 'attractive and comprehensive portal-based design'.

I take this to mean that it looks and feels like a portal/browser even though it does something else?
Thanks
steffanie
Local time: 06:02
contrôlé par le portail, contrôlé par le navigateur
Explanation:
portal = portail (même sur Internet)
browser = navigateur (terme maintenant parfaitement implanté et reconnu).
Pour ce qui est des applications internet, il y a deux stratégies, l'une consiste à diriger le contenu de ce que voit l'utilisateur depuis le site web ou le portail (on appelle portail un site web à vocation générale qui ouvre vers d'autre sites par ex Yahoo ou Voila –ce n'est pas de la Pub– mais ici il importe peu que ce soit un portail ou un site web), l'autre consiste à implanter le maximum d'outils du côté de l'utilisateur, c'est à dire de son navigateur (Internet explorer, Netscape, etc...)

La première stratégie permet un très bon contrôle mais la totalité des données doit être envoyée car l'utilisateur ne sait pas interpréter, il peut seulement afficher ce qu'il reçoit.

La seconde stratégie est plus difficile à mettre en oeuvre car l'utilisateur doit posséder un programme standard capable d'interpréter les commandes du site web (d'où la guerre Netscape/Microsoft). Elle présente l'avantage de diminuer considérablement le nombre de données à transmettre car les règle d'utilisation sont en possession du destinataire (le navigateur). Exemple : le message "créer un cadre de 400/200 avec 0,0 comme origine" est plus court que l'énumération de la succession des coordonnées de 2*400 points horizontaux et 2*200 points verticaux pour créer le cadre.

En fait toute application utilise les deux car elles sont complémentaires:

Le site Web donne les aiguillages principaux car ils peuvent être codés avec peu d'information car leur fonction est essentiellement binaire.
En revanche en ce qui concerne les images et autres animations, c'est le navigateur qui s'en occupe : vous chargez un bonne fois un logiciel comme p. ex Shockwave et il vous permet de "jouer" les animations réduites à leur plus simple expression possible envoyées par le portail.

Bon courage Steff (why-gee - ex y_georges)
Selected response from:

Yves Georges
France
Local time: 06:02
Grading comment
Merci why-gee (chouette pseudo), j'ai bien pieux compris la problématique grâce à vous.
4 KudoZ points were awarded for this answer

Advertisement


Summary of answers provided
nacontrôlé par le portail, contrôlé par le navigateur
Yves Georges
nabasé sur le portail, basé sur le navigateur
Brigitte Gendebien


  

Answers


15 mins
basé sur le portail, basé sur le navigateur


Explanation:
Pourtant, le groupe français Vivendi et le groupe anglais Vodafone veulent fournir du contenu Internet via le réseau J-mode, numéro trois des opérateurs mobiles au Japon. Le contenu serait basé sur le portail Vizzavi, et serait accessible via le protocole WAP qui est très peu répandu au pays du soleil levant. (http://www.smsgratuit.com/lettre/14/article09.html)


Dans ce projet, on propose d'étudier la consultation des pages HTML et la navigation sur le Web uniquement par des moyens audio, sans la possibilité de disposer d'un clavier ni d'un ecran. Cette étude devra se concrétiser par un prototype basé sur le navigateur Netscape augmenté d'outils de reconnaissance et de synthèse de la parole.
(http://drakkar.imag.fr/dea.html)



    Reference: http://www.toutlenet.com/connexion.htm
Brigitte Gendebien
Belgium
Local time: 06:02
Native speaker of: Native in FrenchFrench
PRO pts in pair: 755
Login to enter a peer comment (or grade)

6 hrs
contrôlé par le portail, contrôlé par le navigateur


Explanation:
portal = portail (même sur Internet)
browser = navigateur (terme maintenant parfaitement implanté et reconnu).
Pour ce qui est des applications internet, il y a deux stratégies, l'une consiste à diriger le contenu de ce que voit l'utilisateur depuis le site web ou le portail (on appelle portail un site web à vocation générale qui ouvre vers d'autre sites par ex Yahoo ou Voila –ce n'est pas de la Pub– mais ici il importe peu que ce soit un portail ou un site web), l'autre consiste à implanter le maximum d'outils du côté de l'utilisateur, c'est à dire de son navigateur (Internet explorer, Netscape, etc...)

La première stratégie permet un très bon contrôle mais la totalité des données doit être envoyée car l'utilisateur ne sait pas interpréter, il peut seulement afficher ce qu'il reçoit.

La seconde stratégie est plus difficile à mettre en oeuvre car l'utilisateur doit posséder un programme standard capable d'interpréter les commandes du site web (d'où la guerre Netscape/Microsoft). Elle présente l'avantage de diminuer considérablement le nombre de données à transmettre car les règle d'utilisation sont en possession du destinataire (le navigateur). Exemple : le message "créer un cadre de 400/200 avec 0,0 comme origine" est plus court que l'énumération de la succession des coordonnées de 2*400 points horizontaux et 2*200 points verticaux pour créer le cadre.

En fait toute application utilise les deux car elles sont complémentaires:

Le site Web donne les aiguillages principaux car ils peuvent être codés avec peu d'information car leur fonction est essentiellement binaire.
En revanche en ce qui concerne les images et autres animations, c'est le navigateur qui s'en occupe : vous chargez un bonne fois un logiciel comme p. ex Shockwave et il vous permet de "jouer" les animations réduites à leur plus simple expression possible envoyées par le portail.

Bon courage Steff (why-gee - ex y_georges)

Yves Georges
France
Local time: 06:02
Native speaker of: Native in FrenchFrench
PRO pts in pair: 1459
Grading comment
Merci why-gee (chouette pseudo), j'ai bien pieux compris la problématique grâce à vous.
Login to enter a peer comment (or grade)




Return to KudoZ list


KudoZ™ translation help
The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.



See also:



Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search