masses du PMU

English translation: PMU's stakes

11:04 Jul 29, 2016
French to English translations [PRO]
Games / Video Games / Gaming / Casino / Horse racing
French term or phrase: masses du PMU
Hi all,

In the context of horse racing/betting, does anyone know what "masses du PMU" means ('masse' in particular). It's taken from a list of accomplishments for key years in the company's growth. They produce equipment and software for betting and offer related services.

"2000’s: Bornes libre service, terminaux mobiles, solutions Internet.
"Plateforme nouvelle génération de mutualisation des masses du PMU à l’international"

Thanks in advance
David
David Howard
United Kingdom
Local time: 15:01
English translation:PMU's stakes
Explanation:
See the discussion entries and Nikki's references. I think "masses" refers to the money, ie the bets or stakes. For example, one of her references says "masse offline...correspond aux enjeux engagés par le biais d'un intermédiaire." I would say "pooling of bets/stakes".
Selected response from:

philgoddard
United States
Grading comment
Many thanks Phil
4 KudoZ points were awarded for this answer



Summary of answers provided
3PMU's stakes
philgoddard
3mutualisation of the PMU's remote/non-remote betting internationally
Nikki Scott-Despaigne
Summary of reference entries provided
Notion of "masses"
Nikki Scott-Despaigne

Discussion entries: 8





  

Answers


3 hrs   confidence: Answerer confidence 3/5Answerer confidence 3/5
mutualisation des masses du PMU à l'international
mutualisation of the PMU's remote/non-remote betting internationally


Explanation:
A first suggestion, based on findings posted in my reference post. No point reposting the sources here.

If you accept that the notion of "masse" here is to mark the distinction bewteen those who bet online (directly, without an intermediary) and those who bet via an itnermediary (ex: the PMU, thus indrectly), then the distinction seems to correspond qutie well to what the UK's Gambing Commission describes as "remote and non-remote" betting.

Nikki Scott-Despaigne
Local time: 16:01
Native speaker of: Native in EnglishEnglish

Peer comments on this answer (and responses from the answerer)
neutral  philgoddard: Your references are extremely long, but they seem to support my suggestion that "masses" means "stakes".
1 hr
  -> Refs are extremely long, I admit. I'd considered editing and perhaps I ought to have!
Login to enter a peer comment (or grade)

4 hrs   confidence: Answerer confidence 3/5Answerer confidence 3/5
PMU's stakes


Explanation:
See the discussion entries and Nikki's references. I think "masses" refers to the money, ie the bets or stakes. For example, one of her references says "masse offline...correspond aux enjeux engagés par le biais d'un intermédiaire." I would say "pooling of bets/stakes".

philgoddard
United States
Native speaker of: Native in EnglishEnglish
PRO pts in category: 20
Grading comment
Many thanks Phil
Login to enter a peer comment (or grade)




Reference comments


2 hrs
Reference: Notion of "masses"

Reference information:
For me, the question is about the PMU’s “mutualisation des masses”.

http://www.avosports.fr/index.php?option=com_content&view=ar...

October 2013:

http://www.autoritedelaconcurrence.fr/user/standard.php?id_r...

Les préoccupations émises par l'Autorité de la concurrence

Actuellement, le PMU mutualise dans une masse unique l'ensemble des mises enregistrées en ligne avec celles enregistrées « en dur » (dans son réseau physique). Cette mutualisation des masses d'enjeux permet au site Pmu.fr de quasiment décupler les masses d'enjeux de chaque pari : les mises collectées par les points de vente physiques du PMU représentent en effet 8,4 milliards d'euros alors que celles collectées par le site ne s'élèvent qu'à 972 millions d'euros.
Le PMU tire plusieurs avantages de cette mutualisation :
• des gains plus attractifs
Le PMU est en mesure de proposer en ligne un pari, le Quinté +, à cinq chevaux dans l'ordre d'arrivée dont le gain potentiel est très élevé, jusqu'à plusieurs centaines de milliers d'euros pour son rapport ordre ; ce gain est complété par une « Tirelire » quotidienne d'un million d'euros minimum et une « Super Tirelire » mensuelle de dix millions d'euros. Or, c'est uniquement parce qu'il utilise les ressources de son monopole que le PMU peut afficher de tels gains en ligne sur Pmu.fr.
• des cotes plus stables
Avec ses masses d'enjeux décuplées, seule une mise importante peut faire varier la cote d'un cheval concerné. Le PMU est donc en mesure de garantir aux parieurs en ligne des cotes bien plus stables que celles qui résulteraient de ses seules mises online, et, donc,d'accepter sur Pmu.fr toutes les mises des parieurs sans limite de montant contrairement à ses concurrents qui sont obligés de fixer des plafonds de mises très bas afin d'éviter que les cotes baissent fortement.
• des paris plus nombreux
En pari mutuel, le lancement d'un nouveau pari ou l'ajout d'une nouvelle course supports de paris cannibalisent, dans une proportion considérable, les mises placées sur les paris existants. Dès lors, seul un opérateur disposant d'une masse d'enjeux importante est en mesure d'élargir son offre de paris sans dégrader la qualité de ces derniers. Grâce à la pratique de mutualisation des masses d'enjeux, Pmu.fr peut ainsi supporter les transferts de mises résultant de nouveaux paris et/ou de nouvelles courses sans que la masse d'enjeux des paris existants n'en soit affectée de manière sensible, préservant ainsi la stabilité des cotes et, par conséquent, les gains des parieurs.
Il semble, à ce stade de l'instruction, que les avantages que Pmu.fr retire de cette pratique de mutualisation des masses d'enjeux ne relève pas d'une concurrence par les mérites mais de l'utilisation, sur un marché ouvert à la concurrence, des ressources d'un monopole légal.


October 2015 :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFT...

JORF n°0244 du 21 octobre 2015 page 19518
texte n° 6



Décret n° 2015-1309 du 19 octobre 2015 portant modification du décret n° 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne

NOR: FCPB1520815D
ELI:

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2015/10/19/FCPB152...
Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2015/10/19/2015-13...

Publics concernés : l'Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) et opérateurs de paris et de jeux en ligne agréés par l'ARJEL.
Objet : modification du décret n° 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication.
Notice : le présent décret permet une mutualisation des masses, soit entre opérateurs agréés, soit par un opérateur agréé avec des opérateurs non agréés intervenant à l'étranger. Une convention de mutualisation, dont un exemplaire sera transmis à l'ARJEL, sera établie entre opérateurs agréés. Le respect du plafonnement du taux de retour au joueur sera désormais apprécié sur l'année civile.
Références : le présent décret peut être consulté sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).
Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre des finances et des comptes publics,
Vu la directive 98/48/CE du Parlement européen et du Conseil du 20 juillet 1998 portant modification de la directive 98/34/CE prévoyant une procédure d'information dans le domaine des normes et réglementations techniques et des règles relatives aux services de la société de l'information, notamment la notification n° 2015/278/F ;
Vu la loi n° 2010-476 du 12 mai 2010 sur l'ouverture à la concurrence et la régulation du secteur des jeux d'argent et de hasard en ligne, notamment son article 13 ;
Vu le décret n° 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne,
Décrète :
Article 1 En savoir plus sur cet article...

Le 3° de l'article 4 du décret du 4 juin 2010 susvisé est supprimé.
Article 2 En savoir plus sur cet article...

Après l'article 5 du décret du 4 juin 2010 susvisé, sont insérés les articles 5-1, 5-2 et 5-3 ainsi rédigés :

« Art. 5-1. - Les opérateurs titulaires de l'agrément prévu à l'article 21 de la loi du 12 mai 2010 susvisée qui décident de mutualiser entre eux les mises engagées par leurs propres parieurs concluent à cet effet, par écrit, une convention de mutualisation.
« Un exemplaire de la convention de mutualisation est transmis, après sa signature, à l'Autorité de régulation des jeux en ligne.
« La convention définit les droits et obligations des opérateurs agréés qui y sont parties et détermine notamment :
« 1° La personne chargée de gérer les masses mutualisées de sorte que les opérateurs agréés respectent la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs définie à l'article 3 ;
« 2° En matière de paris hippiques, la course ou la réunion de courses ainsi que le type de résultat qui constituent l'objet de la mutualisation ;
« 3° En matière de paris sportifs, la compétition ou la manifestation sportive ainsi que le type de résultat qui constituent l'objet de la mutualisation ;
« 4° Les modalités de gestion des bonus, des abondements de mises et de gains définies par les opérateurs en vue du respect du taux fixé à l'article 3 ;
« 5° Les modalités techniques suivant lesquelles la mutualisation des masses est réalisée.

« Art. 5-2. - La proportion des sommes versées en moyenne aux joueurs, ou taux de retour aux joueurs (TRJ), est déterminée, pour chaque opérateur agréé partie à une convention de mutualisation, par application de la formule suivante :


Vous pouvez consulter l'image dans le fac-similé du
JOnº 0244 du 21/10/2015, texte nº 6

« Mises(Mi) correspond au montant total des mises effectuées par les joueurs de l'opérateur agréé au niveau de la masse Mi.
« M0 correspond à la masse non mutualisée avec d'autres opérateurs agréés. Cette masse correspond, selon le cas, à la masse propre de l'opérateur agréé ou à la masse mutualisée par cet opérateur avec des opérateurs non titulaires de l'agrément prévu à l'article 21 de la loi du 12 mai 2010 susvisée.
« Mi avec i ≠ 0 correspond à la masse mutualisée avec d'autres opérateurs agréés à travers le contrat i.
« ∑nj = 0 Mises(Mj) correspond au montant total des mises de l'opérateur agréé, réalisées par ses joueurs.
« TRJ(M0) correspond au TRJ de la masse de l'opérateur non mutualisée avec d'autres opérateurs agréés. TRJ(M0) est calculé selon la méthode générale indiquée aux articles 1er et 2 en prenant en compte exclusivement les éléments liés aux opérations non mutualisées avec des opérateurs agréés et réalisées exclusivement par les joueurs de l'opérateur.
« TRJ(Mi) avec i ≠ 0 correspond au TRJ de la masse mutualisée Mi.
« TRJ(Mi) est calculé selon la méthode générale indiquée aux articles 1er et 2 en prenant en compte exclusivement les éléments liés au contrat de mutualisation i et concernant l'ensemble des joueurs des opérateurs agréés parties prenantes à ce contrat de mutualisation.
« L'Autorité de régulation des jeux en ligne détermine les modalités d'enregistrement sur le support matériel d'archivage défini à l'article 31 de la loi du 12 mai 2010 susvisée des données résultant de l'exécution de la convention de mutualisation.

« Art. 5-3. - La proportion des sommes versées en moyenne aux joueurs par un opérateur titulaire de l'agrément prévu à l'article 21 de la loi du 12 mai 2010 susvisée qui mutualise les mises engagées par ses propres parieurs uniquement avec celles engagées par les parieurs d'un opérateur non titulaire de cet agrément est déterminée en application des articles 1er à 4. »
Article 3 En savoir plus sur cet article...

Le ministre des finances et des comptes publics et le secrétaire d'Etat chargé du budget sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 19 octobre 2015.

Manuel Valls

Par le Premier ministre :

Le ministre des finances et des comptes publics,

Michel Sapin

Le secrétaire d'Etat chargé du budget,

Christian Eckert





--------------------------------------------------
Note added at 2 hrs (2016-07-29 13:38:58 GMT)
--------------------------------------------------

Sorry. I should have edited the Avosports source out. It's already been referred to.

--------------------------------------------------
Note added at 2 hrs (2016-07-29 13:41:49 GMT)
--------------------------------------------------

http://www.equidia.fr/live/separation-des-masses-au-pmu-ce-q...

Equidia Live > Equidia Live > Séparation des masses au PMU : ce qui change pour le parieur
E_live Séparation des masses au PMU : ce qui change pour le parieur
PMU
Créé le 3 décembre 2015
par Pierre Laperdrix
Le jeudi 10 décembre 2015 marque un tournant pour le PMU et ses turfistes. En effet, l'opérateur doit séparer les enjeux qu'il enregistre entre "réseau en dur" et "réseau Internet". Cette modification s'accompagne de changements et de nouveautés pour les parieurs français. Découvrez ici pourquoi...

Ce qui change avec la séparation des masses : les explications d’Alain Resplandy-Bernard, directeur général délégué du PMU
Jeudi matin, le PMU donnait une conférence de presse sur le « nouveau chapitre » qui s’ouvre avec la séparation des masses. Directeur général délégué du PMU, Alain Resplandy-Bernard nous a parlé des nouveautés offertes aux parieurs, du e.quinté, et du principe de démutualisation des masses…


Qu’est ce que la séparation des masses ?
A compter de jeudi 10 décembre, les parieurs auront la possibilité d’engager leurs paris hippiques sur la masse dite online ou sur la masse dite offline au sein de l’opérateur PMU.

Il y aura deux « caisses » distinctes au PMU : celle de la masse online et celle de la masse offline. Les enjeux enregistrés dans chaque caisse ne sont pas cumulés et les rapports seront donc différents.

Pour des jeux d’un même type, comme le jeu simple gagnant par exemple, il y aura une cote online et une cote offline et donc un rapport online et un rapport offline.

Ce cas de figure nous rapproche des années 90 où les rapports PMU (paris enregistrés dans le réseau en dur, le matin), étaient différents des rapports PMH (paris enregistrés sur les hippodromes) pour certains types de paris. Les couplés et les jumelés correspondaient aux mêmes types de jeu, mais les rapports étaient différents selon le lieu et l’heure de l’engagement du pari.

Avant la séparation des masses…

Sep Masses avant

A partir du 10 décembre 2015…

Sep Masses après

Quelle est la différence entre le réseau online et le réseau offline ?
La masse online correspond aux enjeux engagés par Internet directement par le parieur. Ce sont les paris engagés sur pmu.fr via son ordinateur, ceux engagés via l’application pmu hippique sur Smartphone, ou bien sur mobile via pmu.fr.

Aujourd’hui, il existe 800.000 parieurs actifs sur le réseau Internet du PMU. 70 % de ces parieurs (560.000) sont des parieurs hippiques.

La masse offline correspond aux enjeux engagés par le biais d’un intermédiaire (ou bien dans ce que l’on appelle plus communément le « réseau en dur »). « L’intermédiaire » peut-être le gérant d’un point PMU, une borne, un employé du PMU qui prend vos paris par téléphone ou sur l’hippodrome.

Pourquoi le PMU crée-t-il deux réseaux ?
Ce n’est pas par choix que le PMU sépare ses masses d’enjeux : il en est obligé par l’Autorité de la concurrence.

En effet, l’Autorité de la concurrence a été saisie en janvier 2012 par l’opérateur de paris (dont de paris hippiques) en ligne Betclic. Cet opérateur estimait que le réseau en ligne (online) du PMU bénéficiait du réseau en dur (offline) grâce :

Au marketing du PMU, commun pour le réseau en dur (sur lequel le PMU est toujours en situation de monopole) et le réseau en ligne ;
A la possibilité de proposer le Quinté+ et donc une tirelire pouvant atteindre 10.000.000 € sur le réseau online. Les autres opérateurs ne peuvent le faire en raison de la faiblesse des masses engagées ;
La mutualisation des masses online et offline qui permettaient au PMU de bénéficier d’avantages sur ses concurrents qui sont, eux, seulement sur le réseau online (possibilité d’engager des grosses mises sur Internet sans faire chuter les cotes, et possibilité pour le PMU de proposer sur pmu.fr des jeux complexes avec plusieurs niveaux de rapports, comme le Quinté+ tel qu’on le connait aujourd’hui).
En conséquence, l’Autorité de la concurrence a contraint le PMU de séparer ses masses avant septembre 2015. Le PMU, comme indiqué dans la décision rendue le 25 février 2014 a pu bénéficier de 3 mois de délai supplémentaire.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire la décision de l’Autorité de la concurrence en suivant ce lien : http://www.autoritedelaconcurrence.fr/pdf/avis/14d04.pdf

[...]

--------------------------------------------------
Note added at 3 hrs (2016-07-29 14:12:35 GMT)
--------------------------------------------------

Note that a distinction is made between :

- masse offline = ... "correspond aux enjeux engagés par le biais d'un intermédiaire... le réseau en dur..."
- masse online = "... correspond aux enjeu x engagés par internet directement par le parieur..."

So, "masse online", no intermediary, bets placed directly by the client; "masse offline", bets placed via an intermediary (a sort of third party, if you like), in the form of the PMU betting shop, over the telephone etc.

--------------------------------------------------
Note added at 3 hrs (2016-07-29 14:15:52 GMT)
--------------------------------------------------

Note UK terminology : remote and non-remote betting on this website, of the Galbming Commission. May be a helpful source : http://www.gamblingcommission.gov.uk/Gambling-sectors/Bettin...

Nikki Scott-Despaigne
Native speaker of: Native in EnglishEnglish
Login to enter a peer comment (or grade)



Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs (or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.

KudoZ™ translation help

The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.


See also:

Your current localization setting

English

Select a language

Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search