KudoZ home » French » Linguistics

Bouz (e) (étymologie)

French translation: Veuillez consulter SVP les sites cités en référence ci-dessous

Advertisement

Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs
(or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.
02:48 Dec 17, 2003
French to French translations [PRO]
Art/Literary - Linguistics
French term or phrase: Bouz (e) (étymologie)
Faire (foutre) le bouze.
Je connais le sens (faire du boucan, le souk), mais je me demande d'où vient ce mot.

Argot, mais d'où ? Un lien avec "bouzine" ? (3. (1915, argot milit.). Argot fam. Objet bruyant, machine ferraillante (notamment, d'un moyen de transport : locomotive, camion, remorque, moto, etc.).
Automobile, voiture. - Bagnole.)(grand Robert)

Merci de vos lumières.
Claudia Iglesias
Chile
Local time: 05:14
French translation:Veuillez consulter SVP les sites cités en référence ci-dessous
Explanation:
http://atilf.inalf.fr/Dendien/scripts/tlfiv5/search.exe?77;s...
http://www.lexilogos.com/etymologie.htm
Vous avez également la buse : épervier
la bouse : bouse de vache
Vous retrouvez ce mot dans la langue créole
Quant à bouzine : instrument de musique à vent (d'où peut-être une définition du bruit)
Quelle est l'origine de votre texte (FRance- Canada- etc.)?
Quel souk, quel bazar = quel désordre ! Et non quel bruit !L'expression est : quel souk !
Par contre en anglais BUZZ = vrombissement,boudonner...

--------------------------------------------------
Note added at 2 hrs 42 mins (2003-12-17 05:31:37 GMT)
--------------------------------------------------

BOUSIN1, BOUZIN, subst. masc.
Trivial, vieilli
A. Mauvais lieu, cabaret borgne.
B. Tapage, vacarme. Faire du bousin. J\'ai cuydé crever de rage, tant on faisait de bouzin dans mon logis du boulevard du temple (FLAUBERT. Correspondance, 1868, p. 146) :

... au théâtre où il y a répétition, Köning m\'apprend que sur l\'annonce qu\'il doit y avoir ce soir un terrible bousin au quatrième acte, il a prévenu le commissaire de police.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1892, p. 334.

PRONONC. ET ORTH. : []. Bouzin dans FLAUBERT, loc. cit.
ÉTYMOL. ET HIST. 1. 1794, févr. « cabaret borgne » (MERCIER, Rapport du 19 pluv. an 2[7-2-94] dans QUEM.); 2. 1801-18 « bruit, tapage, vacarme » (STENDHAL, Journal, t. 1, p. 246); 3. 1808 « lieu de débauche et de prostitution » (D\'HAUTEL, Dict. du b. lang.).
Empr. à l\'angl. bousing(-ken) (FEW t. 18, pp. 32-33, v. aussi BONN.; MACK. t. 1, p. 195; SAIN. Lang. par., p. 345; BARB.) « cabaret de bas étage » attesté dep. 1567 dans NED, composé de bousing « action de boire avec excès, ivrognerie » (dep. 1529, ibid.) et de ken « lieu de rencontre des brigands et des mendiants ». Bousing est le part. prés. substantivé de to bouse « boire à l\'excès, s\'enivrer ».
STAT. Fréq. abs. littér. Bousin : 8. Bouzin : 7.
BBG. BARB. Infl. 1923, pp. 7-8. BEHRENS Engl. 1927, p. 181. BONN. 1920, p. 15. SAIN. Lang. par. 1920, p. 48, 168, 345. SAIN. Sources t. 3 1972 [1930], p. 76. TEPPE (J.). Les Bousingots. Vie Lang. 1969, p. 631.

--------------------------------------------------
Note added at 2 hrs 43 mins (2003-12-17 05:32:20 GMT)
--------------------------------------------------

Bon courage !

--------------------------------------------------
Note added at 3 hrs 20 mins (2003-12-17 06:09:32 GMT)
--------------------------------------------------

Note adressée à Thierry : exagérez naturellement !
Selected response from:

xxxohlala
Grading comment
Graded automatically based on peer agreement.
4 KudoZ points were awarded for this answer

Advertisement


Summary of answers provided
4 +3...réponse du Robert Historique...
Florence B
4 +3Veuillez consulter SVP les sites cités en référence ci-dessousxxxohlala
3 +1une voie d'eau
Jean-Luc Dumont
2Bazar
Thierry LOTTE


Discussion entries: 2





  

Answers


10 mins   confidence: Answerer confidence 2/5Answerer confidence 2/5
Bouz (e) (étymologie)
Bazar


Explanation:
Je pense que celá vient de l'arabe "Bazar".

Ré-argotisé par les militaires sous le terme de "bouzin"...


Just a wild guess...

--------------------------------------------------
Note added at 17 mins (2003-12-17 03:06:53 GMT)
--------------------------------------------------

Quand j\'entend en français le mot \" Bouzin\" ( je précise bien le mot \"bouzin\") je pense qu\'il s\'agit d\'une façon de dire \" bazar\":

\"Qu\'est-ce que c\'est que tout ce bouzin pour pas grans chose...\"

Dans le sens : \"beaucoup de bruit pour rien...\"

(Shakespeare lui-même - pourtant pas très Arabophone à ce que l\'on sait - a intitulé une de ses pièces \" Beaucoup de bruit pour rien\".

Castel et Sahuquet (célèbre Duo Pied Noir des Années 60) l\'aurait sans doute rebaptisé \" Beaucoup de Bouzin pour des Cacahuetes\" ...

Thierry LOTTE
Local time: 09:14
Native speaker of: Native in FrenchFrench
PRO pts in category: 8

Peer comments on this answer (and responses from the answerer)
neutral  xxxohlala: bazar = désordre !
2 hrs
  -> mais aussi, par extension, "nuisance sonore"...
Login to enter a peer comment (or grade)

2 hrs   confidence: Answerer confidence 3/5Answerer confidence 3/5 peer agreement (net): +1
Bouz (e) (étymologie)
une voie d'eau


Explanation:
bouze serait une version courte de bousin vacarme tapage qui est de l'argot de marins - dixit le "maousse" Petit Robert.

Bousin viendrait de l'anglais - bouse s'enivrer - aujourd'hui en argot booze - boisson alcoolisée


BOUSINEUR : Tapageur, faiseur de bousin. -- « Est-on bousineur dans ce bahut-ci? -- Pas trop; le sous-directeur est sévère! -- Ça m' l'enfonce... » -- Les Institutions de Paris, 1858.

Jean-Luc Dumont
France
Local time: 09:14
Works in field
Native speaker of: French
PRO pts in category: 5

Peer comments on this answer (and responses from the answerer)
neutral  Thierry LOTTE: Bon ! Tu es donc d'accord avec moi pour dire que "bouzin" = "Bruit" - Merci.
13 mins
  -> Claudia ne veut pas le sens - elle le connaît, elle veut l'étymologie ou l'origine de l'expression qui est l'anglais to bouse - "baouze" :-)

agree  Florence B
3 hrs
Login to enter a peer comment (or grade)

2 hrs   confidence: Answerer confidence 4/5Answerer confidence 4/5 peer agreement (net): +3
Bouz (e) (étymologie)
Veuillez consulter SVP les sites cités en référence ci-dessous


Explanation:
http://atilf.inalf.fr/Dendien/scripts/tlfiv5/search.exe?77;s...
http://www.lexilogos.com/etymologie.htm
Vous avez également la buse : épervier
la bouse : bouse de vache
Vous retrouvez ce mot dans la langue créole
Quant à bouzine : instrument de musique à vent (d'où peut-être une définition du bruit)
Quelle est l'origine de votre texte (FRance- Canada- etc.)?
Quel souk, quel bazar = quel désordre ! Et non quel bruit !L'expression est : quel souk !
Par contre en anglais BUZZ = vrombissement,boudonner...

--------------------------------------------------
Note added at 2 hrs 42 mins (2003-12-17 05:31:37 GMT)
--------------------------------------------------

BOUSIN1, BOUZIN, subst. masc.
Trivial, vieilli
A. Mauvais lieu, cabaret borgne.
B. Tapage, vacarme. Faire du bousin. J\'ai cuydé crever de rage, tant on faisait de bouzin dans mon logis du boulevard du temple (FLAUBERT. Correspondance, 1868, p. 146) :

... au théâtre où il y a répétition, Köning m\'apprend que sur l\'annonce qu\'il doit y avoir ce soir un terrible bousin au quatrième acte, il a prévenu le commissaire de police.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1892, p. 334.

PRONONC. ET ORTH. : []. Bouzin dans FLAUBERT, loc. cit.
ÉTYMOL. ET HIST. 1. 1794, févr. « cabaret borgne » (MERCIER, Rapport du 19 pluv. an 2[7-2-94] dans QUEM.); 2. 1801-18 « bruit, tapage, vacarme » (STENDHAL, Journal, t. 1, p. 246); 3. 1808 « lieu de débauche et de prostitution » (D\'HAUTEL, Dict. du b. lang.).
Empr. à l\'angl. bousing(-ken) (FEW t. 18, pp. 32-33, v. aussi BONN.; MACK. t. 1, p. 195; SAIN. Lang. par., p. 345; BARB.) « cabaret de bas étage » attesté dep. 1567 dans NED, composé de bousing « action de boire avec excès, ivrognerie » (dep. 1529, ibid.) et de ken « lieu de rencontre des brigands et des mendiants ». Bousing est le part. prés. substantivé de to bouse « boire à l\'excès, s\'enivrer ».
STAT. Fréq. abs. littér. Bousin : 8. Bouzin : 7.
BBG. BARB. Infl. 1923, pp. 7-8. BEHRENS Engl. 1927, p. 181. BONN. 1920, p. 15. SAIN. Lang. par. 1920, p. 48, 168, 345. SAIN. Sources t. 3 1972 [1930], p. 76. TEPPE (J.). Les Bousingots. Vie Lang. 1969, p. 631.

--------------------------------------------------
Note added at 2 hrs 43 mins (2003-12-17 05:32:20 GMT)
--------------------------------------------------

Bon courage !

--------------------------------------------------
Note added at 3 hrs 20 mins (2003-12-17 06:09:32 GMT)
--------------------------------------------------

Note adressée à Thierry : exagérez naturellement !

xxxohlala
Works in field
Native speaker of: Native in FrenchFrench, Native in RussianRussian
PRO pts in category: 8
Grading comment
Graded automatically based on peer agreement.

Peer comments on this answer (and responses from the answerer)
agree  Jean-Luc Dumont
17 mins
  -> merci Jean Luc

neutral  Thierry LOTTE: Grand désordre lexicographique : Quel Bouzin !!!
27 mins
  -> Vous exagéré !

agree  xxxCHENOUMI: Re: "... mot ds la langue créole" « Bouzen » est un mot vulgaire pour "femme p...". J'en ignorais l'étym. j/qu'ici. À ce Q je vois ds cette quête étym. mvmtée, peut-être tire-t-il son origine du sens vieilli : cabaret/mauvais lieu...
2 hrs
  -> merci mais toutes ces définitions viennent du dictionnaire étymologique français, plus que cabaret : le bouge, café malfamé...

agree  Florence B
4 hrs
  -> merci Oddie
Login to enter a peer comment (or grade)

6 hrs   confidence: Answerer confidence 4/5Answerer confidence 4/5 peer agreement (net): +3
Bouz (e) (étymologie)
...réponse du Robert Historique...


Explanation:
BOUSIN ou BOUZIN
nm, emprunté à l'anglais bousing(ken) "cabaret de bas étage" (1567, composé de bousing "action de boire avec excès, ivrognerie" (1527) et de "ken" -lieu de rencontre avec des brigands et des mendiants, mot de l'argot des voleurs
Bousing est le participe présent de "to bouze", boire à l'excès, s'enivrer", de "bousen" en moyen-anglais, forme apparentée au moyen néerlandais "bûsen" (néerlandais buisen) et au germanique busen du même sens.
L'argot anglo américain "booze" (alcool, gnôle) en est issu.
L'origine du mot est douteuse. Kluge fait du verbe germanique le dénominatif de "baus" (moyen haut allemand "bûs")- état tuméfié, bouffi - mais le mot néerlandais semble se rattacher directement à "buise", nom d'un grand récipient à boire.

Introduit par l'usage des marins, le mot a désigné une maison de prostitution et un cabaret mal famé (1794). Par une évolution métonymique analogue à celle de boucan, bordel, il est passé au sens moderne de "tapage, tumulte" (1801)


--------------------------------------------------
Note added at 6 hrs 53 mins (2003-12-17 09:42:37 GMT)
--------------------------------------------------

et maintenant ce que je trouve dans l\'OED:
- bousing
1. Deep drinking, guzzling, tippling.
a1529 Skelton Image Hypocr. iv. 583 How they iest and iell, With bowsing and bollinge. 1567 Harman Caveat 23 The buriall was turned to bousing and belly chere. 1641 Hinde J. Bruen iv. 15 They+have [not] any skill in any arts but of+bowzing and drinking.

2. Falconry. (See quots.)
1575 Turberv. Falconrie 243 By bouzing+you shall have evident proofe and undoubted shewe of his disease. 1615 Latham Falconry Gloss., Bousing is when a Hawke drinketh often, and seemes to be continually thirstie.

3. attrib., as bousing-bout, -can, -den, -house, -inn; †bousing ken (Thieves\' slang), a low ale-house.
1596 Spenser F.Q. i. iv. 22 In his hand did bear a bouzing can. 1594 Nashe Unfort. Trav. Wks. (Grosart) V. 68 Their houghs & bousing houses, which commonly are built fayrer than their Churches. 1561 J. Awdelay Frat. Vacab. 3 The Alehouse, whych they call the Bowzyng In. 1567 Harman Caveat 83 A bousing ken, a ale house. 1652 Brome Jov. Crew ii. Wks. 1873 III. 390 As Tom or Tib+When they at Bowsing Ken do swill.

Florence B
France
Local time: 09:14
Native speaker of: Native in FrenchFrench
PRO pts in category: 4

Peer comments on this answer (and responses from the answerer)
agree  Geneviève von Levetzow
51 mins

agree  Emérentienne: Claudia peut faire son marché
1 hr

agree  xxxCHENOUMI: Ah, le sieur Robert. Quelle richesse ! :)
7 hrs
Login to enter a peer comment (or grade)




Return to KudoZ list


KudoZ™ translation help
The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.



See also:



Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search