fouteur

French translation: baiseur

GLOSSARY ENTRY (DERIVED FROM QUESTION BELOW)
French term or phrase:fouteur
French translation:baiseur
Entered by: socratisv

12:50 Jun 5, 2008
French to French translations [PRO]
Art/Literary - Poetry & Literature / Période de la Révolution
French term or phrase: fouteur
Fouteur de la nation, fouteur patriote, fouteur tout court ...
J'ai mal à comprendre le sens du mot "fouteur"dans ce contexte particulier. Le mot est utilisé dans des pamphlets de la période de la Révolution. Je me demande si ce mot a le sens de "baiseur"(cf: tradition pailllarde), de "fouteur de bordel/trouble"(quelqu'un qui crée des problèmes), de glandeur (quelqu'un qui passe son temps sans rien faire) ou si le sens dans ce cas particulier est complétement différent.
Voici quelques extraits de textes:

Tout part de la Révolution française et de l’étonnante littérature des pamphlets, lettres et journaux patriotiques où se tissent à l’envi, sous la plume des « fouteurs de la nation », la métaphore paillarde et la gauloiserie épanouie. Une équivalence, dont sont déclinées sans fin les harmoniques, s’établit entre impuissance du souverain et vigueur de la nation. Mais derrière les rodomontades gaillardes autre chose s’esquisse
http://www.cairn.info/revue-cahiers-internationaux-de-sociol...

Ce pamphlet demande à l’Assemblée Constituante d’inclure dans leurs travaux l’égalité. des droits avec les fouteurs et les jean-foutre ...
ustl1.univ-lille1.fr/culture/publication/lna/detail/lna37/pp_lna37/54_55.pdf

et tous les fouteurs de la cour" [our worn out lords, our effeminate marquis, and all the fuckers of the court], saying that their "flaccid dicks" are ...
http://tinyurl.com/5tqdp2

La rénovation de l'intelligence française est en marche :"Allons fouteurs de la Patrie!" "Un MILLION à gagner" Briardounet. Répondre - ...
20minutes.bondyblog.fr/news/mais-ou-se-cache-la-banlieue-allemande

Merci d'avance,
S.
socratisv
Greece
baiseur
Explanation:
Une équivalence, dont sont déclinées sans fin les harmoniques, s’établit entre ***impuissance*** du souverain et vigueur de la nation.

Ces fouteurs ne sont pas impuissants, ne sont pas châtrés, sont vaillants.

Ce ne sont pas des gens qui "baisent" la Nation, mais les fils de la Nation qui sont entiers, ce ne sont pas des "boeufs" (voir Alphonse Allais) mais des taureaux.

"Baiseur de la nation" aurait pu au début du siècle dernier désigner un royaliste, par exemple (qui trompe la gueuse [la République] ou la "possède", en ne payant pas ses impôts, par exemple) mais dans l'extrait que vous citez il s'agit là de vaillants fils, "lance" à la main.

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2008-06-05 14:07:36 GMT)
--------------------------------------------------

Ma réponse (baiseur) n'est pas bonne mais "fouteur" a bien ici le sens sadien de capable de "foutre", de "baiser". Ce sont des hommes, des vrais (je paraphrase...) pas des "lavettes".

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2008-06-05 14:08:54 GMT)
--------------------------------------------------

fouteur = mâle en pleine possession de ses moyens

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2008-06-05 14:23:52 GMT)
--------------------------------------------------

______________
Dans la deuxième partie de la question [à partir de "Ce pamphlet"] il me semble qu'il s'agit de gens qui ne sont "bons qu'à ça", qui se résument à leurs attributs mâles et à l'usage qu'ils en font, des gens qui ne travaillent pas comme ne travaillent pas les étalons des haras qui ne sont bons qu'à la reproduction, opposés aux chevaux de labour (le peuple) qui travaillent.

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2008-06-05 14:27:54 GMT)
--------------------------------------------------

Dans la première partie, le terme est positif et militaire (Lacédémonien, opposé à Athénien, l'orateur est lacédémonien), dans la deuxième partie, sa valeur est négative, le sens est "économique".

--------------------------------------------------
Note added at 17 heures (2008-06-06 06:15:53 GMT)
--------------------------------------------------

étalon, pas cheval. Tout dépend de l'usage que vous en faites.
Je ne pense pas qu'il soit possible de "traduire" en français poli. Dans le premier cas, l'auteur aurait parlé de "gens qui en ont" (sous-entendu "entre les jambes"), dans le Midi, "couillon" pourrait convenir.

Je traduirais (1er cas) par "mâle" (mâles de la nation).
Dans le 2d cas, je censurerais et ne laisserais que "jean-foutre".

La fin "fouteurs de la patrie" correspond au 1er cas mais si le texte est contemporain, "fouteur" m'évoque "footeu" (amateur de foot).

--------------------------------------------------
Note added at 17 heures (2008-06-06 06:39:06 GMT)
--------------------------------------------------

DITES-NOUS CE QUE VOUS VOULEZ FAIRE : traduire en grec ? en anglais ? En français contemporain, pour jeunes filles de bonne famille ?

--------------------------------------------------
Note added at 23 heures (2008-06-06 12:02:11 GMT) Post-grading
--------------------------------------------------

Précision : je n'ai rencontré "fouteur" que dans quelques rares ouvrages du XVIIIe siècle et ne l'ai entendu, au XXe siècle, qu'associé : "fouteur de merde" (voir ce qu'en dit Irat56). Ce sont des termes de corps de garde (voir : chansons de corps de garde, plaisanteries de corps de garde), très vulgaires.

Il est possible que l'on ait aussi confondu "fauteur" et "fouteur". Je ne comprends, par exemple, "fouteur de merde" que comme "fauteur de troubles".
Selected response from:

Jean-Christophe Vieillard
Local time: 03:31
Grading comment
J'aimerais confirmer le sens du mot. Merci beaucoup pour votre aide.
4 KudoZ points were awarded for this answer



Summary of answers provided
4baiseur
Jean-Christophe Vieillard
4"trouble-shooter"
irat56


Discussion entries: 2





  

Answers


34 mins   confidence: Answerer confidence 4/5Answerer confidence 4/5
"trouble-shooter"


Explanation:
I would only keep that "correct".
"Fouteur de merde" is OK but has little to do with "foutre" ( rude for "sperm")...

irat56
France
Local time: 03:31
Native speaker of: Native in FrenchFrench
PRO pts in category: 4

Peer comments on this answer (and responses from the answerer)
neutral  Jean-Claude Gouin: A trouble-shooter is a jack-of-all-trades on which we depend to rectify a problem ...
2 hrs
  -> Sorry! Not at school!! It is a m... I won't use it!
Login to enter a peer comment (or grade)

1 hr   confidence: Answerer confidence 4/5Answerer confidence 4/5
baiseur


Explanation:
Une équivalence, dont sont déclinées sans fin les harmoniques, s’établit entre ***impuissance*** du souverain et vigueur de la nation.

Ces fouteurs ne sont pas impuissants, ne sont pas châtrés, sont vaillants.

Ce ne sont pas des gens qui "baisent" la Nation, mais les fils de la Nation qui sont entiers, ce ne sont pas des "boeufs" (voir Alphonse Allais) mais des taureaux.

"Baiseur de la nation" aurait pu au début du siècle dernier désigner un royaliste, par exemple (qui trompe la gueuse [la République] ou la "possède", en ne payant pas ses impôts, par exemple) mais dans l'extrait que vous citez il s'agit là de vaillants fils, "lance" à la main.

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2008-06-05 14:07:36 GMT)
--------------------------------------------------

Ma réponse (baiseur) n'est pas bonne mais "fouteur" a bien ici le sens sadien de capable de "foutre", de "baiser". Ce sont des hommes, des vrais (je paraphrase...) pas des "lavettes".

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2008-06-05 14:08:54 GMT)
--------------------------------------------------

fouteur = mâle en pleine possession de ses moyens

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2008-06-05 14:23:52 GMT)
--------------------------------------------------

______________
Dans la deuxième partie de la question [à partir de "Ce pamphlet"] il me semble qu'il s'agit de gens qui ne sont "bons qu'à ça", qui se résument à leurs attributs mâles et à l'usage qu'ils en font, des gens qui ne travaillent pas comme ne travaillent pas les étalons des haras qui ne sont bons qu'à la reproduction, opposés aux chevaux de labour (le peuple) qui travaillent.

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2008-06-05 14:27:54 GMT)
--------------------------------------------------

Dans la première partie, le terme est positif et militaire (Lacédémonien, opposé à Athénien, l'orateur est lacédémonien), dans la deuxième partie, sa valeur est négative, le sens est "économique".

--------------------------------------------------
Note added at 17 heures (2008-06-06 06:15:53 GMT)
--------------------------------------------------

étalon, pas cheval. Tout dépend de l'usage que vous en faites.
Je ne pense pas qu'il soit possible de "traduire" en français poli. Dans le premier cas, l'auteur aurait parlé de "gens qui en ont" (sous-entendu "entre les jambes"), dans le Midi, "couillon" pourrait convenir.

Je traduirais (1er cas) par "mâle" (mâles de la nation).
Dans le 2d cas, je censurerais et ne laisserais que "jean-foutre".

La fin "fouteurs de la patrie" correspond au 1er cas mais si le texte est contemporain, "fouteur" m'évoque "footeu" (amateur de foot).

--------------------------------------------------
Note added at 17 heures (2008-06-06 06:39:06 GMT)
--------------------------------------------------

DITES-NOUS CE QUE VOUS VOULEZ FAIRE : traduire en grec ? en anglais ? En français contemporain, pour jeunes filles de bonne famille ?

--------------------------------------------------
Note added at 23 heures (2008-06-06 12:02:11 GMT) Post-grading
--------------------------------------------------

Précision : je n'ai rencontré "fouteur" que dans quelques rares ouvrages du XVIIIe siècle et ne l'ai entendu, au XXe siècle, qu'associé : "fouteur de merde" (voir ce qu'en dit Irat56). Ce sont des termes de corps de garde (voir : chansons de corps de garde, plaisanteries de corps de garde), très vulgaires.

Il est possible que l'on ait aussi confondu "fauteur" et "fouteur". Je ne comprends, par exemple, "fouteur de merde" que comme "fauteur de troubles".

Jean-Christophe Vieillard
Local time: 03:31
Native speaker of: Native in FrenchFrench
PRO pts in category: 24
Grading comment
J'aimerais confirmer le sens du mot. Merci beaucoup pour votre aide.
Notes to answerer
Asker: Donc si on veut rendre cet aspect positif du "baiseur"(Personne qui maîtrise ses moyens, puissant, un vrai homme) en extrapolant en quelque sorte voire cacher cette connotation sexuelle, on pourrait parler p. ex de taureau (ou de cheval)

Asker: pardon: "en cachant":)

Login to enter a peer comment (or grade)



Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs (or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.

KudoZ™ translation help

The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.


See also:

Your current localization setting

English

Select a language

Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search