historiel

French translation: x

06:55 Aug 16, 2007
French language (monolingual) [PRO]
Social Sciences - Social Science, Sociology, Ethics, etc.
French term or phrase: historiel
Je crois que c'est un néologisme. Je l'ai googlé, mais le sens exact et l'origine de ce mot m'échappe toujours :-(
En fait, je ne vois pas de différence entre historiel et historique.
cornchen
Local time: 04:47
Selected answer:x
Explanation:
Peut-être un emprunt, je le trouve en allemand "historiel" "historisch".

Une amnésie historielle (ci-dessous) serait une amnésie de l'histoire, une "amnésie historique" serait un événement (la "mémoire courte").

Une mise en scène historique : événement,
une mise en scène historielle : tenant compte de l'histoire ??

La recherche du féminin "historielle" renvoie plus d'exemples d'emplois :

Mais je suis profondément choquée par cette forme d'amnésie historielle autant du point de vue scolaire que culturel de notre chère République!

La serie historielle des rois faineants ou des ministres des troisieme et quatrieme...

On peut dire une mise en scene incroyable et historielle...

Vous faites une confusion entre la Diaspora comme un fait anthropologique inexpugnable, et une conscience de soi en tant que Diaspora ; une conscience culturelle, politique, historielle.

--------------------------------------------------
Note added at 52 minutes (2007-08-16 07:48:11 GMT)
--------------------------------------------------

Je pense voir maintenant la différence mais ne peux l'expliquer que par un détour.
On parlait, il y a peu encore, de "médecine infantile", "médecine sénile"... "infantile" ou "sénile" ne qualifiaient pas pas la médecine mais son objet.

Une science de l'histoire pourrait se qualifier d'historique, mais une science "historique" serait une science datée. Historiel permet de faire la distinction. On parlera maintenant, je suppose, de science historielle, pour désigner un savoir sur l'histoire et non un savoir antique.

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2007-08-16 07:56:15 GMT)
--------------------------------------------------

historiel = d'histoire (voyez votre prof historiel ;o))

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2007-08-16 08:11:18 GMT)
--------------------------------------------------

Je termine :
-- "historique" concernerait l'histoire (un "prof d'histoire historique", serait alors un prof qui ferait date dans l'histoire de l'histoire) ;
-- "historiel" concernerait l'étude de l'histoire, la matière et qualifierait tout ce qui est lié à l'histoire mais n'est pas (encore) historique.

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2007-08-16 08:24:45 GMT)
--------------------------------------------------

Zut, je croyais en avoir fini avec cette histoire mais "historienne, historien" viennent me titiller, à propos de "perspective historique" et "perspective historielle". Je suppose qu'ici, "historielle" pourrait se remplacer par "historienne" et je ne vois plus tellement l'intérêt du néologisme.

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2007-08-16 08:33:57 GMT)
--------------------------------------------------

historienne ? Pourquoi tant de "n" ? Historielle serait plus zailé, moins haineux, plus laineux...
désolé.

--------------------------------------------------
Note added at 3 heures (2007-08-16 09:58:50 GMT)
--------------------------------------------------

Des références. Désolé de mon bavardage stérile.

C’est en ce sens que selon Pierre Lévy l’inéluctable est historiellement déterminé, « l’historiel serait alors l’histoire de la prise de pouvoir du calcul sur le transcendantal, la temporalité au fil de laquelle les opérations se retournent sur ce qui leur donne sens, une altération radicale de la structure intime de l’historicité»49 .
49Pierre Lévy, La Machine Univers, La Découverte, 1988, p. 218

http://www.incident.net/medias/pdf/CONJURATION.pdf

**************
Le temps n'est plus celui de l'histoire mais de ***l'historiel*** : un temps ponctuel. Car le temps réel dissout en lui passé présent et avenir. Et dans cet appétit féroce, ne terminerait-il pas par la mort de l'image ? Quelle est donc cette mort ou cette disparition dont parlait déjà Serge Daney pour le visuel ? L'impératif de vitesse du visuel (25 ou 30 images par seconde) vise à priver l'image "de cette capacité à stopper pour un instant le mouvement qui l'entrave et qui la constitue comme image" et de citer le célèbre critique des Cahiers du Cinéma pour qui le meilleur moment du cinéma serait paradoxalement un "arrêt sur image".
http://www.isabelle-arvers.com/texts/virtualite_numerique199...

--------------------------------------------------
Note added at 4 heures (2007-08-16 11:52:50 GMT)
--------------------------------------------------

**********
Je poursuis mes citations (il s'agit d'extraits en vrac glanés péniblement avec Google) :

A) Historiel et Historial: Si l'on veut bien reflechir a la formation des mots en frangais, on sera probablement d'accord sur un point: originel signifie...

De meme, il serait prudent de distinguer historiel et historial; certes ces termes n'ont jamais existe jusqu'a maintenant, mais nous en avons besoin et ils ...

HISTOIRE CLASSIQUE, HISTOIRE CRITIQUE creation, une origine, le depart d'une nouvelle serie; et historiel en contre- partie designe un phenomene d'evolution temporelle cause plus que causant, inscrit dans une serie deja creee

extraits de :
Histoire Classique, Histoire Critique: Reflexions sur le Texte et L'Objet
Michel-Marie Dufeil
History and Theory, Vol. 21, No. 2 (May, 1982), pp. 223-233
doi:10.2307/2505245
This article consists of 11 page(s).

L'article est accessible sur JSTOR.

***************
A toutes fins utiles, une comparaison de "original" et "originel" (Banque de dépannage linguistique, Québec)
Sur http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?Th=3&id=2556


--------------------------------------------------
Note added at 1 jour1 heure (2007-08-17 08:07:00 GMT)
--------------------------------------------------

Désolé, Cornchen, je suis très incompétent. La première partie de ma réponse n'est pas bonne.

Historiel est un néologisme "inventé" par plusieurs auteurs avec un sens différent.
Voyez ci-dessus la citation de Pierre Lévy ("philosophe qui étudie l'impact d'Internet sur la société") et celle de Michel-Marie Dufeil (historien ?) dont je n'ai qu'un extrait et qui invente "historiel" est "historial". Je répète cette dernière citation :
historiel désigne un phénomène d'évolution temporelle, cause plus que causant, inscrit dans une série déjà créée.

Je ne comprends pas et ne peux donc pas vous expliquer.
Désolé.

--------------------------------------------------
Note added at 1 jour1 heure (2007-08-17 08:47:59 GMT)
--------------------------------------------------

et qui invente historiel ET historial.
Désolé.
Selected response from:

Jean-Christophe Vieillard
Local time: 04:47
Grading comment
2 KudoZ points were awarded for this answer



SUMMARY OF ALL EXPLANATIONS PROVIDED
1x
Jean-Christophe Vieillard
1***
Adrien Esparron


Discussion entries: 1





  

Answers


2 hrs   confidence: Answerer confidence 1/5Answerer confidence 1/5
***


Explanation:
Pas mieux que mon ami VJC.

Une référence ici qui donne un éclairage :

http://www.bdzap.com/gen.php3/section/Articles/47127,0,1,0,0...

Autrement cela semble être "courant" dans les langues germaniques ...

Je vois ailleurs que cela pourrait venir du catalan "historial" (aucune idée à ce propos) qui serait le nom du "Cache" de Internet Explorer.

Mais du coup c'est la première fois que je rencontre le terme ?

Adrien Esparron
Local time: 04:47
Native speaker of: Native in FrenchFrench
PRO pts in category: 4
Login to enter a peer comment (or grade)

39 mins   confidence: Answerer confidence 1/5Answerer confidence 1/5
x


Explanation:
Peut-être un emprunt, je le trouve en allemand "historiel" "historisch".

Une amnésie historielle (ci-dessous) serait une amnésie de l'histoire, une "amnésie historique" serait un événement (la "mémoire courte").

Une mise en scène historique : événement,
une mise en scène historielle : tenant compte de l'histoire ??

La recherche du féminin "historielle" renvoie plus d'exemples d'emplois :

Mais je suis profondément choquée par cette forme d'amnésie historielle autant du point de vue scolaire que culturel de notre chère République!

La serie historielle des rois faineants ou des ministres des troisieme et quatrieme...

On peut dire une mise en scene incroyable et historielle...

Vous faites une confusion entre la Diaspora comme un fait anthropologique inexpugnable, et une conscience de soi en tant que Diaspora ; une conscience culturelle, politique, historielle.

--------------------------------------------------
Note added at 52 minutes (2007-08-16 07:48:11 GMT)
--------------------------------------------------

Je pense voir maintenant la différence mais ne peux l'expliquer que par un détour.
On parlait, il y a peu encore, de "médecine infantile", "médecine sénile"... "infantile" ou "sénile" ne qualifiaient pas pas la médecine mais son objet.

Une science de l'histoire pourrait se qualifier d'historique, mais une science "historique" serait une science datée. Historiel permet de faire la distinction. On parlera maintenant, je suppose, de science historielle, pour désigner un savoir sur l'histoire et non un savoir antique.

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2007-08-16 07:56:15 GMT)
--------------------------------------------------

historiel = d'histoire (voyez votre prof historiel ;o))

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2007-08-16 08:11:18 GMT)
--------------------------------------------------

Je termine :
-- "historique" concernerait l'histoire (un "prof d'histoire historique", serait alors un prof qui ferait date dans l'histoire de l'histoire) ;
-- "historiel" concernerait l'étude de l'histoire, la matière et qualifierait tout ce qui est lié à l'histoire mais n'est pas (encore) historique.

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2007-08-16 08:24:45 GMT)
--------------------------------------------------

Zut, je croyais en avoir fini avec cette histoire mais "historienne, historien" viennent me titiller, à propos de "perspective historique" et "perspective historielle". Je suppose qu'ici, "historielle" pourrait se remplacer par "historienne" et je ne vois plus tellement l'intérêt du néologisme.

--------------------------------------------------
Note added at 1 heure (2007-08-16 08:33:57 GMT)
--------------------------------------------------

historienne ? Pourquoi tant de "n" ? Historielle serait plus zailé, moins haineux, plus laineux...
désolé.

--------------------------------------------------
Note added at 3 heures (2007-08-16 09:58:50 GMT)
--------------------------------------------------

Des références. Désolé de mon bavardage stérile.

C’est en ce sens que selon Pierre Lévy l’inéluctable est historiellement déterminé, « l’historiel serait alors l’histoire de la prise de pouvoir du calcul sur le transcendantal, la temporalité au fil de laquelle les opérations se retournent sur ce qui leur donne sens, une altération radicale de la structure intime de l’historicité»49 .
49Pierre Lévy, La Machine Univers, La Découverte, 1988, p. 218

http://www.incident.net/medias/pdf/CONJURATION.pdf

**************
Le temps n'est plus celui de l'histoire mais de ***l'historiel*** : un temps ponctuel. Car le temps réel dissout en lui passé présent et avenir. Et dans cet appétit féroce, ne terminerait-il pas par la mort de l'image ? Quelle est donc cette mort ou cette disparition dont parlait déjà Serge Daney pour le visuel ? L'impératif de vitesse du visuel (25 ou 30 images par seconde) vise à priver l'image "de cette capacité à stopper pour un instant le mouvement qui l'entrave et qui la constitue comme image" et de citer le célèbre critique des Cahiers du Cinéma pour qui le meilleur moment du cinéma serait paradoxalement un "arrêt sur image".
http://www.isabelle-arvers.com/texts/virtualite_numerique199...

--------------------------------------------------
Note added at 4 heures (2007-08-16 11:52:50 GMT)
--------------------------------------------------

**********
Je poursuis mes citations (il s'agit d'extraits en vrac glanés péniblement avec Google) :

A) Historiel et Historial: Si l'on veut bien reflechir a la formation des mots en frangais, on sera probablement d'accord sur un point: originel signifie...

De meme, il serait prudent de distinguer historiel et historial; certes ces termes n'ont jamais existe jusqu'a maintenant, mais nous en avons besoin et ils ...

HISTOIRE CLASSIQUE, HISTOIRE CRITIQUE creation, une origine, le depart d'une nouvelle serie; et historiel en contre- partie designe un phenomene d'evolution temporelle cause plus que causant, inscrit dans une serie deja creee

extraits de :
Histoire Classique, Histoire Critique: Reflexions sur le Texte et L'Objet
Michel-Marie Dufeil
History and Theory, Vol. 21, No. 2 (May, 1982), pp. 223-233
doi:10.2307/2505245
This article consists of 11 page(s).

L'article est accessible sur JSTOR.

***************
A toutes fins utiles, une comparaison de "original" et "originel" (Banque de dépannage linguistique, Québec)
Sur http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?Th=3&id=2556


--------------------------------------------------
Note added at 1 jour1 heure (2007-08-17 08:07:00 GMT)
--------------------------------------------------

Désolé, Cornchen, je suis très incompétent. La première partie de ma réponse n'est pas bonne.

Historiel est un néologisme "inventé" par plusieurs auteurs avec un sens différent.
Voyez ci-dessus la citation de Pierre Lévy ("philosophe qui étudie l'impact d'Internet sur la société") et celle de Michel-Marie Dufeil (historien ?) dont je n'ai qu'un extrait et qui invente "historiel" est "historial". Je répète cette dernière citation :
historiel désigne un phénomène d'évolution temporelle, cause plus que causant, inscrit dans une série déjà créée.

Je ne comprends pas et ne peux donc pas vous expliquer.
Désolé.

--------------------------------------------------
Note added at 1 jour1 heure (2007-08-17 08:47:59 GMT)
--------------------------------------------------

et qui invente historiel ET historial.
Désolé.

Jean-Christophe Vieillard
Local time: 04:47
Native speaker of: Native in FrenchFrench
PRO pts in category: 2
Notes to answerer
Asker: Je vois un peu... Ce que vous avez dit me fait penser a historic / historical en anglais. historic : famous or important in history ; historical : 1/ concerning past events , 2 based on the study of history Donc, peut-on dire historique = historic, historiel = historical ?

Login to enter a peer comment (or grade)



Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs (or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.

KudoZ™ translation help

The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.


See also:

Your current localization setting

English

Select a language

Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search