KudoZ home » French to English » Philosophy

la palisse

English translation: La Palice

Advertisement

Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs
(or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.
GLOSSARY ENTRY (DERIVED FROM QUESTION BELOW)
French term or phrase:la palisse
English translation:La Palice
Entered by: DPolice
Options:
- Contribute to this entry
- Include in personal glossary

15:26 Jan 12, 2002
French to English translations [Non-PRO]
Art/Literary - Philosophy / philosophy
French term or phrase: la palisse
Camus used this phrase to describe one of the two relevant methods of thought as they concern the contemplation of suicide.
Laura
La Palice
Explanation:
I have just found the precise reference:
Dans Le Mythe de Sisyphe, Camus donne deux définitions du lyrisme. Il oppose La Palisse (1) à Don Quichotte et parle, dans "La liberté absurde", du lyrisme des formes et des couleurs. Il s'agit d'un lyrisme analogique, métaphorisé. Ainsi Camus utilise-t-il systématiquement l'image pour dire autre chose que l'émotion à l'état brut.
De Noces se dégage un érotisme brûlant qui garde toutefois, grâce à l'image, une certaine pudeur. Les éléments de la nature se marient entre eux pour dire que la mort n'existe pas; l'homme se donne tout entier à la vie. Le lyrisme, chez Camus, répond à un élan vital qu'il transcende et approfondit dans une éthique. Il détruit une peur à la fois physique et spirituelle de la mort. L'appel au lyrisme lui permet de résister à la tentation du suicide.
Dans L'Étranger, le meurtre de l'Arabe, écrit dans un style lyrique et métaphorique, permet à Camus de tenir le lecteur en laisse: le passage ne contient pas moins de 45 images en 20 lignes. "Le Renégat", enfin, est basé sur une série d'oxymores.
(1) Camus orthographie ainsi, de manière fautive, le nom de La Palice, sans doute par analogie avec le substantif "lapalissade"
So, monsieur de la Palice was someone who kept expressing self-evident truth.
The self-evident truth itself is called "une lapalissade" or "une vérité de la Palice" or "Palisse" if you prefer Camus's spelling.
Selected response from:

DPolice
Local time: 12:09
Grading comment
Thanks - Obviously this is the exact reference Camus was making. Wow! That was an incedibly fast way to find the information I needed. Thanks Again!!
4 KudoZ points were awarded for this answer

Advertisement


Summary of answers provided
4 +1self-evident truthDPolice
5La Palice
Evert DELOOF-SYS
4La PaliceDPolice


  

Answers


8 mins   confidence: Answerer confidence 4/5Answerer confidence 4/5 peer agreement (net): +1
self-evident truth


Explanation:
If the phrase used was "une vérité de la Palisse" sometimes une lapalissade.
(from Monsieur de la Palisse)
"I am away, so I am not at home"
Otherwise, I cannot see what the word could mean.

DPolice
Local time: 12:09

Peer comments on this answer (and responses from the answerer)
agree  irat56: Yes, most probably!
11 mins
Login to enter a peer comment (or grade)

20 mins   confidence: Answerer confidence 4/5Answerer confidence 4/5
La Palice


Explanation:
I have just found the precise reference:
Dans Le Mythe de Sisyphe, Camus donne deux définitions du lyrisme. Il oppose La Palisse (1) à Don Quichotte et parle, dans "La liberté absurde", du lyrisme des formes et des couleurs. Il s'agit d'un lyrisme analogique, métaphorisé. Ainsi Camus utilise-t-il systématiquement l'image pour dire autre chose que l'émotion à l'état brut.
De Noces se dégage un érotisme brûlant qui garde toutefois, grâce à l'image, une certaine pudeur. Les éléments de la nature se marient entre eux pour dire que la mort n'existe pas; l'homme se donne tout entier à la vie. Le lyrisme, chez Camus, répond à un élan vital qu'il transcende et approfondit dans une éthique. Il détruit une peur à la fois physique et spirituelle de la mort. L'appel au lyrisme lui permet de résister à la tentation du suicide.
Dans L'Étranger, le meurtre de l'Arabe, écrit dans un style lyrique et métaphorique, permet à Camus de tenir le lecteur en laisse: le passage ne contient pas moins de 45 images en 20 lignes. "Le Renégat", enfin, est basé sur une série d'oxymores.
(1) Camus orthographie ainsi, de manière fautive, le nom de La Palice, sans doute par analogie avec le substantif "lapalissade"
So, monsieur de la Palice was someone who kept expressing self-evident truth.
The self-evident truth itself is called "une lapalissade" or "une vérité de la Palice" or "Palisse" if you prefer Camus's spelling.


    Reference: http://webcamus.free.fr/conferences/beauvais96.html
DPolice
Local time: 12:09
Grading comment
Thanks - Obviously this is the exact reference Camus was making. Wow! That was an incedibly fast way to find the information I needed. Thanks Again!!
Login to enter a peer comment (or grade)

22 mins   confidence: Answerer confidence 5/5
La Palice


Explanation:
It's an incorrectly spelled name, referring to M. de La Palice - to be left as such.

Check this out:

... série d'oxymores. (1) Camus orthographie ainsi, de manière fautive, le nom de La
Palice, sans doute par analogie avec le substantif "lapalissade". Raymond Gay ...

webcamus.free.fr/conferences/beauvais96.html

"En l'absence de Paul Viallaneix, Marie-Louise Audin a accepté de prendre la parole de manière impromptue. Son improvisation sera remarquable.
Pour elle, le lyrisme est la traduction de l'émotion, d'une subjectivité. JE et le présent en sont la marque. Noces est écrit au présent.
Dans Le Mythe de Sisyphe, Camus donne deux définitions du lyrisme. Il oppose La Palisse (1) à Don Quichotte et parle, dans "La liberté absurde", du lyrisme des formes et des couleurs. Il s'agit d'un lyrisme analogique, métaphorisé. Ainsi Camus utilise-t-il systématiquement l'image pour dire autre chose que l'émotion à l'état brut.
De Noces se dégage un érotisme brûlant qui garde toutefois, grâce à l'image, une certaine pudeur. Les éléments de la nature se marient entre eux pour dire que la mort n'existe pas; l'homme se donne tout entier à la vie. Le lyrisme, chez Camus, répond à un élan vital qu'il transcende et approfondit dans une éthique. Il détruit une peur à la fois physique et spirituelle de la mort. L'appel au lyrisme lui permet de résister à la tentation du suicide.
Dans L'Étranger, le meurtre de l'Arabe, écrit dans un style lyrique et métaphorique, permet à Camus de tenir le lecteur en laisse: le passage ne contient pas moins de 45 images en 20 lignes. "Le Renégat", enfin, est basé sur une série d'oxymores.

(1) Camus orthographie ainsi, de manière fautive, le nom de La Palice, sans doute par analogie avec le substantif "lapalissade".


And:

... Voici ce qu'en écrit Camus dans l'édition américaine du Théâtre (1957) : "La ... impression
de partager avec M. de La Palice et l'humanité entière. Non, mon ...

webcamus.free.fr/oeuvre/caligula.html


Evert DELOOF-SYS
Belgium
Local time: 12:09
Native speaker of: Native in DutchDutch, Native in FlemishFlemish
Login to enter a peer comment (or grade)




Return to KudoZ list


KudoZ™ translation help
The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.



See also:



Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search