KudoZ home » French to English » Sports / Fitness / Recreation

loi de police et de sûreté

English translation: mandatory public safety law

Advertisement

Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs
(or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.
GLOSSARY ENTRY (DERIVED FROM QUESTION BELOW)
French term or phrase:loi de police et de sûreté
English translation:mandatory public safety law
Entered by: MatthewLaSon
Options:
- Contribute to this entry
- Include in personal glossary

12:59 Sep 3, 2008
French to English translations [PRO]
Law/Patents - Sports / Fitness / Recreation / sport and the law
French term or phrase: loi de police et de sûreté
hello all,
I have of course seen the entry for loi de police in the glossary, although the correct meaning remains unclear. I imagine the de sûreté bit could refer either to prevention or the protection of the public safety. But this is a law governing sports agents and their entitlement to licenses etc...
Many thanks in advance for all your kind help,

Tribunal de Grande Instance de Paris, 4e chambre, 1re section, 11 septembre 2007 – M. X… c/ SA Paris-Saint-Germain Football : « Ce dispositif législatif saisit également les relations juridiques comportant un élément international. […] Élaborée en vue de réguler dans un but de protection sociale la profession d’agent sportif, cette loi a les traits d’une loi de police et de sûreté ».
Linebyline
United Kingdom
Local time: 05:38
mandatory public safety law
Explanation:
Hello,

I did a little research, and I believe that "loi de police" is simply a "mandatory law/rule." The French uses the word "de police" to imply that it's to be enforced by police as it's a mandatory law.

This could be an international or national law, by the way.

loi de sûreté = law of public safety


I hope this helps.
Selected response from:

MatthewLaSon
Local time: 00:38
Grading comment
Thanks for researching this Matthew, I think you're spot on,
4 KudoZ points were awarded for this answer

Advertisement


Summary of answers provided
4 +1police & security lawEnrique Huber
2 +2national police and public safety legislation
Liz Slaney
3mandatory public safety lawMatthewLaSon
3Law of public security, law and order
Emma Paulay
2law governing the police and security forcesmimi 254
Summary of reference entries provided
writeaway

  

Answers


43 mins   confidence: Answerer confidence 2/5Answerer confidence 2/5
law governing the police and security forces


Explanation:
?

mimi 254
Local time: 05:38
Native speaker of: Native in EnglishEnglish, Native in FrenchFrench
PRO pts in category: 8
Login to enter a peer comment (or grade)

1 hr   confidence: Answerer confidence 4/5Answerer confidence 4/5 peer agreement (net): +1
police & security law


Explanation:
direct translation

Enrique Huber
Mexico
Local time: 23:38
Specializes in field
Native speaker of: Native in EnglishEnglish, Native in SpanishSpanish
PRO pts in category: 4

Peer comments on this answer (and responses from the answerer)
agree  Sébastien Ricciardi: http://www.intlex.org/Les-limites-au-choix-de-la-loi.html
1 hr
  -> Merci
Login to enter a peer comment (or grade)

59 mins   confidence: Answerer confidence 2/5Answerer confidence 2/5 peer agreement (net): +2
national police and public safety legislation


Explanation:
This is less an answer that what I understand the author to be saying. If you do a search for "loi de police" in my reference below, it comes up with the idea of national laws and international laws and your text seems to be saying that this law is more nationally-oriented.

--------------------------------------------------
Note added at 1 hr (2008-09-03 14:00:01 GMT)
--------------------------------------------------

First "that" should be "than" in my explanation...sorry for typo!


    Reference: http://www.erasmuslawreview.nl/files/02-PUBLIC_ORDER_IN_EURO...
Liz Slaney
Spain
Works in field
Native speaker of: Native in EnglishEnglish
PRO pts in category: 4

Peer comments on this answer (and responses from the answerer)
agree  ormiston: the 'national' issue apart, this sounds the most comprehensible
1 hr
  -> Thank you!

agree  gad
4 days
  -> Thanks
Login to enter a peer comment (or grade)

3 hrs   confidence: Answerer confidence 3/5Answerer confidence 3/5
Law of public security, law and order


Explanation:
I don't think 'police' means the police force here. Looking at the description of 'lois de police' it means 'law and order'. Collins-Robert gives "les pouvoirs de police dans la société' as 'powers to enforce/maintain law and order in society'.

Emma Paulay
France
Local time: 06:38
Specializes in field
Native speaker of: English
PRO pts in category: 34
Login to enter a peer comment (or grade)

7 hrs   confidence: Answerer confidence 3/5Answerer confidence 3/5
mandatory public safety law


Explanation:
Hello,

I did a little research, and I believe that "loi de police" is simply a "mandatory law/rule." The French uses the word "de police" to imply that it's to be enforced by police as it's a mandatory law.

This could be an international or national law, by the way.

loi de sûreté = law of public safety


I hope this helps.


    Reference: http://library.findlaw.com/2002/Oct/7/132384.html
    Reference: http://tldb.uni-koeln.de/php/pub_show_document.php?pubdocid=...
MatthewLaSon
Local time: 00:38
Works in field
Native speaker of: Native in EnglishEnglish
PRO pts in category: 28
Grading comment
Thanks for researching this Matthew, I think you're spot on,
Login to enter a peer comment (or grade)




Reference comments


46 mins
Reference

Reference information:
La lettre de l'article 3 : une rédaction assez simple

L'article 3 du Code civil dispose que:

« Les lois de police et de sûreté obligent tous ceux qui habitent sur le territoire (al. 1er).
Les immeubles, même ceux possédés par des étrangers, sont régis par la loi française (al. 2).
Les lois concernant l'état et la capacité des personnes régissent les Français, même résidant en pays étrangers (al. 3). »

À première vue cette rédaction laisse peu d'ambiguïté.

Les concepts de loi de police et de sûreté, d'immeuble, de territoire,... sont des critères classiques du droit romano-germanique et donc du droit français.
http://fr.jurispedia.org/index.php/Article_3_du_Code_civil_f...

--------------------------------------------------
Note added at 49 mins (2008-09-03 13:49:00 GMT)
--------------------------------------------------

– Voir, à cet égard, arrêt Arblade e.a., précité (point 31). Dans cette affaire, la Cour a défini la notion de loi de police et de sûreté comme visant les dispositions nationales dont l’observation a été jugée cruciale pour la sauvegarde de l’organisation politique, sociale ou économique de l’État membre concerné, au point d’en imposer le respect à toute personne se trouvant sur le territoire national de cet État membre ou à tout rapport juridique localisé dans celui-ci (point 30).
http://eur-lex.europa.eu/JOHtml.do?uri=CELEX:62005C0341:FR:H...

--------------------------------------------------
Note added at 53 mins (2008-09-03 13:52:25 GMT)
--------------------------------------------------

L'applicabilité de la loi française en présence d'un élément d'extranéité

Que l'agent sportif soit recruté ponctuellement par un club pour servir d'intermédiaire dans une opération de transfert ou qu'il soit agent de joueur recherchant un club pour son mandant, la dimension internationale de son activité ne peut être négligée.

Les situations comportant un élément d'extranéité sont en effet nombreuses : l'agent opérant en France peut être étranger ou domicilié à l'étranger, il peut placer un joueur français ou étranger, traiter avec des clubs internationaux... Ces hypothèses très fréquentes en raison de l'internationalisation du marché du football posent la question de la loi applicable par le juge français, en cas de litige.

En vertu du principe de l'autonomie de la volonté qui régit les relations contractuelles, y compris internationales, les parties au contrat sont libres de désigner la loi de l'État de leur choix pour régir la convention, quand bien même, cette loi n'aurait aucun lien avec le contrat : il peut s'agir d'une loi qui n'est pas celle de ou des États dont les parties ont la nationalité, ni la loi de l'État où le contrat est conclu, ni la loi où s'exécute la prestation qui fait l'objet du contrat, donc d'une loi totalement étrangère au contrat et aux parties.

Les difficultés apparaissent lorsque les parties n'ont pas désigné de loi pour régir leur contrat. Deux hypothèses doivent êtres alors à envisagées à la lumière des règles de conflit de lois.

Si l'on considère que la législation française (151) n'a pas la force d'une loi de police - c'est-à-dire de règle reconnue par le législateur lui-même comme nécessaires à la sauvegarde de l'organisation politique, sociale et économique du pays (152) - la Convention de La Haye du 14 mars 1978 trouvera à s'appliquer, puisqu'elle fixe les règles de conflit de lois relatives à « l'activité d'intermédiaire consistant à recevoir et communiquer des propositions ou à mener des négociations pour le compte d'autres personnes ». Selon l'article 1 alinéa 1 de cette convention, la loi régissant le contrat sera alors la « loi interne de l'État dans lequel, au moment de la formation du rapport de représentation, l'intermédiaire a son établissement professionnel ou, à défaut, sa résidence habituelle. »

En revanche, si l'on considère que les articles L. 222-5 et suivants du code du sport revêtent la qualité de loi de police, ils s'imposeront à toute autre loi étrangère (153), entraînant de ce fait, une extension du champ d'application de la loi française au niveau international.
...
La Cour de cassation, par un arrêt en date du 24 janvier 2006 (156), est venue confirmer cette interprétation en retenant que la réglementation relative aux agents sportifs est d'application extraterritoriale, sans avoir à recourir à la médiation des règles de conflit de lois. Elle a ainsi consacré clairement la qualité de loi de police et de sûreté (157) des articles L. 222-5 et suivants du code du sport.
http://www.assemblee-nationale.fr/12/rap-info/i3741.asp#P947...

writeaway
Native speaker of: Native in EnglishEnglish
PRO pts in category: 16
Login to enter a peer comment (or grade)




Return to KudoZ list


Changes made by editors
Sep 10, 2008 - Changes made by MatthewLaSon:
Created KOG entryKudoZ term » KOG term


KudoZ™ translation help
The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.



See also:



Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search