Michel Damaskinos et les autres

French translation: cf. ci-dessous

10:06 Feb 27, 2004
Italian to French translations [PRO]
Art, Arts & Crafts, Painting
Italian term or phrase: Michel Damaskinos et les autres
Qui pourrait m'indiquer un site où je puisse trouver les nom des peintres de l'Ecole crétoise en français.
Malgrè mes nombreuses recherches, je ne trouve pas !

Merci !
Sylvie LE BRAS
Local time: 04:53
French translation:cf. ci-dessous
Explanation:
Voilà ce que j'ai trouvé :

"Regards vers l’Occident : le jeune Greco et les peintres crétois par Nano-Theano Chatzidakis, université d’Ioannina.
Vers le milieu du XIVesiècle apparaît dans l’art des icônes un style crétois, caractérisé par des variations techniques, comme le modelage des corps et l’utilisation decontours plus marqués. À partir de la deuxième moitié du XVe siècle, la capitale Candie (Heraklion), devenait un des centres de production d’icônes du monde byzantin, tout en fournissant des œuvres « dans le style latin » aux églises catholiques à l’intérieur et à l’extérieur del’île. *Angelos Akotantos*, *Andreas Ritzos*, et *Michael Damaskinos* sont les artistes les plus connus de cette école. Les relations avec le monde occidental étaientintenses : Damaskinos séjourne pendant plusieurs années à Venise et son plus jeune contemporain Domenikos Theotokopoulos quitte la Crète pour ne plus jamais revenir : il est désormais connu sous le nom de Gréco."

"Les dates de réalisation des icônes vont du XVème siècle au XIXème siècle. Les auteurs sont principalement des peintres crétois ayant travaillé en Crète, ou, après l’invasion de la Crète par les Turcs (au XVIIème siècle), dans les ateliers de Zante et des autres îles Ioniennes.

Parmi les chefs-d’œuvre ici réunis, l’on peut remarquer une Vierge Hodégétria (Vierge guide), une Vierge Glykophiloussa (Vierge de tendresse) d’un atelier proche de *Ritzos*, l’Hymne Acathiste, une Adoration des Mages attribuée à l’atelier de *Pitzamanos*, une remarquable Résurrection de Lazare dont la facture porte la marque du célèbre crétois *Théophanès*, ainsi que de nombreux portraits de saints ou des épisodes de leurs vies."

Peut-être peux-tu continuer les recherches sur Google à partir de ces noms ;-)

N.B. pourquoi te limites-tu aux sites en français?
Selected response from:

Jordane Boury
France
Local time: 04:53
Grading comment
4 KudoZ points were awarded for this answer



Summary of answers provided
4 +1cf. ci-dessous
Jordane Boury


  

Answers


18 mins   confidence: Answerer confidence 4/5Answerer confidence 4/5 peer agreement (net): +1
cf. ci-dessous


Explanation:
Voilà ce que j'ai trouvé :

"Regards vers l’Occident : le jeune Greco et les peintres crétois par Nano-Theano Chatzidakis, université d’Ioannina.
Vers le milieu du XIVesiècle apparaît dans l’art des icônes un style crétois, caractérisé par des variations techniques, comme le modelage des corps et l’utilisation decontours plus marqués. À partir de la deuxième moitié du XVe siècle, la capitale Candie (Heraklion), devenait un des centres de production d’icônes du monde byzantin, tout en fournissant des œuvres « dans le style latin » aux églises catholiques à l’intérieur et à l’extérieur del’île. *Angelos Akotantos*, *Andreas Ritzos*, et *Michael Damaskinos* sont les artistes les plus connus de cette école. Les relations avec le monde occidental étaientintenses : Damaskinos séjourne pendant plusieurs années à Venise et son plus jeune contemporain Domenikos Theotokopoulos quitte la Crète pour ne plus jamais revenir : il est désormais connu sous le nom de Gréco."

"Les dates de réalisation des icônes vont du XVème siècle au XIXème siècle. Les auteurs sont principalement des peintres crétois ayant travaillé en Crète, ou, après l’invasion de la Crète par les Turcs (au XVIIème siècle), dans les ateliers de Zante et des autres îles Ioniennes.

Parmi les chefs-d’œuvre ici réunis, l’on peut remarquer une Vierge Hodégétria (Vierge guide), une Vierge Glykophiloussa (Vierge de tendresse) d’un atelier proche de *Ritzos*, l’Hymne Acathiste, une Adoration des Mages attribuée à l’atelier de *Pitzamanos*, une remarquable Résurrection de Lazare dont la facture porte la marque du célèbre crétois *Théophanès*, ainsi que de nombreux portraits de saints ou des épisodes de leurs vies."

Peut-être peux-tu continuer les recherches sur Google à partir de ces noms ;-)

N.B. pourquoi te limites-tu aux sites en français?


    Reference: http://www.louvre.fr/francais/audito/20022003/conficone.pdf
    Reference: http://www.amb-grece.fr/grece_en_france/icones_grecques.htm
Jordane Boury
France
Local time: 04:53
Works in field
Native speaker of: Native in FrenchFrench, Native in ItalianItalian
PRO pts in category: 4

Peer comments on this answer (and responses from the answerer)
agree  Liana Coroianu
2 mins
Login to enter a peer comment (or grade)



Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs (or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.

KudoZ™ translation help

The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.


See also:

Your current localization setting

English

Select a language

Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search