Video Greeting


Working languages:
French to Chinese
Chinese to French

Lu YAN
翻译学博士,自由口笔译员,16年985高校教龄

Issy Les Moulineaux, Ile-De-France, France
Local time: 22:20 CEST (GMT+2)

Native in: Chinese Native in Chinese
  • Send message through ProZ.com
Feedback from
clients and colleagues

on Willingness to Work Again info
No feedback collected
Account type Freelance translator and/or interpreter
Data security Created by Evelio Clavel-Rosales This person has a SecurePRO™ card. Because this person is not a ProZ.com Plus subscriber, to view his or her SecurePRO™ card you must be a ProZ.com Business member or Plus subscriber.
Services Interpreting, Editing/proofreading, Transcription, Translation, Voiceover (dubbing)
Expertise
Specializes in:
LinguisticsPoetry & Literature
Photography/Imaging (& Graphic Arts)Advertising / Public Relations
Cinema, Film, TV, DramaInternet, e-Commerce
Tourism & TravelEducation / Pedagogy
Environment & EcologyJournalism

Portfolio Sample translations submitted: 4
Chinese to French: 长江最后的渔民 Les derniers pêcheurs du fleuve Yangtsé
General field: Law/Patents
Source text - Chinese
渔民对禁渔并不陌生。从2002年起,为了让鱼顺利产卵、保护幼鱼长大,国家在长江流域试行繁殖季禁渔,从每年的4月1日持续到6月30日。但专家们发现,鱼在4~6月排卵之前,会在3月大规模怀卵。而渔民出于禁渔前“能多捞就多捞”的心理,在3月的捕捞会达到一个高峰,反而不利于鱼的繁殖。因此,从2016年开始,禁渔期提前一个月,从每年的3月1日开始,延续四个月。

2019年开春,消息得到了证实。1月,农业农村部、财政部和人力资源和社会保障部三部委联合印发了《长江流域重点水域禁捕和建立补偿制度实施方案》,对十年禁渔给出了明确时间表:2019年底前,长江水生生物保护区要停止所有生产性捕捞;2020年底以前,保护区以外的长江干流和重要支流水域要实现全面禁捕。

Translation - French
L’interdiction de la pêche n’est pas une nouveauté. Depuis 2002, afin de laisser les poissons tranquilles pendant le frai et de permettre la croissance des juvéniles, un moratoire sur la pêche a été mis en place, à titre d’essai, dans le bassin du Yangtsé pendant la saison de reproduction, à savoir du 1er avril au 30 juin. Cependant, des experts se sont vite aperçus d’un effet pervers de cette mesure, ou bien faut-il le dire, d’une contre-mesure de la part des pêcheurs. Chez la plupart des poissons peuplant le Yangtsé, la ponte a lieu entre avril et juin. En mars, donc, les femelles portant des œufs sont légion. Or, après la mise en place de la politique, beaucoup de pêcheurs travaillaient d’arrache-pied le mois d’avant la fermeture de pêche, qui débutait le 1er avril, pour capturer le plus que possible, réalisant un pic de prises en mars, ce qui était lourdement nuisible à la reproduction des poissons. Dans ce contexte, la période de moratoire a été prolongée, depuis 2016, jusqu’à quatre mois allant du 1er mars au 30 juin.

Au printemps 2019, la nouvelle a été confirmée. En janvier, le ministère de l’Agriculture et des Affaires rurales, le ministère des Finances et le ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale ont conjointement publié le plan de mise en œuvre de l’interdiction de la pêche sur les zones critiques du bassin du fleuve de Yangtsé et de l’instauration d’un système d’indemnisation. Un calendrier a été donné pour le moratoire de dix ans sur la pêche : en fin de 2019, toute pêche productive devrait être arrêtée dans les réserves aquatiques du Yangtsé ; d’ici fin 2020, l’interdiction complète de la pêche serait effective dans les eaux du Yangtsé et ses principaux affluents en dehors des réserves aquatiques.
Chinese to French: 共享单车:泡沫的代价 Le vélo partagé : prix d'une bulle spéculative
General field: Bus/Financial
Source text - Chinese
互联网创业遵循的路径是:迅速抢占地盘、击败对手活下来,一开始就不该想着赚钱,先做大了再说,全靠资本的一口气吊着。资本一贯的套路也是先做大,推高估值,投行、风投机构把公司扶上市之后卖股票套现退出。

共享单车也像过去的团购、O2O等概念一样,硬生生被中国的创业者和投资者们做成了典型的风口项目:创业者蜂拥而入,资本拼命砸钱,整个到了非理性的状态,一切只为了圈住用户,烧出规模。短暂的泡沫过后,死伤无数,一地鸡毛。

共享单车刚开始出现,确实满足了短途出行的需求,解决了用户痛点。但数以千万计的单车也将过剩和不便的成本覆盖在所有人身上。

因为停放随意,人行道、公共汽车站和十字路口等公共空间交通时常堵塞。有的单车被偷走或随意毁坏,在城市中堆积成一座座“共享单车坟场”。单车企业运维的成本越来越高,政府要维持城市秩序,不得不改变之前宽松的管理风格。

共享单车从一种便捷的出行方式逐渐走向了反面,它曾经有多受人欢迎,现在就有多令人讨厌。有人反思,共享单车的盈利模式一直不清晰,是因为它压根就不是一个好生意——共享单车满足的是“非顾客需求”,但这根本就玩不下去。“因为你方便了,别人就麻烦了。所以才有那么多小区‘共享单车禁止入内’,才有那么多车被人藏在家里、二维码被刮掉,才有那么多地铁站被包围。”
Translation - French
Voici grosso modo le principe de la logique entrepreneuriale sur Internet : gagner du terrain le plus vite possible pour vaincre ses concurrents, sinon, c’est la vie ou la mort. Dès le départ, au lieu de se préoccuper du profit, ce sont les parts de marché dont on doit se soucier, car c’est le seul moyen de persuader les investisseurs de son rôle d’acteur voire même de leader du marché. Bref, l’activité ne tient qu’à un fil, celui des fonds levés. Au fait, c’est tout à fait pareil à la logique du capital : multiplier les fonds, être valorisé par des banques d’investissement ou des institutions de capital-risque qui, à leur tour, revendent les actions une fois que la société en question est cotée en Bourse.

Le vélo partagé, tout comme l’achat groupé et le modèle O2O d’autrefois, a été façonné en projet prometteur typique par des entrepreneurs et des investisseurs chinois : nombreux étaient des start-up qui s’y sont ruées et de gros financeurs qui y ont investi des fortunes, et ce jusqu’à un point irrationnel. Tous se mobilisaient à tout prix pour s’emparer de la clientèle des autres, pour regagner du terrain. Or, quand la bulle spéculative a fini par s’éclater, rares étaient ceux qui s’en sont sortis sains et saufs.

À son apparition sur le marché, le vélo partagé a certes séduit le public en satisfaisant leurs besoins pour des déplacements sur de courts trajets. Cependant, quand il y a trop de vélos, le service censé faciliter la vie quotidienne devient un facteur perturbateur pour tout le monde.

Des dizaines de millions de bicyclettes « flottantes », sans borne ni station, saturent chaussée et trottoir, ou troublent la circulation près d’un carrefour ou à l’approche d’un arrêt de bus. Des vélos volés, cassés, abandonnés n’importe où devenant de plus en plus nombreux, des nécropoles de vélos partagés ont été construites en ville comme en banlieue. Alors que les coûts d'exploitation et de maintenance des entreprises de vélo partagé deviennent toujours plus importants, le gouvernement se doit de resserrer la réglementation afin de maintenir l’ordre urbain.

Le vélo partagé, au départ accueilli favorablement par le public comme un moyen de déplacement pratique, devient de moins en moins populaire. Certains se sont rendu compte que si le modèle de rentabilité du vélo partagé n’était toujours pas clair, c’était parce qu’il ne s’agissait jamais de bonne affaire : ce à quoi le vélo partagé répondait, c’était « les besoins de non-clients », ce qui allait l’entraîner dans une impasse. « Alors que ça vous facilite la vie, ça peut déranger celle des autres. C’est pourquoi beaucoup de résidences affichent désormais l’accès interdit aux vélos partagés, tandis que des gens, qui sont d’ailleurs nombreux, se sont adjugé des vélos en libre-service en en grattant le code QR, et que des sorties de métro sont envahies par des vélos flottants.
Chinese to French: 国宝,回归之路 Trésors nationaux : la voie du retour
General field: Art/Literary
Source text - Chinese
19世纪中叶,列强的坚船利炮,震破了晚清朝廷天朝上国的迷梦。1860年英法联军攻陷北京,颐和园付之一炬,珍贵文物被掠西去。此后中国,江山萧瑟、生灵涂炭。礼器、典籍、雕塑、壁画……大量文物由于战争劫掠、文化掠夺、非法贸易而漂泊异乡。

Translation - French
Vers le milieu du XIXe siècle, les puissances impérialistes de l’Occident, accompagnées par des vaisseaux de guerre dotés de canons de grande portée, venaient dans l’Empire du Milieu chercher à faire pression sur la dernière dynastie mandchoue. En 1860, un bataillon de troupes franco-britanniques arriva à Beijing (Pékin), d’où s’enfuirent l’empereur et sa cour impériale. Les troupes alliées entrèrent dans l’ancien Palais d’été Yuanmingyuan, Jardin de la clarté parfaite, le saccagèrent et l’incendièrent. Cette merveille disparut. Ce n’était pourtant que le début d’une domination accrue des puissances occidentales qui grignotaient le territoire chinois et dévastaient le pays. Alors que les guerres faisaient rage, d’innombrables trésors – instruments rituels, manuscrits d’ouvrages classiques, statues, fresques … – furent pillés et exportés illicitement de Chine et étaient, depuis lors, éparpillés à travers le monde.
French to Chinese: Résumé d'une thèse 博士论文摘要
General field: Other
Detailed field: Linguistics
Source text - French
Ce travail a pour point de départ une réflexion sur « le génie de la langue » dans le contexte d’interprétation. Le terme, malgré une existence de quatre centenaires, n’a été introduit dans l’étude de l’interprétation qu’il y a un demi-siècle, par les premiers ouvrages du Théorie du sens de l’École de Paris. Celle-ci le définit comme « la connaissance intuitive, le maniement réflexe de la langue » par des autochtones, en soulignant que celui qui traduit doit « s'y exprimer d'une manière conforme au génie de la langue et donc immédiatement compréhensible ». La lecture de ces lignes a suscité chez l’auteur du présent travail un vif intérêt, accompagné d’une réflexion précaire : d’une part, vu que l’interprétation est une activité qui se déroule entre langues et cultures différentes, pourrait-on parler du génie de la langue d’arrivée sans parler de celui de la langue de départ ? Sinon, s’agirait-il du « génie des langues » en interprétation ? D’autre part, dans les circonstances différentes en termes de missions, de formes ou de directions d’interprétation, le rôle que joue le génie des langues serait-il nuancé ? C’est à partir de ces questions-là que nous tentons de mener cette présente étude, qui a pour objectif de redéfinir la notion du « génie de la langue », de clarifier son rôle en interprétation et de révéler, si possible, le fonctionnement du génie des langues de travail de l’interprète en interprétation.
Dans cette perspective, notre étude vise à répondre à trois problématiques :
I. Qu’est-ce que c’est que le génie de la langue ?
II. Quelles sont les facteurs qui conditionnent la concrétisation du génie des langues de travail de l’interprète en interprétation ?
III. Sous l’effet combiné de ces facteurs, comment le génie des langues de travail joue son rôle en interprétation ?
Afin d’y apporter une réponse adéquate à chacune de ces trois problématiques, nous adoptons une méthodologie qui se veut essentiellement qualitative et qui peut se décomposer en plusieurs approches : étude documentaire, observation, étude de cas et analyse de discours.
En passant en revue des ouvrages encyclopédiques, philosophiques et linguistiques portant, directement ou indirectement, sur le génie de la langue et des langues, nous arrivons à tracer l’évolution de la notion même, qui nous permet de donner une définition plus ample au « génie de la langue », considérée désormais comme un tout organique intégrant à la fois les connaissances d’une langue donnée et son maniement dynamique. En outre, la revue de littérature nous permet également de déceler les traits hétérogènes de la langue chinoise vis-à-vis de la langue française aux niveaux de la logique interne et des représentations externes du génie de ces deux langues. Ainsi pouvons-nous répondre à la première problématique.
En ce qui concerne la deuxième problématique, nous prenons appui sur les travaux existants interdisciplinaires, à savoir la Théorie du sens, la traductologie, la philosophie des langues, la psycholinguistique, la linguistique fonctionnelle systémique et le pragmatique cognitif, afin de cerner les facteurs qui conditionnent la concrétisation du génie des langues de travail : la compétence d’interprétation de l’interprète est le facteur interne alors que le contexte de communication constitue le facteur externe, les deux effectuant conjointement des effets en interprétation et donc sur la concrétisation du génie des langues. Ce disant, la réponse n’est fournie qu’au niveau théorique, il nous faut donc une étude descriptive et explicative du corpus.
Inscrit dans un cadre théorique nourri principalement de la Théorie de la pertinence et du Principe de l’adaptation, en adoptant des approches qualitatives, telles que l’observation, l’étude de cas et l’enquête, et en nous appuyant sur le modèle d’analyse de la communication proposé par Laswell et Braddock ainsi que le modèle d’analyse du registre conçu par Hatim et Mason, nous menons une étude approfondie sur un corpus constitué de 15 missions accomplies par 16 interprètes professionnels.
À partir de l’observation de notre corpus de documents audiovisuels et des analyses sur les transcriptions des discours parallèles, notre étude parvient à mettre en évidence un certain nombre de régularités concernant le fonctionnement du génie des langues de travail de l’interprète sous l’effet combiné des facteurs internes et externes. Nous pouvons donc répondre à la troisième problématique comme suit :
Au niveau des mots et des chunks, le lexique mental bilingue de l’interprète sert de base pour la concrétisation du génie des langues ; au niveau des phrases, la compétence syntaxique bilingue est à son tour le facteur essentiel en cette matière ; quant au niveau du discours, le génie des langues de travail ne s’actualise que sous l’effet directif ou contraignant des facteurs du contexte de communication. En outre, il est intéressant de remarquer que le génie des langues joue un rôle important de manière constant dans le processus de la compréhension tout comme dans celui de la réexpression, et qu’il constitue une garantie pour la validité de l’interprétation.
Finalement, concernant les contributions de notre étude, nous arrivons à délimiter la notion du « génie des langues de travail» de l’interprète, et plus particulièrement à l’étudier dans un contexte de communication spécifique, ce qui nous permet de révéler des régularités de son fonctionnement en interprétation. De ce point de vue, cette découverte redonne vie dans une certaine mesure à l’étude de la problématique des langues en interprétation, en lui proposant un nouvel angle aussi bien qu’une nouvelle approche. En outre, notre corpus, aussi restreint soit-il, est traité et étudié de façon originale, ce qui constitue un point fort de ce travail.
Pour conclure, nous espérons que notre étude servira d’inspiration à la pratique, à la formation et à l’évaluation de l’interprétation et contribuera à favoriser le regain d’intérêt chez les chercheurs se passionnant pour les langues et l’interprétation.
Translation - Chinese
本研究缘起于笔者对口译语境中“语言特质”问题的反思。此概念尽管已存在四个世纪,但直到约五十年前才被释意学派引入口译研究视野。释意理论将其定义为本族语者对母语的直觉掌握及自发运用,强调语言表达应符合目的语特质。该认识激发了笔者的思考,一方面,口译既然是跨语言、跨文化的特殊交际活动,便势必不仅仅涉及目的语特质,源语和目的语特质应当均在口译过程中发挥作用;另一方面,在不同类型、不同形式、不同方向的口译任务中,译员工作语言特质的实现情况也势必存在差异。从反思出发,我们明确了本文的研究目的:厘清“语言特质”概念,明确其在口译中的定位,进而探究译员工作语言特质在口译过程中发挥作用的规律。
研究目的可细化为以下三个研究问题:
一、 何谓语言特质?
即本论文研究对象“是什么”。
二、 在口译交际过程中,影响译员工作语言特质实现的因素有哪些?
即从译员角度,口译过程中可能影响其语言特质实现的内部、外部要素“是什么”。
三、 这些因素如何影响语言特质发挥作用?
即语言特质在口译过程中“怎样”实现。
针对以上问题,笔者采用了多种研究方法,抽丝剥茧地探究答案。研究定位为涉及认知维度、语篇维度、交际维度的描述性和解释性的定性研究。
首先,笔者采用文献研究法,厘清“语言特质”概念,将其界定为一门语言固有的语言知识和动态的语言运用的有机整体,从而回应了研究问题一。
然后,借助翻译研究、语言哲学、心理语言学、系统功能语言学及认知语用学等学科的相关文献,得以从理论层面对研究问题二做出回应,指出译员的口译能力是影响其工作语言特质发挥的内部因素,交际语境是语言特质发挥的外部因素,两者共同作用于口译过程,对语言特质的实现产生影响。
继而,在语料分析部分,我们在理论框架指导下,运用观察法、个案研究法,辅以调查法,结合交际分析模式及语域分析法,对由十六名职业译员完成的十五场汉法、法汉口译实务语料进行细致观察与描述,剖析语言特质在词汇、语块、句子、语篇各层面的实现情况,从而对研究问题三做出回应:译员的双语心理词库是语言特质在词层和语块层实现的基础;双语句子加工及转换能力是对语言特质在句层实现影响最大的因素;而在语篇层面,交际语境因素对语言特质实现,发挥着重要的引导或制约作用。不仅如此,研究显示,译员的工作语言特质在源语理解过程和译语表达过程中都发挥重要作用,并且是实现翻译交际效果的重要保障。研究发现对笔者最初的反思提供了有力支持,从而回应了本文的选题初衷。
最后,在研究贡献方面,我们明确了译员工作语言特质的内涵,在口译研究视域中探究译员工作语言特质发挥作用的规律,对释意理论相关认识加以拓展,为研究口译中语言问题提供了新的视角与方法。另外,笔者自建的研究语料库尽管仅具有中等规模,但语料的分类及研究视角新颖,具有一定开创性。不仅如此,随着研究推进而建立起的口译交际综观,对于口译实践、教学及口译质量评价均具有一定的启示价值。

Translation education PhD - Guangdong Foreign Studies University
Experience Years of experience: 13. Registered at ProZ.com: Sep 2019.
ProZ.com Certified PRO certificate(s) N/A
Credentials N/A
Memberships N/A
Software Adobe Acrobat, Microsoft Excel, Microsoft Office Pro, Microsoft Word, Powerpoint
CV/Resume French (PDF), Chinese (PDF)
Bio
Docteur en théories et pratique de la traduction, interprète-traductrice chinois-français depuis 2006, formatrice de français et de chinois chevronnée, examinatrice-correctrice du DELF et du DALF.
« Cela fait 13 ans que j’enseigne le français aux étudiants chinois et que je pratique la traduction écrite et orale français-chinois. Depuis 2016, j’enseigne également le chinois à un public français. J’ai formé plusieurs centaines de jeunes Chinois dont le français leur est devenu une partie intégrale de la vie. J’ai donné cours à une centaine de Français, tous âges confondus, dont certains s’intéressent à la Chine, à sa civilisation et à son peuple et d’autres considèrent le chinois comme un atout dans leur vie étudiante ou professionnelle.»

Mes services proposés :
- traduction et interprétariat 
- relecture de tradition en chinois et en français 
- formation en chinois et en français 
- voix-off en mandarin 
- conseil en traduction et en communication 

Ils m’ont fait confiance :
Centre Pompidou ; BFMTV ; Vision Chine ; Voicemap ; Guanghua Culture et Media ; Journal de l’Economie (Chine) ; etc. 
Keywords: chinois ; français ; interprète ; traduction ; formation


Profile last updated
Feb 27



More translators and interpreters: French to Chinese - Chinese to French   More language pairs



Your current localization setting

English

Select a language

All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search