Mobile menu

Division, Mathématiques
Thread poster: Karima Afchar

Karima Afchar  Identity Verified
Local time: 04:12
English to French
Sep 23, 2004

Bonjour,
Je voudrais faire appel à tous ceux et celles qui ont des enfants d'âge scolaire, Cours élémentaire et cours moyen.
Comment présente-t-on aujourd'hui l'opération mathématique de la division en Europe francophone?

La méthode de division au Canada est différente de la méthode européenne et il me faut comparer les deux méthodes.

Je ne veux pas vraiment d'exemples; c'est la théorie qui m'intéresse.
Si je divise 27 par 6, quel est le raisonnement que l'on attend d'un enfant de 6 à 10 ans?

Mes années primaires remontent à très longtemps et je ne me souviens plus de la façon dont on procédait.

Je divise 27 par 6. Je pose 4; 4 fois 6 = 24; 27 - 24 = 3; il reste 3. Etc...

Avez-vous des livres de maths qui traînent chez vous? Si oui, pourriez-vous y jeter un coup d'oeil et me dire le raisonnement que l'on y présente?

Merci infiniment.
Karima


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 07:12
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Bonjour Karima Sep 23, 2004

Je vais te le dire très simplement, si tu as besoin de plus de renseignements tu me le dis et je regarde cela de plus près.

On tourne autour du pot pendant deux ans, le CE2 et le CM1 (3e et 4e années du primaire). On raisonne à partir de la multiplication, sans jamais prononcer le mot "division" et surtout sans utiliser le signe / ou :

Certains enfants demandent de l'aide aux parents, qui passent des heures à essayer de comprendre comment on peut diviser sans diviser, qui finissent par apprendre la division à leur rejeton (qui la comprend tout de suite), et après il faut essayer d'éviter que l'enseignant ne se rende compte que l'enfant sait déjà diviser, parce que cela entraînerait la convocation des parents pour se faire taper sur les doigts.

Au début de l'année scolaire (CM1) j'en ai parlé à l'enseignante, parce que je me dis que si les programmes sont un peu farfelus les enseignants peuvent être suffisamment intelligents comme pour s'en rendre compte et essayer de les adapter, mais à ma grande surprise cela s'est retourné contre moi et mon gamin, elle me l'a ressorti au deuxième trimestre, l'air de dire que je pensais qu'il était hyper-doué et qu'elle me démontrerait le contraire.

Claudia (particulièrement sensible sur "la division")


Direct link Reply with quote
 

Isabelle Garnier  Identity Verified
France
Local time: 12:12
Member (2005)
German to French
+ ...
on pose... Sep 23, 2004

...l'idéal serait que tu sois en face de moi et que je te fasse le joli petit dessin, 27 à gauche, 6 à droite, un grand trait vertical entre les deux, puis un trait sous le 6.
Et effectivement en utilisant les tables de multiplication on fait : combien de fois 6 dans 27, cela fait 4, on pose le 4 sous le six, on pose 27 moins 24 (à gauche, sous le 27) et il reste 3 et on en reste là...
Mon fils est en CM1 cette année, il n'a pas encore appris la division mais si je me souviens bien j'ai moi-même appris la division en CM1 (j'en ai pleuré, d'où mon amour pour les math* et ma profession actuelle !!!) donc cela ne devrait pas tarder.
Ma fille est en 6è et l'an passé en CM2 elle a abordé la division avec décimale.

Je ne sais pas si j'ai répondu à ta question. Les livres de leçons on ne les voit plus...ils restent en classe donc je ne vais pas pouvoir te recopier ce qu'ils y disent.
Si tu as besoin d'autres renseignements, écris-moi

Amicalement

* vous écrivez math ou maths, vous ? Moi j'ai toujours écrit maths, le prof de français de ma fille au collège dit qu'il faut écrire math sans s. Alors ?


Direct link Reply with quote
 
IsaPro  Identity Verified
France
Local time: 12:12
English to French
+ ...
tout d'abord Sep 23, 2004

il faut qu'il connaisse ses tables de multiplication. A 6 ans, c'est peu commun.
Pour mon fils qui est double niveau CP-CE1, voici comment je lui explique les choses : le sac de bonbons.
Pour 20 : 4 je lui indique qu'un sac de bonbons en contient 20. Il faut les répartir en 4 parts (4 enfants). Il reproduit le sac et son contenu puis répartit un par un les bonbons à chaque enfant. Je sais, c'est fastidieux mais il a compris le sens.
J'utilise le mot "partage" au lieu de division. En plus, ça a un côté civique que je ne déteste pas...


Direct link Reply with quote
 

Ivana de Sousa Santos  Identity Verified
Portugal
Local time: 11:12
French to Portuguese
+ ...
Façon facile que j'ai apprise l'année passée Sep 23, 2004

En donnant des cours privés à un enfant de niveau primaire, j'ai appris une façon très facile d'enseigner/apprendre la division. Je l'avais oubliée moi-même et j'ai toujours été soutenue par la calculatrice depuis pas mal de temps déjà.

Je ne sais pas m'exprimer mathématiquement en français, puisque j'ai appris les maths au Portugal, mas je vais faire un effort pour me rendre claire.

D'abord, il faut que l'enfant sache les tables de la multiplication. Alors, par example, si l'on divise 20 par 4, on demande à l'enfant, en prenant toujours le nombre diviseur: "à la table de la multiplication du chiffre 4, quel est le chiffre le plus proche du 20?"

C'est à dire:
4X1=4
4X2=8
4X3=12
4X4=16
4X5=20

L'enfant arrive à la conclusion que le chiffre est le 5. Ici ce n'est pas le plus proche, mais le chiffre exact. Donc, 20:4=5 et le reste du compte est fait normalement.

Un autre example: quand on divise par exemple 21:4, le chiffre le plus proche est le 5.

Si l'on divise 312:12, on doit faire la multiplication du chiffre 12, jusqu'à celui qui soit le plus proche de 31, d'abord, et ensuite du 72, qui est chiffre que l'on aura après.

Bien entendu, l'enfant ne saura pas les tables de la multiplication des chiffres très grand, mais il pourra toujours faire de petites comptes à côté ou dans un brouillon.

J'espère avoir été claire, mais si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser.

J'ai compris par cette méthode que les enfants comprennent mieux comment faire leurs divisions mathématiques. Et moi je n'ai plus aucun doute depuis que j'ai appris cette façon-là.

Pour la division des chiffres décimaux, on fait comme si le chiffre étaient entier; si on va diviser 312:1,2= on ne fait pas la multiplication de 1,2, mais de 12 et à la fin, au résultat, on rajoutera le même nombre de virgules de ce numéro décimal au reste de la division.

Voici un site que j'ai trouvé avec quelques petites règles.

http://www.activites.cepeo.on.ca/Projets_eleves/intermediaire/Trillium/math8/numeration.htm

Salutations
Ivana


Direct link Reply with quote
 

Karima Afchar  Identity Verified
Local time: 04:12
English to French
TOPIC STARTER
Merci tout plein! Sep 23, 2004

Merci à toutes celles qui m'ont répondu. En fait, les méthodes ne sont pas si différentes l'une de l'autre.

Au Canada, les enfants apprennent avec un tableau de valeurs de position, un grand tableau divisé en quatre colonne:les unités, les dizaines, les centaines, etc.
Et une fois qu'ils ont appris la multiplication, ils regroupent pour multiplier ou décomposent pour diviser les unités, les dizaines, etc.

Petite question pour ceux et celles qui auraient le temps d'y répondre: apprend-on l'addition à l'aide une table d'addition?

Merci et bonne journée/soirée/nuit.
Karima


Direct link Reply with quote
 

Ivana de Sousa Santos  Identity Verified
Portugal
Local time: 11:12
French to Portuguese
+ ...
Table d'addition Sep 24, 2004

Dans les livre de maths au Portugal (du moins, ceux de niveau primaire) on trouve des tables d'addition, ainsi que des tables de division.

Karima, si vous voulez une copie de ces tables-là, écrivez-moi un mail et je vous les fais parvenir.

Salutations
Ivana


Direct link Reply with quote
 
xxxSaifa
Local time: 12:12
German to French
+ ...
Question d'Isabelle Sep 24, 2004

Isabelle Garnier wrote:

* vous écrivez math ou maths, vous ? Moi j'ai toujours écrit maths, le prof de français de ma fille au collège dit qu'il faut écrire math sans s. Alors ?


Quand je suis entrée à l'école, on parlait des maths. Puis tout d'un coup, au lycée, on s'est mis aux "maths modernes" (je ne sais pas si cela existe encore, cela s'appelait ainsi à l'époque), et on ne parlait plus que de LA mathématique.


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 07:12
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
La mathématique / les sciences mathématiques Sep 24, 2004

comme la physique / les sciences physiques

Mais je vous avoue que je ne connaissais la nuance que pour la physique.

[Quote]Grand Robert

MATHÉMATIQUE [matematik] adj. et n. f.

-I. Adj.
- 1. Cour. Relatif aux mathématiques; propre aux mathématiques, à la mathématique; qui utilise les mathématiques, s'exprime par elles (dans les acceptions successives du substantif. - infra, II.).
- 2. Qui présente les caractères de la pensée mathématique ou les qualités qu'elle requiert.
- 3. Fam. Absolument certain, nécessaire, inévitable.
-II. N. f.
- 1. Sing. LA MATHÉMATIQUE (vx ou didact. - infra cit. 7, REM.) ou plur. (XVIe), LES MATHÉMATIQUES (cour.) : ensemble de sciences*, traditionnellement définies comme sciences de la quantité et de l'ordre, qui se caractérisent par leurs méthodes et le fait qu'elles se donnent leurs objets, êtres abstraits posés par leurs seules définitions (sous réserve qu'elles n'entraînent pas de contradiction) et dont l'ensemble des propriétés constitue l'essence.
- 2. (Dans des expressions). Classe spécialisée dans l'enseignement des mathématiques.[/b]


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Division, Mathématiques

Advanced search






LSP.expert
You’re a freelance translator? LSP.expert helps you manage your daily translation jobs. It’s easy, fast and secure.

How about you start tracking translation jobs and sending invoices in minutes? You can also manage your clients and generate reports about your business activities. So you always keep a clear view on your planning, AND you get a free 30 day trial period!

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs